s
19 708 Pages

Domizio Cavazza
Domizio Cavazza

Domizio Cavazza (Concordia sulla Secchia, 1856 - Barbaresco, 9 août 1913) Ce fut un œnologue italien.

biographie

Domizio Cavazza est né en 1856 à Concordia sulla Secchia (en province de Modène). Père Luigi, notaire, il était maire la ville 1860-1869, la mère était la noble dame Anna Zanoli des barons de Modène.

Après ses études à l'Institut technique de Modène, où il avait choisi le cours de agronomie et arpentage, Il est diplômé en agraire à Milan en 1878. Il a gagné une bourse d'études de spécialisation à l'étranger, ce qui lui a permis de suivre la célèbre école de fruits et légumes de croissance (Institut national agronomique) de Versailles et, l'année suivante, le Collège national de Viticulture (École nationale d'agriculture) à Montpellier, dans la région viticole du sud de la France, où il a enseigné deux célèbres vignerons français, professeurs Pierre Viala et Gustave Foëx. Il a ensuite donné la viticulture de 1880.

Pour enregistrer des vignobles italiens phylloxéra (Découvert en France en 1868 par Jules Émile Planchon Montpellier), a été appelé par Ministère italien de l'Agriculture en 1881, seulement 26 ans, d'établir et de diriger une école pratique de la viticulture et l'œnologie: la école œnologique d'Alba, qu'il a dirigé pendant dix ans.

De son travail scientifique et pratique, ils sont publiés dans les textes Annales d'Alba Viticulture directeur de l'école (1889-1891)[1].

En 1891, il a été appelé à la direction de la direction école du vin Conegliano (Conegliano), Où il a enseigné la viticulture deux ans.

Ils avaient été obtenu des résultats contre le mildiou (Plasmopara viticola) avec sulfate de cuivre, mais le Cavazza a proposé un traitement avec 720 g d'infusion de sulfate de cuivre dans un hectolitre saturé d'eau chaux, mais clair, selon forumla qui a pris le nom de « formule Cavazza » avec les employés.

Il a été confié en 1893 la présidence de la marche de l'agriculture Bologne, créée pour sensibiliser les agriculteurs dans plusieurs municipalités de la province. Il a atteint la moyenne de soixante-dix conférences par an, en 15 ans. Il a également écrit des articles et des brochures, suivie par des concours agricoles il a promu et participé à des congrès et des jurys.

En 1885, il épousa Amalia Vitali, de Carpeneto (Alexandrie), avec qui il avait Ermanno Louis en 1886 et sa fille Maria en 1892. En 1894, avec une partie de la dot de sa femme, a acheté le château de Barbaresco, ainsi que les domaines de la cabane et Pora, pour être en mesure d'utiliser la spacieuse caves et mis à la disposition du nouveau établissement vinicole la Barbaresco, que, avec quatre autres partenaires avaient fondé la même année.

En 1908, il a demandé sa retraite et de payer la pension à mieux suivre une Barbaresco l'engagement de la cave, qui visait à améliorer et à mettre sur le marché du vin nebbiolo Local, alors appelé « barbare ».

Pendant ce temps, il a poursuivi des recherches sur hybrides et toute autre expérience pratique pour compléter son Traité sur la vis, mais il sera publié à titre posthume par l'éditeur UTET de Turin.

En 1909, il a été nommé Vittorio Emanuele II Chevalier de 'Ordre des Saints Maurice et Lazare. Il est mort à Barbaresco le 9 Août, 1913 pour accident vasculaire cérébral et est enterré dans le cimetière local, où il a été placé une plaque dans sa mémoire qui se souvient de lui comme « père du vin Barbaresco. »

publications

  • (En collaboration avec P. Berti) fruit Essai, Felice Paggi, Florence 1883.
  • 1884 Vintages, 1885.
  • Le vignoble du CAV. Louis-Para à La Morra d'Alba (Piémont), Conseil. Lib. Ved. Marengo et Degiacomi, Alba 1887.
  • La lutte contre le mildiou. Rapport du travail effectué à l'école R. Enotecnica d'Alba en 1887, Conseil. L. Vertamy, Aube 1888.
  • Rapport d'études et d'expériences en viticulture et oenologie à Alba en 1888, Typographie Subalpina, Torino 1889.
  • Les vignerons des incertitudes dans la lutte contre les anciens et nouveaux ennemis, Conseil. Botta, Rome 1890 héritiers.
  • La lutte contre le mildiou en 1890: l'éducation populaire, 5. série, 2. édition, Journal de l'Agriculture du Royaume d'Italie, Piacenza 1890.
  • La lutte contre la tordeuse de la grappe, Italie agricole, Milan - Plaisance - Bologne 1890.
  • Phylloxéra: comment le reconnaître et de le combattre: l'éducation populaire Journal de l'agriculture du Royaume d'Italie, Piacenza 1890.
  • réunion internationale du vin pour le traitement contre le mildiou, 1890.
  • Le vin de la famille. partie 1, Italie agricole, Milan - Plaisance - Bologne 1892.
  • Le vin de la famille. partie 2, Italie agricole, Milan - Plaisance - Bologne 1892.
  • La lutte contre le mildiou en 1891, Italie agricole, Milan - Plaisance - Bologne 1892.
  • Rapport à la députation provinciale de Bologne sur les mesures de lutte contre le phylloxéra, directeur typographie, Bologne 1893.
  • La théorie et la pratique de coll'impiego de vinification des levures cultivées, Italie agricole, Milan - Plaisance - Bologne 1893.
  • Le congrès agricole et viticole à Lyon (Août 1894): Notes et notes, Italie agricole, Milan - Plaisance - Bologne 1894.
  • Notes et études sur l'hybridation des vis, Italie agricole, Milan - Plaisance - Bologne 1894.
  • la tomate, Italie agricole, Milan - Plaisance - Bologne 1895.
  • Le gel des vis, Italie agricole, Milan - Plaisance - Bologne 1895.
  • « Barbaresco et ses vins », en Journal dimanche agriculture, XVI (1896)
  • La compétition pour le greffage de Negrettino. Rapport d'un membre ordinaire Domizio Cavazza la Société agraire de Bologne, Conseil. successeur P. Cuppini Cenerelli, Bologne 1905.
  • Pour une nouvelle adresse pour la défense antifillosserica, pointe Stab. V. Porta, Piacenza 1905.
  • (Avec Arnaldo Strucchi), La culture de la vigne en Italie devant l'invasion du phylloxéra et d'autres maladies parasitaires: les résultats techniques et économiques de l'adoption de vignes américaines et hybrides. Rapport au congrès national des vins à Turin, Mars 1905, Baravale et fauconniers, Torino 1905.
  • La fertilisation des vergers en ce qui concerne l'hygiène. Mémoire morte dans la société agraire de la province de Bologne de socio prof. CAV. Domizio Cavazza, P. Cuppini Typographie, Bologne 1910.
  • Les vignes américaines en Italie, Italie agricole, Milan - Plaisance - Bologne [E.T.].
  • Winemaking, Typographical Union-édition, Torino 1914.

Les textes publiés à Alba ont été réimprimés en fac-similé édition en 1999 de huit textes 1846-1929 (Volumetti sur la viticulture, l'œnologie, la tartufologia, Ordre des Chevaliers de la truffe et des vins d'Alba, Alba 1999)

notes

  1. ^ Rappelez-vous ces années Gazzetta d'Alba (Numéro 26, au samedi 30 Juin, 1883): « Le professeur distingué. Cavazza, qui, avec tant d'études et l'engagement dirige l'école de viticulture, à l'invitation de l'Association des Langhe agricole, tenue à cortemilia une conférence sur le phylloxéra en avant à un large public. Le prof. Cavazza exposa avec style et élégance et de façon claire et simple l'origine et les différentes étapes de phylloxéra, a les moyens de le guérir, la défense de manière iSpecial l'implantation de vignes américaines. Après la conférence, au moyen de phare de l'Amérique de projection (le Bienveillant), il a fait remarquer à tous se sont précipités aux différentes étapes de phylloxéra très fortement agrandie ".

bibliographie

  • Giovanni Battista Comelli, Eloge du professeur Domizio Cavazza, Bologne, 1914
  • Fabiano Guatteri, Terres de grands vins: Barbaresco, De Agostini, Novara 2008
  • M. Manni, Encyclopédie italienne de la vigne et du vin, Rome 1948, II, 1
  • Vittorio Riolfo dans L'école œnologique d'Alba dans le centenaire de la fondation. 1881-1981, Famija Albeisa, Alba 1981
  • Nando Vioglio, "Domizio Cavazza: premier dell'Enologica, prophète de Barbaresco", en Notre Tor: Portavos dl'Associassion Famija Albeisa, 46,1, 2001

liens externes

Ont commenté sur:

autorités de contrôle VIAF: (FR90135660 · SBN: IT \ ICCU \ CFIV \ 037944 · ISNI: (FR0000 0004 1970 3873