s
19 708 Pages

émail est un terme utilisé dans héraldique pour désigner couleurs, métaux et fourrure utilisé pour la coloration ou le revêtement est le champ de l'écran à la fois les chiffres et les pièces placées sur elle. Le nom vient de l'utilisation de mettre sur sorcotti des chevaliers médiévaux des figures emblème faites à l'étain battu et l'émail de couleurs différentes.[1] En outre, il utilise, pas rare, en Italie, ciel sur le terrain.[2]

Certains auteurs utilisent le terme émail pour vous-même couleurs mais étant donné que ces termes ne figurent pas dans blasonatura, une différence similaire a des conséquences importantes.

glaçures obéissent règle de teinture.

Les glaçures peuvent être faites à l'aide d'une manière classique monochrome hachure. Dans un premier temps, ils ont été utilisés différents systèmes, différents pays[3]. en XVIIe siècle Il est affirmé que l'on appelle la « méthode Pietrasanta. » Cette méthode a été inventée par le cependant, le français Vulson de la Colombière en 1600, était le père Silvestro Pietrasanta de se propager en publiant à Rome 1637 son traité tesselles Gentilitiae. Le système a été largement utilisé à l'époque où l'impression couleur n'existait pas (ou était trop cher), qui est, jusque dans la XX siècle.

notes

  1. ^ Émail l'Encyclopédie Treccani
  2. ^ Sous la direction de Antonio Manno, vocabulaire officiel héraldiques, Rome, 1907.
  3. ^ O. Neubecker, héraldique, Mondadori, 1980

D'autres projets

  • Il contribue à Wiktionary Wiktionnaire Dictionnaire contient le lemme "émail»
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers émail