s
19 708 Pages

Oratoire de Saint-Vincent-et Athanasius
Oratoire des Saints Vincent et Athanasius 01.JPG
externe
état Italie Italie
région toscane
emplacement Sienne
religion Christian catholique de rite romain
diocèse Archidiocèse catholique de Sienne-Colle di Val d'Elsa-Montalcino
style architectural roman, interne baroque
Début de la construction 1144
achèvement 1871

Les coordonnées: 43 ° 19'32.69 « N 11 ° 19'36.98 « E/43.325748 11.326939 ° N ° E43.325748; 11.326939

L 'Oratoire des Saints Vincent et Athanasius Il est une église Sienne, situé dans via Camollia, maintenant la propriété et art oratoire de Souverain Contrada dell'Istrice.

Histoire et description

documenté depuis 1144, Il a été le premier et le plus ancien siège de la paroisse du quartier Camollia. L'église a toujours le titre original des martyrs Saints Vincenzo et Anastasio, dont les reliques depuis sec. VIII Ils sont conservés dans l'abbaye romaine Tre Fontane, endroit où monde catholique rayonné le culte des deux saints martyrs.

Le bâtiment a été entièrement rénové en XVIIIe siècle, quand il a pris les formes que nous voyons aujourd'hui. Le titre de l'église paroissiale a été supprimée dans 1782 par le Grand-Duke Leopold de Toscane et 1788 Il est devenu la propriété de Souverain Contrada dell'Istrice depuis lors, il a fait son propre oratoire, tout en maintenant la fête patronale en l'honneur de San Bartolomeo, propriétaire de l'ancienne chapelle qui n'existe plus. en 1871 Il a été reconstruit dans le style néogothique la beffroi, dont il avait été endommagé par un tremblement de terre 1869.

L'entrée est un portail simple, encadrée par trois bandes de briques qui tombent. Deux indiquent l'plâtrés lunettes accès à l'église ancienne.

l'intérieur baroque, Il dispose d'un seul nef et cinq baies, Il conserve d'importantes œuvres d'art, où se dresse l'autel de la petite planche gauche Vierge à l'Enfant avec saint Bernardino et Girolamo, peint par Sano di Pietro en XVe siècle. Sur le mur de droite il y a un Vierge Immaculée Giuseppe Faiticher (moitié XIXe siècle) Une statue en bois de San Bartolomeo, saint patron de la Contrada, le travail moderne de Torquato Casciani (1932), Et une peinture San Girolamo, probablement attribuable à Astolfo Petrazzi (Deuxième moitié du XVIIe siècle). Du côté gauche, on trouve un tableau de la « »l'aumône de Sainte-Lucie, de Giuseppe Nicola Nasini (XVIII), ce qui précède Vierge et l'Enfant avec les Saints de Sano di Pietro (XVe siècle) Et Vierge à l'Enfant avec saint Jean-Baptiste le cercle de Alessandro Casolani (XVI-XVII début fin du siècle).

en 1513 le peintre a été enterré dans l'oratoire Bernardino di Betto, dit le Pinturicchio, rappelé de la petite niche qui porte son buste en bronze qui se trouve juste au-dessous de la toile Casolani.

Sur le maître-autel est placé un tabernacle en bois doré avec les anges datés 1711, derrière lequel des fresques monochromes modernes de Carlo Amidei sont visibles (1745), Représentant l'Esprit Saint avec les Saints Vincent et Anastase.

bibliographie

  • Toscana. Guide de l'Italie (Guide rouge), le Touring Club Italien, Milano 2003. ISBN 88-365-2767-1

D'autres projets

liens externes