s
19 708 Pages

« La poursuite du voyage, nous sommes arrivés à un endroit où les montagnes, à travers lequel nous allions, ouvert et formé une immense vallée qui s'étendait hors de la vue, tout plat et très belle, et sur la vallée paraissions la sainte montagne de Dieu: le Sinaï. »

(Egeria, itinerarium, I 1)
Egeria (pèlerin)
Vestiges d'un escalier sur la rive du lac de Tibériade décrite par Égérie

Égérie, également connu sous le nom Eteria (IV-Ve siècle - ...), il a été écrivain romain, auteur d'un itinerarium dans lequel il raconte son voyage en lieux saints de Christianisme.

biographie

Il a été identifié par certains chercheurs avec Silvia, originaire de Gaule, relative du ministre de l'empereur Théodose I, Flavio Rufino[1]. De nouvelles recherches, cependant, ont établi que l'auteur de 'itinerarium est le même Éthérie, mentionné dans une lettre d'un nom Valerio a vécu Monaco dans 'haut Moyen Age[2].

pèlerinage Aetheriae

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: pèlerinage Aetheriae.

Égérie écrit leurs commentaires dans une lettre maintenant appelé pèlerinage Aetheriae, ou itinerarium Aetheriae, ou Peregrinatio ad Loca Sancta (Pèlerinage aux Lieux Saints)[3].

Dell 'Il fonctionne itineraria Il ne restait plus que la partie centrale, qui a été copié Codex Aretinus, écrit Montecassino dans 'XIe siècle, mais ainsi nommé parce que découvert dans 1884 de Gian Francesco Gamurrini - comme mentionné, le premier rédacteur en chef du « journal » - dans une bibliothèque monastique Arezzo.

Liste Egeria « de ses étapes, à partir de 383 Décembre, le mont Sinaï, Faran, Clisma, l'Arabie, Jérusalem, Nebo, Carnea, Antioche, Edesse, et Haran, puis revenir à Constantinople entre Mai et Juin de 384 . (Voir. p.503) [4]

notes

  1. ^ Voir. G. F. Gamurrini, S. Silviae Aquitanae peregrinatio ad loca sancta, Romae, Ex typis Vaticanis, 1888 praefatio.
  2. ^ Voir. La voix de W.-C Kubitschek. Cecchelli, routes, en Encyclopédie italienne, Rome, l'Institut italien Encyclopédie, 1933.
  3. ^ Pour la datation, voir. le classique A. Bludau, Die Pilgerreise der Aetheria, dans "Studien zur Geschichte und Kultur des Altertums", XV (1927), fasc. 1-2.
  4. ^ Drobner, Hubertus R., Patrologia, Piemme, 1998 ISBN 883844563X, OCLC 801007000.

bibliographie

  • G. F. Gamurrini, S. Silviae Aquitanae peregrinatio ad loca sancta, Romae, Ex typis Vaticanis, 1888 praefatio.
  • A. Bludau, Die Pilgerreise der Aetheria, dans "Studien zur Geschichte und Kultur des Altertums", XV (1927), fasc. 1-2.
  • H. R. Drobner, Patrologia, Piemme, 1998.

Articles connexes

  • itinerarium Egeriae
autorités de contrôle VIAF: (FR17218101 · LCCN: (FRn84128374 · ISNI: (FR0000 0001 1747 5393 · GND: (DE118869043 · BNF: (FRcb11888148j (Date) · LCRE: cnp00401599