s
19 708 Pages

Sebastiano Vassalli (Gênes, 25 octobre 1941 - Casale Monferrato, 26 juillet 2015[1]) Il était écrivain italien.

biographie

Né à Gênes en 1941 par la Toscane et la mère de père Lombardie, il a déménagé à un jeune âge Novara.

Il est diplômé en lettres Milan, discuter avec Cesare Musatti une thèse sur « Psychanalyse et art contemporain », Vassalli, par sixties et soixante-dix Il est dédié à l'enseignement et la recherche artistique neoavanguardia, participer à groupe 63. Par la suite, il se tourne vers la littérature, en particulier au récit et à roman historique, se livrer à une « enquête littéraire des racines des signes d'un passé qui éclairent l'agitation de ce et de reconstruire le caractère national des Italiens » [2]. Il a écrit pour "la République""Print« Et il a été chroniqueur au »Corriere della Sera».

Dans les années 80, il a déménagé à Bolzano en tant que correspondant du mois Panorama. Ses rapports sont souvent critiques de la situation dans le « paquet d'autonomie. » Du Tyrol du Sud Vassalli a dénoncé ce qui sera appelé le « malaise de l'Italien », étant considéré par nationaliste local et même par opposition italophones du spectre politique, y compris les Verts. Le premier livre sur la question est Sang et sol, 1985. Trente ans plus tard suit la frontière (2015), qui reconnaît que « les deux groupes sont destinés à vivre ensemble » et que « Nous devons fermer les comptes avec l'histoire, surmonter une fois pour toutes, du présent et d'entrer dans l'avenir. »[3]

Sur la vie de Vassalli, il isolatosi dans ses dernières années dans une maison au milieu des champs de riz Novara où il avait l'habitude de mener une timide et austère, a été publié en 2010 intitulé interview autobiographie Un rien plein d'histoires. Les souvenirs et les considérations d'un voyageur.

Mai 2015, il a reçu la demande officielle à l'Académie suédoise 2015 Prix Nobel de littérature.[4]

Il est mort en Casale Monferrato 26 juillet 2015 à l'âge de 73 ans pour une tumeur incurable[1].

œuvre littéraire

Le travail de Vassalli se distingue par le travail en profondeur la recherche historique, principalement liée à l'évolution des composantes sociales (religion, politique, les différences entre les sexes, etc.). Les romans de l'auteur, en fait, sont définies dans un contexte historique spécifique (Moyen âge, Contre-Réforme, période fasciste, soixante-huit Italienne), ou dans un futur hypothétique et l'œil de l'écrivain est dédiée à la construction autour des personnages du livre une représentation réaliste de la société à utiliser comme base de comparaison avec la société actuelle.

Sebastiano Vassalli a également écrit la poésie, et a été traduit en plusieurs langues (il est présent Le Printemps anglais, première anthologie de la poésie italienne de l'après-neoavanguardia, édité par J.Ch. un veilleur, Paris, A.P. 1977).

Dans les œuvres de Vassalli vous pouvez également trouver une forte composante territoriale: la Piémont est souvent le cadre des événements racontés, et en particulier la plaine Novara. Le territoire vit l'histoire et évolue souvent avec elle (par exemple, la ville *** Archéologie du présent ou Coeur de pierre, identifiable à Novara, ou Zardino la Chimère), Jusqu'à terres sauvages mis à l'époque de la Rome antique. Vassalli L'amour Piémont et novarese Il est également mis en évidence par le livre photo mon Piémont et Terre d'eau. Il y a aussi des visites sur les traces de ses œuvres (recueillies dans Dans les histoires de la plaine de Sebastiano Vassalli. Itinéraires littéraires Novara dans le pays des eaux racontés par l'auteur de « Chimère », édité par Roberto Cicala, Novara Slug-ATL, Novara, 2013).

L'auteur a consacré un roman, Nuit de la comète, puis un livret décor de Noël (Noël en Marradi), La vie du poète Dino Campana, révélant les aspects les plus sombres, y compris ses relations avec Sibilla Aleramo.

Ce qui est intéressant dans son travail est la capacité d'être forme extrêmement simple et efficace le caractère des personnages, en définissant les éléments qui restent au-delà du passage du temps. Cet aspect, ainsi que la précision historique, donne le travail de Vassalli une valeur pédagogique forte et de l'éthique, précité, de sorte que ses œuvres sont étudiées dans les écoles, dans les universités et traduits dans les principales langues du monde.

Prix ​​et partenariats

Sebastiano Vassalli a remporté les plus grands prix littéraires italiens, y compris la prix Strega et la sélection avec Campiello la chimère, après quoi il a refusé de participer à des prix littéraires, acceptant seulement de ramasser quelques prix pour sa carrière, le Prix « Ville de Arona - Gian Vincenzo Omodei Zorini » en 2007, le prix Graziosi / Terra de hérons en 2008, Prix Pavese en 2013 et prix Flaiano en 2014. Les éditeurs avec qui domina cette période de coopération Einaudi, depuis 1968 et depuis plus de cinquante ans, Rizzoli, où en 2014 il a réédité la nouvelle édition de son chef-d'œuvre la chimère, et éditions Slug Novara. Il faisait partie du comité scientifique de la Novarese Centre d'études littéraires, dont il était membre honoraire.

bibliographie

Les premières œuvres et neoavanguardia

  • Il (il), Florence-Padoue, Rebellato ( "Cahiers du Preconsolo" n. 7), 1965
  • Disfaso, Rome, Trevi ( "Propositions" n. 1), 1968
  • narcisse, Turin, Einaudi (n "recherche littéraire". 5), 1968
  • Dans le labyrinthe: collage à froid, Novara, CDE, 1968
  • Le temps Massacre. centrage et extermination Novel, Turin, Einaudi (n "Littérature". 3) 1970
  • Le millénaire qui meurt, Turin, Einaudi (n "recherche littéraire". 11), 1972
  • A.A. Le livre céramique Utopia, Ravenne, Longo, 1974
  • Plaine: la poésie et la prose des années soixante-dix, Ivrea, Eporediese (n "Plain". 1), 1974
  • L'arrivée de la lotion, Turin, Einaudi ( "I" coraux) 1976
  • Brindisi (Avec Giovanni Bianchi) Bergame, Le Magicien ( « Texte Contexte « n. 1), 1979
  • la distance, Bergame, Le Magicien ( « Texte Contexte « n. 9), 1980
  • résidentiel vent, Turin, Einaudi ( "Les nouveaux coraux" n 260.), 1980; n. ed. postface de l'auteur (Trente ans plus tard: Réflexions sur un personnage et son histoire) Milan, Calypso, 2008
  • Mareblù, Milan, mondadori, 1982; n. ed. étendu dans celui-ci (n "narrative Oscar". 1212), 1990
  • Ombres et destins: Poèmes 1977-1981, Naples, Guide (n "poésie contemporaine". 2) 1983
  • Arkadia: carrière, personnages, Fraternités de impoeti de l'Italie, Bergame, El Bagatt (n de "Pamphlet". 1), 1983
  • Manuel du corps ou des jugements des écrivains anciens et modernes, Sienne, Bluebeard Bloc-notes (n 18)., 1983; Milan, Leonardo (n "soudaine". 8), 1991
  • introduction à la Giovanni Faldella, A Paris, Gênes, Costa Nolan, 1983
  • le fini, Bergame, El Bagatt (n "Ecriture". 3), 1984 (avec cinq dessins Michelangelo Pistoletto)

Travaux de maturité

  • Nuit de la comète. Le roman Dino Campana, Turin, Einaudi, 1984
  • Sang et Sol: voyage à travers transparent italien, Turin, Einaudi, 1985
  • Contes et Emilie-Romagne, choix à Elide Casali et traduit par Sebastiano Vassalli, Milan: (. n "Oscar" 792) Mondadori, 1986
  • L'alcôve électrique, Turin, Einaudi, 1986; n. ed. avec postface de l'auteur, Milan, Calypso, 2009
  • L'or dans le monde, Turin, Einaudi, 1987; nouvelle édition avec le texte non publié, Novara, limace, 2014
  • Marradi (avec Attilio Lolini) Brescia, L'oblique, 1988
  • introduction à la Dino Campana, travaux, par Carlo Fini, Milan, TEA, 1989
  • Le neoitaliano. Les paroles des années quatre-vingt, choix et rapporté par Sebastiano Vassalli, Bologne, Zanichelli, 1989
  • la chimère, Turin, Einaudi, 1990; Milan, Mondadori, 1996; Milan, Serruriers, 2001; Premio Strega et Campiello
  • fiction (Avec Attilio Lolini), trans (n ​​"courts essais". 20), 1991
  • Leonardo, Sienne, « Carnets de Barbe-Bleue », 1991
  • Mark et Mattio, Turin, Einaudi, 1992; histoire situé dans Val di Zoldo
  • le cygne, Turin, Einaudi, 1993
  • 3012. L'année du prophète, Turin, Einaudi, 1995 (roman science-fiction)
  • Coeur de pierre, Turin, Einaudi, 1996
  • traduction Charles Perrault, Sleeping Beauty, Novara, de Agostini, 1996
  • La nuit du loup, Milan, Baldini & Castoldi ( "Romans et nouvelles" n. 109), 1998 (roman fantaisie)
  • Les Italiens sont les autres: voyage (en onze étapes) dans le caractère national italien, Milan, Baldini Castoldi, n "hommes sages". 111, 1998
  • Un nombre infiniVirgile et Mécène dans le pays de Rasna, Turin, Einaudi, 1999
  • introduction à la Ernesto Ragazzoni, Des trous dans les pages de sable et invisibles, Turin, Einaudi, 2000
  • Archéologie du présent, Turin, Einaudi, 2001
  • Dux. Casanova en Bohême, Turin, Einaudi, 2002
  • mon Piémont, Novara, espacement, 2002 (avec des photos de Carlo Pessina)
  • Stella empoisonnée, Turin, Einaudi, 2003
  • La Chimère. Histoire et la popularité du roman Sebastiano Vassalli, Novara, limace, 2003
  • L'amour loin: Le roman du mot à travers les âges, Collier: Supercoralli, Torino, Einaudi, 2005, p. 192, ISBN 88-06-17132-1.[5]
  • Terre d'eau: Novara, le riz ordinaire, Présentation de Roberto Cicala, Novara, limace, 2005; nouvelle édition avec des illustrations en couleurs, 2011.
  • Postface à Attilio Lolini, Nouvelles de la nécropole, Turin, Einaudi, 2005
  • introduction à la Dino Campana, Un peu de mon sang, Milan, Rizzoli, 2005
  • La mort de Marx et d'autres histoires, Turin, Einaudi, 2006
  • Les robots de Noël et autres contes, Novara, Slug (n "Nativitas". 45), 2006
  • Noël à Marradi. Le dernier Dino Campana Noël, Novara, Slug (n "Nativitas". 50), 2007
  • l'italien, Turin, Einaudi, 2007
  • Dieu, le diable et Moscou dans la grande chaleur des mille prochaines années, Turin, Einaudi, 2008
  • Les deux églises, Turin, Einaudi, 2010
  • Un rien plein d'histoires, Giovanni Tesio, Novara, Slug, 2010
  • Acheter le soleil, Turin, Einaudi, 2012
  • Maîtres et non. Douze réunions entre la vie et la littérature, Novara, Slug, 2012
  • le supermale, de Alfred Jarry, avec un texte André Breton, Novara, Slug, 2013
  • terres sauvages, Milan, Rizzoli, 2014
  • La frontière. Les cent ans du Tyrol du Sud en Italie, Milan, Rizzoli, 2015
  • I, Partenope. roman, Collier La Scala, Milan, Rizzoli, 2015, ISBN 978-88-17-08467-3.
  • soudaine 1998-2015, Par Roberto Cicala. Avant-propos de Paolo Di Stefano, Milan, Corriere della Sera Fondation, 2016 ISBN 978-88-968-2031-5.
  • Tales of "Matin", par Salvatore Violante, Slug, Novara 2017

monographies critiques

  • Cristina Nesi, Sebastiano Vassalli, Cadmus, Fiesole, 2005.
  • Roberto Cicala et Giovanni Tesio (ed) La Chimère. Histoire et la popularité du roman Sebastiano Vassalli, avec des textes Gian Luigi Beccaria, Carlo Bo, Maria Corti, un roman de Umberto Bellintani et à l'annexe Sebastiano Vassalli, Novarese Centre d'études littéraires limace, Novara, 2003.
  • Le mot et les histoires dans Sebastiano Vassalli, numéro spécial du magazine "Microprovincia", 49 (2011), l'espacement des lignes, avec le texte par Barberi Squarotti Beiu-Paladi, Cicada, Cordelli, Ioli, La Mendola, Nesi, Strehlke et d'autres.

notes

  1. ^ à b Il est mort l'écrivain Sebastiano Vassalli, en la République, 27 juillet 2015. Récupéré le 27/07/2015.
  2. ^ Roberto Cicala, carte biobibliografica Sebastiano Vassalli dans http://www.novara.com/letteratura/bibliografia900/vassalli.htm
  3. ^ Tyrol du Sud, 28 juillet 2015
  4. ^ Ad a donné un aperçu du « Corriere della Sera », le 19 mai 2015, la reprise de l'édition en ligne de la République " http://torino.repubblica.it/cronaca/2015/05/19/news/sebastiano_vassalli_candidato_al_premio_nobel_per_la_letteratura-114763491/
  5. ^ Le roman de Sebastiano Vassalli, L'amour loin: le roman du mot à travers les âges, est divisé en sept chapitres et une conclusion, chaque chapitre est dédié à un poète, comme indiqué ci-dessous: Chapitre I. La nuit et les histoires, (Homer), dans cit., P. 3-23; Chapitre II. L'homme qui a parlé dans les assemblées, (Ecclésiaste ou livre de l'Ecclésiaste), Dans cit., P. 25-42; Chapitre III. Les larmes de choses et omnipotence of Fame, (Virgil), dans cit., P. 43-75; Chapitre IV. Le chevalier et la comtesse de Tripoli, (Jaufré Rudel), dans cit., P. 77-99; Chapitre V. Quand les loups repu météo Vent, (François Villon), dans cit., P. 101-123; Chapitre VI. L'infini, la mort, macaronis, (Giacomo Leopardi), dans cit., P. 125-157; Chapitre VII. Une saison en enfer, (Arthur Rimbaud), dans cit., P. 159-186; Conclusion. quelque chose divine, dans cit., pp. 187-192).

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Sebastiano Vassalli

liens externes


autorités de contrôle VIAF: (FR112059077 · LCCN: (FRn86067902 · SBN: IT \ ICCU \ CFIV \ 007958 · ISNI: (FR0000 0001 0936 2225 · GND: (DE119372568 · BNF: (FRcb12144074z (Date) · NLA: (FR35694414 · BAV: ADV10270984