s
19 708 Pages

Saverio Strati (Sant'Agata del Bianco, 16 août 1924 - Scandicci, 9 avril 2014[1]) Il était écrivain italien.

biographie

Saverio Strati est né en Sant'Agata del Bianco 16 août 1924. Il a interrompu ses études après l'attribution de la licence principale d'entreprendre le travail d'un maçon, tout en continuant à poursuivre sa passion pour l'étude et la lecture. Il a lu dans ces années, les œuvres de la culture populaire, comme quo vadis de Henryk Sienkiewicz, romans A. Dumas, Les Misérables de Victor Hugo.

A la fin de Guerre mondiale, Enfin, il a repris ses études interrompues à onze heures. Avec l'aide financière d'un oncle qui vivait dans États-Unis, Il a commencé à prendre des leçons privées de certains professeurs de l'École de Galuppi Catanzaro. Sa lecture est si passionné de grands écrivains tels que Croce, Tolstoï, dostoevsky, Verga. en 1949 il a obtenu un baccalauréat classique et inscrit tous 'Université de Messine; d'abord, pour répondre aux souhaits des parents, il a assisté aux conférences de médecine, mais après un peu de temps passé à la Faculté des Lettres.

Décisive est la rencontre avec le critique littéraire Giacomo Debenedetti qui dans ces années, il enseignait Messina, et qui ont suivi les couches de cours Svevo et Verga. Poussé par un autre étudiant, en '53 il a lu sa propre histoire le mARQUISE à Debenedetti, qui a immédiatement exprimé un jugement favorable. Encouragé par cette autorité et d'autres opinions, des couches commence à réorganiser les premières histoires qui formeront le volume le mARQUISE, Debenedetti, et que le même conduira à l'année suivante Alberto Mondadori, à Milan. Également au cours de cette période Strati a commencé à écrire son premier roman le TEDA.

en 1953 Il a déménagé à Florence pour préparer la thèse dans des revues littéraires des deux premières décennies du XXe siècle. Ses premiers articles ont été publiés dans les magazines le pont, comparaison, et dans le journal Le Nouveau Courrier. Immédiatement après avoir terminé le TEDA Il a commencé un deuxième roman, Tibi et Tascia.

En 1958, il épousa Hildegard Fleig, une jeune fille suisse, il a rencontré en Florence, et il a déménagé à Suisse où il a vécu jusqu'à 1964, la composition de romans mains vides et le noeud et beaucoup d'histoires. De salon de la Suisse, des couches toujours considéré comme un point tournant dans son récit, le roman est aussi né nous Lazzaroni, publié en 1972. en 1977 avec Le sauvage de Santa Venere a remporté le Premio Campiello. Depuis 1964, il a vécu dans Scandicci.

en 2009 Le journal de la Calabre il a promu la demande pour obtenir l'écrivain (vivant dans la pauvreté), les avantages de la loi Bacchelli, accordée alors par Conseil des ministres 17 Décembre 2009, à la lumière des réalisations artistiques spéciales reconnues[2][3].

en 2010 la revue littéraire le pilote Il a accueilli son inédit, intitulé « Nuits de Marisa, » et a consacré un numéro spécial.[4]

travaux

  • le mARQUISE [Histoires] - Milan - Mondadori - 1956
  • les Teda [Roman] - Milan - A. Mondadori - 1957
  • Tibi et Tascia [Roman] - Milan - A. Mondadori - 1959 - Prix ​​International Veillon 1960
  • mains vides [Roman] - Milan - A. Mondadori - 1960
  • Aventures dans la ville [Longue histoire, se sont réunis en Les personnes qui voyagent] - Milan - Mondadori - 1962
  • le noeud [Roman] - Milan - A. Mondadori - 1965 - Sila Prix 1966
  • Les personnes qui voyagent [Histoires] - Milan - A. Mondadori - 1966 - Sila Prix 1966
  • le lâche [Roman] - Milan - Betti - 1970
  • Deux histoires inédites de Saverio Strati - Florence - Pananti Gallery - 1970
  • Le père du Soleil avec 12 dessins de Silvio Loffredo - Florence - Pananti Gallery - 1970
  • nous Lazzaroni [Roman] - Milan - A. Mondadori - 1972 - Prix ​​Naples 1972
  • Il est à notre tour [Roman] - Milan - A. Mondadori - 1975
  • Les cent enfants [contes de fées] - Cosenza - Lerici - 1977
  • Le sauvage de Santa Venere [Roman] - Milan - A. Mondadori - 1977 - Premio Campiello 1977
  • Le visionnaire et le savetier [Nouvelles] - Milan - A. Mondadori - 1978
  • San Gregorio Magno - Florence - Pananti - 1978
  • La belle Aurora - Florence - Pananti - 1979
  • le diavolaro [Roman] - Milan - A. Mondadori - 1979
  • Pays des émigrants [Histoires] - Florence - Salani - 1979
  • Little Big South [Histoires] - Florence - Salani - 1981
  • Re Pero - Florence - Lisciani portée - 1981
  • 57 contes - Florence - Pananti - 1982
  • En mer avec les autres - Florence - Pananti - 1982
  • Contes Calabre et Basilicate - choix à Luigi Maria Lombardi Satriani et traduit par Saverio Strati - Milan - A. Mondadori - 1982
  • Les chers parents [Roman] - Milan - A. Mondadori - 1982
  • Ecoute, Stefano [Roman] - Milan - Murcie - 1984
  • Les mythes, les contes et légendes - Reggio Calabria - Gangemi - 1985
  • Road Trip - Soveria Mannelli - Rubbettino - 1986
  • Le bol d'oranges [Roman] - Milan - A. Mondadori - 1987
  • L'homme dans le fond du puits [Roman] - Milan - A. Mondadori - 1989
  • La maison près de la mer - Napoli - Alfredo Guida Editeur - 1990
  • L'ancien et l'horloge - histoire - Florence - Pananti - 1992
  • la harpie - Lungro - Costantino Marco - 1993
  • Le retour du soldat - Cosenza - Banlieue - 1994
  • L'ancien et l'horloge [Histoires] - Lecce - P. Manni - 1994
  • Melina - Lecce - P. Manni - 1995
  • Novelle Calabria - Reggio Calabria - Laruffa - 1996
  • La fille du mage en pierre blanche - Falzea - ​​2000
  • retraitée - Arezzo - Mario De Filippis pour les types d'impression Basagni - 2000
  • Les grands-parents de Naples - Milan - Ignace éditeur Burkina - 2001
  • Linda - Arezzo - Mario De Filippis pour les types de typographie Basagni - 2005
  • Noël en Calabre - Vibo Valentia - Qualecultura - 2006
  • Pas de retour - Florence - Pananti - 2007

notes

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Saverio Strati
autorités de contrôle VIAF: (FR59880384 · LCCN: (FRn79095592 · SBN: IT \ ICCU \ CFIV \ 037316 · ISNI: (FR0000 0001 0906 5677 · GND: (DE118799134 · BNF: (FRcb12738677f (Date)