s
19 708 Pages

Franco Cocco (Buddusò, 21 septembre 1935) Il est l'un écrivain italien.

biographie

Il né en Buddusò et a étudié au Collège de salésiens, L'école a également assisté par Antonio Gramsci, le fait que l'auteur était toujours fier. Il est diplômé de l'Institut des sciences ozieri, et dans cette ville, il a enseigné dans les écoles élémentaires.

Plus tard, il est diplômé de 'Université de Sassari en sciences pédagogiques, où, à l'Institut des mérites culturels Philologie moderne, a été contrôlé par le ministère de l'Education pour mener à bien les tâches de la recherche littéraire et la formation des enseignants.

Il a enseigné l'italien et l'histoire dans les écoles secondaires de Ozieri. Auteur de plusieurs recueils de poésie, a fourni un aperçu de « La Foire littéraire » (1972), sur « La grotte de la vipère »; de « Thélème »; sur "Sesuja"; de « Voile ». lecteur attentif de la poésie, a joué un critique de la littérature contemporaine avec des essais et des critiques dans les magazines et les revues littéraires, ainsi que sur « La grotte de la vipère »; sur "Sesuja" sur "bibliothèque d'information" à "La Nuova Sardegna", de "Voile".

Dans la préface à la collection « The Ark Wind » (1998) en première au « Giuseppe Dessì », Mario Luzi a écrit: « Condensation dans sa conduite théorique de fonctionnement - des mots poétiques et la poésie en place - l'enseignement de certains des plus intenses moments de la tradition du XXe siècle, s'il y a un poème « à Maiori » dans l'ordre des thèmes et des intentions, il est son ". La poésie de « The Ark Wind » a été traduit en français, en espagnol et en cours, dans le cadre du projet Interromania. Présenter « Au nom de la pierre » (1999) Bandinu rapidement identifié: « l'anxiété qui traverse la voûte en pierre de l'existence de portail, l'épitaphe Stèle ».

En tant que critique littéraire travaille avec des magazines littéraires et des journaux, comme « La Viper Cave », un « Ragguaglio littéraire » à « La Nuova Sardegna ».

travaux

  • "Le bouchon secret" .- 2012
  • « Une épée » .- 2012
  • "Bijones de luna". - 2004
  • « Là où l'ombre de laurier - poètes bilingues dans Ozieri ». - 1987
  • « Au nom de la pierre. » - 1999
  • « La langue gracieuse Amertume. Actes de la Conférence sur Félibrige. Les sentiers et les perspectives de la langue maternelle en Sardaigne poésie contemporaine ».
  • « L'Arche du vent ». - 1999
  • « L'archipel des îles de l'imagination: le brouhaha choral à la voix ancienne des poètes contemporains de la Sardaigne ». - 1995
  • « La racine des larmes. » - 1995
  • « Pasolini, un mythe dans le schisme ». - 1984
  • "Sos de Cantos « enthou bardaneri - Les chansons de vent bardanico". - 2001

Prix

  • Prix ​​Ville à Monza - 2004 [1]
  • Dessì Prix - Villacidro - 1999 [2]
  • Prix ​​national Lanciano - Mario Sansone - 1998
  • Poésie Nosside Prix - 1993

notes

  1. ^ Anthologie du prix littéraire Città di Monza 2004, club.it. Récupéré 24 Juin, 2013.
  2. ^ Temple de la renommée Dessi, en Villacidro.net. Récupéré 24 Juin, 2013.

bibliographie

  • "Pasolini, un mythe dans le schisme" (1984), essai littéraire sur Pier Paolo Pasolini
  • « Là où l'ombre des lauriers - Poètes et écrivains Ozieri bilingue - 1800-1986 » (1987)
  • « La racine de pleurer » (finaliste du Prix littéraire « Giuseppe Dessì » 1996) publié en 1995, un recueil de poèmes
  • « L'archipel des îles de l'imagination » (1995), essai linguistique et littéraire
  • « L'amertume du langage gracieux » (1997), un recueil d'essais sur la conférence Félibrige concernant la langue maternelle et la poésie de la Sardaigne
  • « L'Arche du vent » (1998), Prix Littéraire « Giuseppe Dessì » (1999) - XIV édition, un recueil de poèmes
  • « Sos de Cantos « enthou bardaneri - Les chansons de vent bardanico »(2001), un recueil de poèmes bilingues Logudorese Sardaigne-Italie
  • "Bijones de Visions" Lune de lune (2007), recueil de poèmes en Sardaigne Logudorese

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR296505668 · SBN: IT \ ICCU \ CFIV \ 014110 · BNF: (FRcb16660047x (Date)