s
19 708 Pages

Emilio Lussu
Emilio Lussu.jpg

Ministre de l'après-guerre
mandat 21 juin 1945 -
10 décembre 1945
prédécesseur Ajouter une nouvelle institution
successeur Luigi Gasparotto

Membre du Parlement du Royaume d'Italie
corps législatif XXVI, XXVII
district Sardaigne
collège Cagliari
site web d'entreprise

Membre de l'Assemblée constituante
groupe
parlementaire
Autonomista
collège Cagliari
missions parlementaires
  • Membre du Comité pour constitution
  • Deuxième composante du Sous-Comité
  • Composante de la Commission spéciale pour l'examen des croquis de la 'emblème de la République
site web d'entreprise

Le sénateur de la République italienne
corps législatif la, II, III, IV
groupe
parlementaire
Gauche démocrate (Le terme, jusqu'à 31/12/1948);
PS (Le terme de 01/01/1949, II-III-IV, jusqu'à 03/11/1964);
Parti socialiste italien de l'unité Prolétaire (IV, 03/11/1964)
district Cagliari (I-IV); Iglesias (II-III)
site web d'entreprise

données générales
Parti politique Sardaigne Parti d'action (1921-1948)
Justice et liberté (1929-1942)

Parti d'action (1942-1947)
Sardo Parti de l'action socialiste (1948-1949)
Parti socialiste italien (1949-1964)
Parti socialiste italien de l'unité Prolétaire (1964-1968)

qualifications diplôme en droit
profession avocat et journaliste
Emilio Lussu
lieutenant Emilio Lussu en Première Guerre mondiale

Emilio Lussu (Armungia, 4 décembre 1890 - Rome, le 5 mars 1975) Il était écrivain, militaire et politique italien, élu au Parlement à plusieurs reprises et deux fois ministre. fondateur de Sardaigne Parti d'action et le mouvement Justice et liberté. Antifasciste, il a été attaqué, blessé et limité à Lipari; Enfin, une fois traité, il était réfugié à l'étranger pendant environ quatorze ans. Il a participé en tant qu'officier à Première Guerre mondiale, où il a été plusieurs fois décoré, le Guerre civile espagnole en tant que leader politique et Résistance italienne.

biographie

Milieu familial et de l'éducation démocratique

La famille Emilio Lussu appartenait à une classe paysanne riche Armungia (Petite ville située sur le territoire dit gerrei, dans le sud-est Sardaigne) Mais, comme un garçon - à son avis - il a vécu dans une atmosphère sensiblement égalitariste, principalement grâce à l'exemple de son père[citation nécessaire]. La ville de Armungia a souvent été présentée par Lussier sous l'aura mythologique, comme un lieu de formation de ses valeurs les plus profondes (le respect de l'homme et du travail, la participation démocratique) et, en fin de compte, son identité Sardaigne (la langue maternelle, les traditions, la fierté des racines et de leur défense). Cette participation initiale a été renforcée dans une perspective plus consciemment politique dans le traitement actuel républicain et socialiste la XXe siècle, à Cagliari, Rome et Paris mais jamais dans le sens de l'indépendance[1][2].

Après avoir terminé ses études au Collège salésien lanusei et lycée Terenzio Mamiani de Rome, en 1915 Lussier a obtenu son diplôme en jurisprudence Cagliari[3]. En période universitaire, il absout son service militaire comme officier d'infanterie, avant turin puis à Cagliari[3].

Lussier et la Grande Guerre

Au début de la Première Guerre mondiale, Lussier faces avec le interventionnistes Démocrates et républicains ( salveminiani) Parce que l'Italie est entré en conflit contre empires allemand et Empire austro-hongrois. Il a pris une part directe dans la Grande Guerre officier de réserve: Brave soldat, a été décoré quatre fois pour bravoure et a été promu au grade de capitaine 151º infanterie de Sassari Brigade, composé principalement par des agriculteurs et des bergers sardes. Les deux régiments et 151 ° 152 ° qui a formé la brigade pendant la guerre, les deux ont été décorées deux fois avec la médaille d'or pour la vaillance militaire.

en 1916 La brigade a été envoyé dans les montagnes autour de Asiago pour créer un front qui résiste à tout prix la descente vers les Autrichiens Vicenza et Vérone. Les victoires du parti dans les premiers affrontements ont été suivis par une contre-attaque puissante qui a commis jusqu'en Juillet de l'année suivante Monte Zebio et Melette, dans une lutte épuisante et sanglante, plutôt que d'avancer, il a conduit aux postes occupés.

Un an sur le plateau

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Un an sur le plateau.

Cette expérience lui a inspiré au chef-d'œuvre de Lussier pour lequel il est connu, Un an sur le plateau, écrit dans le 1937 (Ce travail a été fait est un logiciel gratuit adaptation de film travailler Francesco Rosi intitulé De nombreuses guerres la 1970); il est très important mémoire d'un document précieux sur la vie des soldats italiens dans des tranchées que, pour la première fois littérature italienne, Il décrit l'irrationalité de guerre, de hiérarchie et l'exaspération discipline militaire en cours d'utilisation à l'époque. L'histoire de la guerre l'a amené à aborder la thèse du leader socialiste Filippo Turati, qui a condamné la guerre comme un outil pour parvenir à la paix. Comme il l'écrit dans son livre: « Il est plus d'un an que je fais la guerre, un peu sur tous les fronts, et jusqu'à présent je n'ai pas les yeux posés sur un autrichien. Pourtant, nous entretuer, tous les jours. Tuer sans le savoir, sans même voir! Il est horrible! « Il a condamné les journalistes à être » comme décrit Ariosto cent batailles sans voir un ".

Avec une glace rationalisme, l'auteur a pu démontrer clairement dans son travail la profonde différence entre ce qui est arrivé aux soldats et à quel point il connaissait l 'opinion publique; Il a peint sous tous ses aspects dramatiques que la discipline militaire appliquée aux agriculteurs pauvres était inutilement cruelle analphabète et à quelle fréquence il était sans fondement le respect dû aux généraux et officiers supérieurs, qui avaient utilisé et parfois excessive seront. Dans un passage d'une grande efficacité, a décrit la terreur silencieuse des moments avant l'attaque, l'abandon dramatique de la tranchée « sûr » à la tête vers un monde inconnu, risqué, à l'extérieur non défini: « [...] tous les canons sont là en attente ".

Il a été dit que le travail gagne en permanence dans la modernité, sinon en temps opportun, et que son contenu est aussi compréhensible et gagne constamment partageable que l'examen commun de la guerre évolue dans le sens de la réprobation générale. En effet, bon nombre des idées exprimées dans le livre trouvé suffrage à titre posthume en mouvements culturels, idéologies sentiments politiques et populaires des périodes ultérieures, en particulier après la Guerre mondiale et d'autres petits conflits, mais quand dans un environnement complètement irrationnel d'une part, il améliore la guerre contre le fascisme et d'autres Etats un prétendu « inutile » et toujours la guerre.

Le livre différentes significations politiques, parfois uniquement à des fins qui ont été donnés, mais il est essentiellement sous la forme de documents écrits mémorial, à mi-chemin entre le guide journalistique et un journal; les réflexions contenues ou suggérées sont plutôt un niveau moral ou philosophique. Il est d'avoir été, avant sa rédaction, un interventionniste et révolutionnaire, Lussier semblait en quelque sorte faire un demi-tour par rapport aux condamnations antérieures, décrit sobrement ce qu'il est vraiment, dans ses moments les plus cruelles, la guerre. Le livre reconnaît la capacité, même esthétique, de tenir ensemble le rejet de la guerre et l'éthique du guerrier courageux.

Il était pas du récit pour parler de la société au sujet de la façon dont les classes inférieures étaient « utilisées » à des fins militaires. était en effet la participation des masses paysannes de la Sardaigne à la Grande Guerre un moment de l'étape critique qui pose complètement nouveaux termes le « question de la Sardaigne ». A la lumière des luttes menées par le mouvement socialiste du temps (le révolution russe était essentiellement une révolution paysanne), il est devenu en fait le leitmotiv un mouvement massif de personnes qui, dans l'immédiat après-guerre, impliquant une grande partie des classes ouvrières sardines. Parmi ses organisateurs, Lussier a été l'un des plus actifs et bien-aimé[4].

L'anti-fasciste et politique

La Première Guerre mondiale

Le 17 Juillet 1921, Emilio Lussu, ainsi Camillo Bellieni et d'autres anciens combattants, ont fondé la Sardaigne Parti d'action, après avoir posé les bases des combattants en mouvement et, en particulier, dans la Fédération sarde dell 'Association nationale des combattants et des anciens combattants, dont le statut, rédigé par Lussier, a été approuvé macomer, 9 août 1920[5]. Ce fut un mouvement de masse impliquant les agriculteurs et les bergers sardes au nom de la répartition des terres et des pâturages, contre les riches propriétaires terriens et les partis politiques qu'ils assument; Elle se caractérisait depuis le début comme autonomist et fédéraliste dans le domaine républicain[5], et au cœur de son action politique, la « question de la Sardaigne. »

à élections générales de mai 1921 le mouvement des combattants a été révélé que la première partie de la Sardaigne, avec environ un tiers de l'île d'un consensus électoral, ce qui correspond à plus du double des voix socialistes (12,4%) et près de trois fois supérieure à celle de PPI (11,3%). Même Emilio Lussu a fait son entrée à la Chambre des Députés[6].

après la Mars sur Rome (1922), Il y avait des accidents et des échauffourées entre sardisti et fascistes; Je Lussier lui-même a été attaqué et blessé [7] et le chasseur sarde tué Efisio Melis[8]. Benito Mussolini, déjà Chef du gouvernement, puis il a envoyé en Sardaigne, comme préfet, le général asclepia Gandolfo, chargé de traiter une éventuelle fusion entre le Parti de l'action et la Sardaigne Parti National Fasciste, dans le nom d'une extraction de chasse commun. Le sommet du Psd'Az a négociateur Lussier mais qui, au cours des négociations, celles-ci se retire de ses fonctions[6]. Les négociations, qui ont continué à être des leaders comme Paolo Pili, n'avaient pas le soutien d'autres intellectuels et chefs de parti comme Camillo Bellieni, Francesco Fancello et même Lussier, dont l'opposition à la fusion a été parmi les plus radicaux et net.[9]

En 1924, il a été réélu à Lussier Chambre des Députés et il a été plus tard parmi les députés "sécession Aventin« Mise en forme de protestation en place après l'opposition parlementaire crime Matteotti.

L'assaut fasciste, le confinement, la guerre civile espagnole, la lutte partisane

Le 1er Novembre, 1926, jour après l'attentat manqué Mussolini à Bologne[10][11], boîtier Cagliari Lussu a été attaqué par l'équipe, avec la complicité de la police et des carabiniers[citation nécessaire]. Baptiste 19 ans a grimpé Porra un garde-corps et il a essayé de briser la porte de sa maison[citation nécessaire]. Lussier, croyantes armé[citation nécessaire], Il a ouvert le feu et l'a frappé à plusieurs reprises, le tuant, tandis que les fascistes présents, ils ont donné à Stampede.[citation nécessaire] Lussier a donc été arrêté et jugé, mais le tribunal, bien que maintenant dans le processus de fascisation[citation nécessaire], l'état du reconnu autodéfense. en Mars sur Rome et ses environs, Lussier raconte sa version de cet épisode.

En même temps, la fascisme, avec le soutien de la monarchie, prévu la suppression en Italie de tous les partis d'opposition, y compris le Parti de l'action de la Sardaigne (R.D. n. 1848-1826). Lussier a été condamné à 5 ans internement à Lipari de tribunal d'exception, dépendant directement de l'état fasciste.[12]

De l'exil en 1929, Lussier traité Carlo Rosselli et Francesco Fausto Nitti avec l'aide de Gioacchino Dolci et le socialiste Italo Oxilia qui, avec hors-bord, Il les a emmenés à Tunis[13]. De Tunis, les fugitifs ont atteint Paris, où Lussier a écrit un livre sur les événements de cette décennie (la chaîne) Et Nitti racontera l'aventure évasion dans le livre Nos prisons et notre évasion publié dans l'édition italienne seulement 1946 (1929 est la première édition en anglais sous le titre évasion).

En Août 1929, à l'initiative de Carlo et Nello Rosselli, Lussu, Vincenzo et Francesco Fausto Nitti, Gaetano Salvemini, Alberto Tarchiani, Alberto Cianca et d'autres exilés, l'Hôtel du Nord de Champagne Montmartre (Paris), a été formé le mouvement anti-fasciste "Justice et liberté« Façon Idéologiquement orientée libérale socialiste mais, plus important encore, la matrice républicaine et antifasciste. GL a proposé des méthodes révolutionnaires pour renverser le régime fasciste et éradiquer la société italienne ses causes (culturelle, économique, politique). Lussier réalisé des activités clandestines par le nom de code de code « Monsieur Mills ».

En 1931, il écrit Mars sur Rome et ses environs en ce qui concerne les événements qui l'ont vu en tête après la guerre jusqu'à l'évasion de Lipari.

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Mars sur Rome et ses environs.
Emilio Lussu
drapeau Colonne italienne, également connu sous le nom Centuria Justice et liberté, qui ont soutenu les républicains Guerre civile espagnole

en 1936 Il a participé à un court laps de temps à Guerre civile espagnole devant Antifranquiste, mais seulement avec le chef politique des fonctions Colonne italienne Rosselli[14], à cause de sa mauvaise santé. Plus tard, il était en Suisse pour traiter tuberculose Il a contracté en prison et là, il a écrit un livre du style manualistico sur insurrection de la théorie et le livre Un an sur le plateau.

après 'assassiner des frères Rosselli, Lussier a assumé la direction du Mouvement pour la justice et la liberté, à laquelle une forte empreinte imprima socialiste. Cela a provoqué la dissidence et le détachement de nombreux composants, y compris Alberto Tarchiani. En 1938, pendant son exil, il a rencontré Joyce Salvadori, qui est devenu sa seconde épouse.

Avec l'entrée des troupes allemandes en France, Lussier également en Juin 1940, Il a été forcé de quitter la France pour Portugal puis pour le 'Angleterre. Il est revenu clandestinement France en Juillet 1942 et a rencontré des représentants des socialistes et des communistes pour un pacte d'unité d'action des partis italiens de gauche. L'accord a été signé le 3 Mars 1943 à Lyon et il fixait le cadre d'un engagement programmatique pour établir une Comité d'action pour l'union du peuple italien, dont les décisions devraient être liées aux militants des trois partis[15].

Emilio Lussu
Emilio Lussu en 1944.

En Italie, quant à lui, certains éléments de GL, le 4 Juin 1942, Ils avaient fondé Parti d'action (Le nom de 'partie éponyme de Mazzini la 1853); à son retour en Italie, Lussier a été immédiatement inséré dans les hautes instances du Parti d'action. Cette opération a été un choix clair de la politique de l'équipe de gestion des actionnaires, en particulier Ugo La Malfa[16].

Le 10 Septembre, il a participé à la Lussier Résistance à Rome. La fusion de la justice et la liberté avec le Parti d'action a été sanctionné par sa note du 29 Octobre 1943, dans lequel l'homme politique écrit à Armungia Centre du Sud du Parti d'action que jamais le parti coopérerait avec Badoglio et avec la monarchie et de ne pas craindre que GL disparaître parce que GL et PdA sont les mêmes et il serait hors de maintenant à la question de nommer[17].

Après la libération de Rome, Lussier a réalisé les membres du Parti d'action sarde reconstitué dans Pd'A[3].

La Seconde Guerre mondiale

en 1945, Lussier était Ministre de l'après-guerre en premier gouvernement d'unité nationale Italie libre, qui a présidé brièvement par l'actionnaire Ferruccio Parri et dans ce qui suit gouvernement la démocrate Alcide De Gasperi, comment Ministre sans portefeuille pour les relations avec consulter. En tant que membre de l'extrémité de l'aile filosocialista Action Party, il a mené la lutte contre le courant libéral de Ugo La Malfa, poussant à abandonner le parti, malgré la médiation proposée par Riccardo Lombardi et Vittorio Foa. Les évadés ont donné naissance à Concentration démocratique républicain, qui courront ensuite à la Parti républicain[18].

La scission a été un coup dur à la PdA, qui a commencé à se dissoudre. Au cours des élections du 2 Juin 1946 pour constituant, Lussier est présenté à Cagliari, la liste d'une partie sarde du parti, mais, dans l'ensemble, les deux formations seulement neuf députés élus et ont pu former un groupe parlementaire Autonomista seulement avec l'aide du Val d'Aoste Giulio Bordon[19]. Cela ne met pas fin au conflit interne qui se passait et a été la cause de la disparition de la formation politique, à la majorité des ailes au confluent filosocialista PSI et le libéral PRI. De gauche à la vie du Parti d'action sarde, Lussier avait aussi une relation difficile avec sa gestion modérée et conservatrice et, après quelques mois, son fondé en cours de la Sardo Parti de l'action socialiste, qui a fusionné peu après également en PSI.

Lors de la séance de la Chambre le 13 Décembre 1947, Les députés européens Alberto Cianca Lussier et avait déplacé les accusations portées contre Francesco ChieffiLe premier l'a nommé « collaborateur des Allemands « et le second avait déclaré que Chieffi était » fournisseur des femmes aux Allemands». Le 22 Décembre, un spécial Commission d'enquête parlementaire, présidé par Luigi Gasparotto, Il a conclu que les allégations étaient sans fondement à tous égards[20].

Emilio Lussu
La tombe d'Emilio Lussu et Joyce (Gioconda Beatrice) Salvadori Paleotti en Cimetière protestant à Rome.

Emilio Lussu a été élu quatre fois sénat, entre 1948 et 1963, les listes du Parti socialiste italien, qui a également fait partie de la direction. en 1964 Il a participé à la division qui a donné lieu à la PSIUP (Parti socialiste italien de l'unité Prolétaire) Contre la politique destinée à démocrates-chrétiens initiée par Nenni. Comme le PSIUP est entré dans l'orbite de PCI, cependant, il avait l'air avec un détachement de plus en plus également à cette nouvelle expérience.

Après 1968, pour des raisons de santé, il se retira de la vie politique active. Dans le vieux travailleur, il a écrit des pages importantes de l'histoire, y compris ceux qui se consacrent à l'histoire du Parti d'action, et a toujours gardé contact avec l'île natale, qui a discuté des problèmes jusqu'à ce que le dernier. Il est mort à Rome en 1975. Il repose avec sa femme Joyce Salvadori, à Cimetière protestant à Rome.

intimité

Lussier marié Joyce Salvadori, florentin de naissance, mais la source Marche[21], poète, écrivain, traducteur, intellectuel, guérilla (capitaine Justice et Liberté Brigades) Et médaille d'argent pour la vaillance militaire. Les grands travaux de Joyce sont des livres autobiographiques L'olive et la greffe et Fronts et des frontières, et les traductions du poète turc Nazım Hikmet. Leur fils unique Giovanni Lussu dit aujourd'hui est un concepteur de livre.

Pour Armungia, le 7 Août 2009, a été inauguré le « musée Emilio et Joyce Lussu », où de nombreuses images, écrits et vidéo[22].

Parmi les amis de Emilio Lussu, ils se souviennent d'une manière spéciale Silvio Mastio, Emilio Cuccu, Graziano Mastiff, son collègue universitaire et lieutenant grande guerre, Il est mort à 23 ans sur 'Plateau des Sept Villes et le héros tempiese Alfredo Graziani, déjà « lieutenant Grisoni » dans le livre Un an sur le plateau.

La complexité de l'homme

Le changement de position conceptuelle sur la guerre a fait l'objet d'intenses discussions dans le monde politique, plus que dans celui de la littérature: avant jeune négociateur interventionniste, puis apathique fusion Breezy du Parti d'action sarde Parti fasciste, Là encore, l'exil imposé par les fascistes, l'auteur d'un manuel sur 'insurrection contre tyrannie (soulèvement théorie), Et peu de temps après l'auteur d'un texte qui serait difficile de ne pas être défini comme pacifiste; puis de nouveau bénévole dans Espagne, Lussier approche à l'éthique remis idéologiques et originales critiques, mais pas sans ses aspects problématiques. Sur les adversaires politiques (par les fascistes aux séparatistes sardes réactionnaire; de clérical à stalinistes) Essayé de spéculer éclipser son voyage politique et humain, marqué par une franche et sans compromis socialisme libertaire, fédéraliste sardista.

Il était interventionniste démocratique (et non nationaliste, comme beaucoup de ceux qui se sont réunis plus tard dans le mouvement fasciste entre les deux guerres) À l'âge de 23-24 ans: l'expérience dramatique de la guerre lui a fait comprendre l'absurdité de ce grand carnage et a pris une série d'enseignements qui a ensuite inspiré une grande partie de ses choix politiques ultérieurs. Il a combattu, en fait, du côté des agriculteurs et bergers Sardes pour leur rançon et opposition à dictatures Fasciste et nazi au nom des principes de la justice sociale, la liberté, autonomie. Dans ce dernier cas, il savait que la victoire serait atteint (comme elle l'était) que sur le plan militaire, d'où l'organisation armée « chemises gris sardiste » contre escadrons fascistes; la conception de l'insurrection anti-fasciste et républicaine en Sardaigne; intervention Guerre civile espagnole avec Brigades internationales et la participation à lutte de libération dans le Parti d'action.

Il n'a jamais nié ses racines sardes et toujours méprisé ceux qui l'ont fait; Cependant Lussier était pas indépendance et son action politique ne peut être confondue ou assimilée à cette option claire[23]; est resté en contact à la fois personnel épistolaire avec de nombreux membres des politiciens de la Sardaigne (y compris les sardisti dont il a été retiré au moment du spin-off); visité, comme un homme politique, plusieurs fois l'île et le lieu de naissance Armungia; Il a défendu au Parlement en dépit des prérogatives accordées par la faiblesse du statut d'autonomie de la Sardaigne (conscient qu'il était très faible par rapport à 'autonomie résultant de la transformation fédéraliste État, objectif pour lequel a mené une vie) et a attiré l'attention du gouvernement et d'autres forces politiques sur la nécessité d'améliorer les conditions économiques et sociales des classes ouvrières et prolétaire de son île (voir les deux volumes de son Discours parlementaires et la collecte des interventions à titre posthume Resté).

Emilio Lussu Works

volumes

  • 1930 la chaîne, Paris.
  • 1932 Mars sur Rome et ses environs, Paris.
  • 1936 Mars sur Rome et ses environs, Rome.
  • 1936 soulèvement théorie, Paris.
  • 1936 Pour l'Italie de l'exil, Cagliari.
  • 1938 Un an sur le plateau, Paris.
  • 1950 Uprising Théorie: essai critique, Rome.
  • 1958 L'état de cléricalisation et l'archevêque de Cagliari, Rome.
  • 1968 Le Parti d'action et d'autres, Milan.
  • 1976 Le sanglier du diable et d'autres écrits sur la Sardaigne, Turin.
  • 1976 Laissé: la démocratie, l'indépendance et le socialisme en cinquante ans de lutte, Milan.
  • 1979 Lettres à Carlo Rosselli et d'autres écrits de la justice et la liberté, Sassari.
  • 1986 Discours parlementaires, Rome.
  • 1987 La défense de Rome, Cagliari.
  • 1991 Red Dawn Un livre de Joyce et Emilio Lussu, Ancône.
  • 2008 soulèvement théorie, Camerano.

Les articles publiés dans la revue le pont

  • 1947 Parce que les ministères ne fonctionnent pas?
  • 1949 Une torture
  • 1950 Clarté sur le Fédéralisme
  • 1951 Enquête sur Action Party
  • 1951 L'avenir de la Sardaigne Emilio Lussu (de le pont, 1951)
  • 1951 La brigade Sassari et Psd'Az Emilio Lussu (de le pont, 1951)
  • 1951 L'avenir de la Sardaigne (à partir de le pont, 1951)
  • 1952 le Antemarcia Emilio Lussu (de le pont, 1952)
  • 1954 banditisme Sardo Emilio Lussu (de le pont, 1954)
  • 1955 25e anniversaire de la mort de Livio Bianco - Emilio Lussu (de le pont)

Emilio Lussu ouvrages traduits dans d'autres langues

en anglais

  • 1932 Le Mars sur Rome et à peu près (Mars sur Rome et ses environs)
  • 1936 Théorie de Insurrection (Théorie du soulèvement)
  • 1938 Chemin de l'exil: l'histoire d'un patriote sarde (Revue dans le Time Magazine) (pour l'Italie de l'exil)
  • 1938 Une année sur le Haut Plateau, Brigade de Sardaigne (Un an sur le plateau)
  • 2000 Brigade de Sardaigne (Un an sur le plateau)

en français

  • 1935 La Marche de Rome et Autres lieux (Mars sur Rome et ses environs)
  • 1971 De l'insurrection théorie (Théorie de l'insurrection), traduit par Alice Théron
  • 1995 Les Hommes contre (Un an sur le plateau), traduit par Emmanuelle et Josette Monfort Genevois
  • 2014 La Chaîne - Évasion de Lipari (La chaîne), traduit par Francis Pascal
  • 2014 Le Sanglier du Diable (Le sanglier diable), traduit par Francis Pascal

en allemand

  • 1968 Ein Jahr auf der Hochebene (Un an sur le plateau), traduit par Claus Gatterer
  • 1971 Marsch auf Rom et environs (Mars sur Rome et ses environs), traduit par Claus Gatterer
  • 1974 Theorie des Aufstands (Théorie de l'insurrection), traduit par Anton Zahorsky-Suchodolsky et Gertraud Kanda

en Sardaigne

  • 2003 Sur Sirboni de su dimoniu: unu Contu de cas et de magie (Le sanglier diable), Cagliari.
  • 2005 Sa brigade Tatari. Un'annu à Gherra (Un an sur le plateau)

honneurs

médaille' src= Médaille d'argent pour la bravoure
« Commandant d'une compagnie avec son merveilleux exemple de mépris du danger, traîné ses employés les lignes ennemies passé, poussé par son audace quelques hommes impegnatasi avec un groupe ennemi a réussi à le capturer. Blessé a quitté son département que lorsque la douleur l'a vaincu, un merveilleux exemple éclatant des plus hautes vertus militaires. "
- Avec le rouge le 28 janvier 1918
médaille' src= Médaille d'argent pour la bravoure
« Commandant Ardito d'une entreprise, a toujours été d'abord en danger, ce qui donne par exemple l'enthousiasme et le courage de ses employés. A un moment critique entouré écrasante des forces ennemies, disposé dans son département carré, résistant pendant plus d'une heure furieuse exécuté par les attaques de l'adversaire avec les grenades à baïonnette et à la main. Une fois que toutes les munitions et l'ordre de se replier, il LIBÉRÉ par la proximité avec à la main impétueuse se battre, et a atteint les autres unités du régiment. Un merveilleux exemple de courage et de fermeté ".
- la banque Campo (Piave) 16 Juin, 1918
Médaille de bronze pour bravoure - pour ruban uniforme ordinaire Médaille de bronze pour bravoure
« Il a été un soutien constant et précieux à son commandant de bataillon et que les employés, mène l'audace de briller tuyaux explosifs en ennemis réticulés, à la fois apporter avec mépris du danger, dans les points les plus battus du feu ennemi, afin d'encourager les combattants et de livrer de grosses commandes ».
- Asiago Plateau Juillet 1916
Médaille de bronze pour bravoure - pour ruban uniforme ordinaire Médaille de bronze pour bravoure
« Coadjuteur intelligente du commandant du bataillon, a prouvé, dans bien des cas, les nombreuses tâches de bravoure hors du commun dans l'accomplissement comme aide de camp dans le 2ème et dans les moments d'action, il était un exemple pour le calme et le courage. »
- Trench Frasche, 10-14 Novembre 1915
Croix de guerre mérite - ruban ordinaire pour uniforme Croix de Guerre Mérite
Médaille commémorative de la victoire italienne - pour ruban uniforme ordinaire victoire de la médaille commémorative italienne
Médaille commémorative de la guerre italo-autrichienne 1915-1918 (campagne de 4 ans) - par ruban uniforme ordinaire Médaille commémorative de la guerre italo-autrichienne 1915-1918 (campagne de 4 ans)
Médaille commémorative' src= Médaille commémorative de l'Unité de l'Italie
chevalier de' src= Chevalier de l'Ordre de Vittorio Veneto

notes

  1. ^ Giuseppe Fiori, Le coureur de rossomori, Einaudi
  2. ^ Emilio Lussu, Le sanglier diable (Roman autobiographique).
  3. ^ à b c Dictionnaire biographique de l'italien - Volume 66 (2006)
  4. ^ Emilio Lussu et la culture populaire en Sardaigne. Conférence d'étude. Nuoro 25 à 27 Avril 1980, Nuoro, l'Institut Supérieur Régional Ethnographique, 1983. Récupéré le 31 mai 2017.
  5. ^ à b Les combattants du Mouvement à la fondation du Parti d'action sarde
  6. ^ à b Le sardismo et l'avènement du fascisme
  7. ^ Emilio Lussu, Mars sur Rome et ses environs, Mondadori, Milan, 1974, pp. 75-80
  8. ^ Emilio Lussu, cit., p. 97
  9. ^ « Emilio Lussu a écrit que les anciens combattants étaient tous les socialistes potentiels avaient acquis une conception internationaliste dans les tranchées ... Pour comprendre la nature contradictoire, mais aussi la sincérité de ces tensions idéaux, pensez à la sympathie que la révolution russe a suscité parmi d'autres légionnaires Fiumani!... Il est une page d'histoire qui a depuis été « logés » et caché, mais il vous fait penser ... Parce que le fascisme était également important de s'approprier l'inondation de l'expérience? Il est simple: parce que le fascisme n'a pas été l'histoire du Parti socialiste, il n'a pas été derrière la culture catholique la Le parti populaire, il avait même pas les vieilles traditions Risorgimento de libérale; ce fut un nouveau mouvement, qui se déplaçait que dans la logique de la prise du pouvoir, dépourvu de solides racines idéologiques ou symboliques, en essayant de « mettre le chapeau » avec un large segment de la population dans laquelle il était perceptible une gêne instinctive ... La le fascisme, bref, la nécessité de s'approprier une « histoire » des autres, de ne pas avoir sa propre .... " Ivano Tagliaferri, en Francesco Barilli, Les origines. Antifascistes Examen de « Mort à la mort - Arditi del Popolo à Plaisance 1921-1922 » (publié par le Peacock Alley - 10,00 €) et entretien avec l'auteur, Ivano Tagliaferri, sur Ecomancina.com, 27 juin 2004. Récupéré le 31 mai 2017.
  10. ^ Le 31 Octobre 1926, Anteo Zamboni Il a tiré au Duce manque la cible. Le vieux jeunes a été plus tard quinze ans lynché l'équipe actuelle.
  11. ^ selon Histoire de l'Italie. histoire 1815-1990, Novara, De Agostini, 1991, pp. 414-415, ISBN 88-402-9440-6.
  12. ^ Commission de Cagliari, ordre de 27/10/1927 contre Emilio Lussu ( « exposant maximum du Parti d'action de la Sardaigne, député, révoqué en Novembre 1926 »). Dans: Adriano Dal Pont, Simonetta Carolini, Italie en exil 1926-1943. Les ordres de mission de confinement émis par les commissions provinciales de Novembre 1926 à Juillet 1943, Milano, 1983 (ANPPIA / La Pietra), vol. IV, p. 1727
  13. ^ Pour la biographie de Italo Oxilia doit se référer aux ouvrages suivants Antonio Martino« Banni et confiné après l'expatriation illégale de Filippo Turati R. siège de la police dans les journaux de Savone » dans Actes et mémoires de Savona Société d'histoire nationale, N.S., vol. XLIII, Savona 2007, pp. 453-516. et Pertini et d'autres Savona socialiste dans les cartes R.Questura, Gruppo Editoriale L'Espresso, Rome, 2009.
  14. ^ Les biographies des quatre combattants italiens, AICVAS, p. 275
  15. ^ Giovanni De Luna, Histoire du Parti d'action, UTET, Turin, 2006, p. 26-27
  16. ^ Giovanni De Luna, cit., p. 71-72
  17. ^ AA.VV, Les formations de la résistance GL, Franco Angeli, Milan, 1985, p. 46-48
  18. ^ en 1953, lors d'une séance tumultueuse à sénat, Lussier a giflé La Malfa. Histoire de l'Italie. histoire 1815-1990, Novara, De Agostini, 1991, p. 559, ISBN 88-402-9440-6.
  19. ^ précédente législature de la Chambre. Assemblée constituante. Groupe d'autonomie, sur La Chambre des députés. Récupéré le 31 mai 2017.
  20. ^ Rapport de la Commission d'enquête sur les allégations portées contre le député Chieffi, sur La Chambre des députés, 22 décembre 1947. Récupéré le 31 mai 2017.
  21. ^ Asmae Dachan, Les comptes Salvadori Paleotti, en MLmagazine. Le Marche Lire, 5 juillet 2013. Récupéré le 31 mai 2017.
  22. ^ Musée historique « Emilio et Joyce Lussu », sur musées Armungia. Les musées Armungia. Récupéré le 31 mai 2017.
  23. ^ Giulio Angioni, Emilio Lussu et les Sardes, en Le doigt levé, Palerme, Sellerio, 2012

bibliographie

  • Giuseppe Sircana, Emilio Lussu, en Dictionnaire biographique des Italiens, vol. 66, Rome, Encyclopédie italienne Institut, 2006.
  • Giuseppe Fiori, Le coureur de rossomori, Turin, Einaudi, 1978.
  • Giuseppe Dessì, Un symbole d'image, en le choix, Milan, Mondadori, 1978, 116-20.
  • Giulio Angioni, Emilio Lussu et les Sardes, en Le doigt levé, Palerme, Sellerio, 2012, 100-126.
  • 2008 Emilio Lussu. Tous les travaux. Vol.1: De Armungia à sardismo 1890-1926 », sous la direction de G.G. Ortu Aìsara, Cagliari..
  • 2010 Emilio Lussu. Tous les travaux. Vol.2: Toutes les oeuvres. Vol. 2: L'exil anti-fasciste 1927-1943 « Par Manlio Brigaglia Aìsara, Cagliari...
  • Enzo Enriques Agnoletti, Giulio Angioni et al., Emilio Lussu et la culture populaire de la Sardaigne, Nuoro, ISRE et RAS, 1983.
  • Francesco Casula, Emilio Lussu en Les hommes et les femmes de la Sardaigne, Alfa Publishing, Quartu Sant'Elena, 2010, p. 282-330.
  • Francesco Casula, Littérature et culture de la Sardaigne, vol.I, Graphics Parteolla Publisher, Dolianova, 2011, pagg.146-164.
  • Adriano Bomboi, Le nationalisme sarde. Les raisons, l'histoire, les personnages, Condaghes, Cagliari 2014, p. 100-111-117-125-189-196-231.

Articles connexes

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Emilio Lussu
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Emilio Lussu

liens externes

  • Emilio Lussu, diplomatie illégale (PDF), Sassari, Cercle "La justice et la liberté." Récupéré le 31 mai 2017 (Déposé par 'URL d'origine 22 février 2014). (J'ed. La nouvelle Italie, Florence, 1955). Mireno de chapeaux Essai d'introduction « Diplomatie illégale: Emilio Lussu et l'Angleterre dans les documents du Special Operations Executive. » Recouvrée par l'Internet Archive.
  • Emilio Lussu, Le sanglier diable et d'autres écrits (PDF), Nuoro, Ilisso 2004. Récupéré le 31 mai 2017. Il contient son propre décor sarde unique, court roman et quelques essais politiques importants (éd ou 1968..): Ma première formation démocratique (1952), La Brigade Sassari et le Parti d'action Sardaigne (1951) L'avenir de la Sardaigne (1951) banditisme Sardaigne (1954) Oratio pro Pont (1957/1976).
  • Emilio Lussu, L'avenir de la Sardaigne, sur Bella Sardaigne. Récupéré le 31 mai 2017 (Déposé par 'URL d'origine 13 mars 2013). Recouvrée par l'Internet Archive.
  • Emilio Lussu, La Brigade Sassari et le Parti d'action Sardaigne, sur Bella Sardaigne. Récupéré le 31 mai 2017 (Déposé par 'URL d'origine 13 mars 2013). Recouvrée par l'Internet Archive.
  • Tonelle Marco, Un an sur le plateau de Emilio Lussu. Rapport de la fiction, sur Toute une école. Récupéré le 31 mai 2017.
  • index, sur Cercle de la justice et la liberté de Sassari. Récupéré le 31 mai 2017 (Déposé par 'URL d'origine 21 janvier 2013). Recouvrée par l'Internet Archive.
  • Musée historique « Emilio et Joyce Lussu », sur musées Armungia. Les musées Armungia. Récupéré le 31 mai 2017.
autorités de contrôle VIAF: (FR24648058 · LCCN: (FRn80028463 · SBN: IT \ ICCU \ CFIV \ 060496 · ISNI: (FR0000 0001 2277 5358 · GND: (DE118729764 · BNF: (FRcb12197435x (Date) · NLA: (FR35316307 · BAV: ADV12155370