s
19 708 Pages

Domenico Cavalca (vicopisano, 1270 à propos - pise, 1342) Il était écrivain italien, appartenant à 'Ordre des Prêcheurs Dominicains. saints costume de l'homme, a écrit des oeuvres religieuses ou ascétique, origine en partie, partiellement traduit par latin; a également été professeur de théologie à Pise. Il se consacre à l'éducation morale des femmes et, 1342, peu de temps avant sa mort, il a fondé le Couvent de Santa Marta à Pise.

Domenico Cavalca
Vitas patrum, pas après 1474

travaux

Parmi ses œuvres sont: la langue vernaculaire tout Vie des Pères » , avec de nombreux anecdotes; l 'Exposition du Credo des Apôtres ; la la discipline spirituelle; la langue vernaculaire Miroir de la croix qui a connu un grand succès au moment[1]; Mondizia coeur; Pungilingua, où il a mis la sonnets, laude et sirventes; quelques-uns traités morale, près de Le vitiorum ac summae la trois cents (Le traité de trente stoltizie).

en Vie des Pères » Il y a, entre autres, les sages: la paix divine entre les « païens et chrétiens; De Eulogio, qui a pris pour servir une lépreuse horrible; et une vision de saint Antoine; En tant que nonne, elle se noie, et un autre lui-même pendu; Abraham appelle à la repentance sa nièce Maria; qui, fuyant en désespoir de cause du désert, il était entré dans un hôtel et je tenant mauvaise vie. parmi les De vite « Santi Il se lit comme suit: Comme Eufragia est devenu une nonne; Mort de Eufragia; San Giovanni Battista va toujours dans le désert; Complainte de la Mère de Eugenia (fille du préfet d'Alexandrie) secrètement fui la maison pour devenir une nonne.

Parmi les premiers éditeurs du Tour travaux d'une valeur imprimante mentionnant Francesco Marcolini da Forli, qui a publié la discipline spirituelle et Batailles spirituelles en 1537; et discipline spirituelle et trente stoltitie en 1557.

travaux

  • Vitas patrum (en italien), Domenico Cavalca, Venise, Peter Gabriel, 1474. Récupéré le 30 Avril, ici à 2015.
  • Domenico Cavalca, Exposition du Credo, Imprimée à Venetia, Pellegrino Pasquali, 1489. Récupéré le 30 Avril, ici à 2015.
  • Domenico Cavalca, Fruits de la langue, Imprimée à Florence, Bartolomeo de « Livres, 1494. Récupéré le 30 Avril, ici à 2015.
  • Domenico Cavalca, langue pungi, Rome, Giovanni Filippo de Lignamine, 1472. Récupéré le 30 Avril, ici à 2015.
  • Domenico Cavalca, la discipline spirituelle, Florence, Antonio Miscomini, 1485. Récupéré le 30 Avril, ici à 2015.
  • Domenico Cavalca, Cross Mirror, Venise, Guerinus, 1476. Récupéré le 30 Avril, ici à 2015.
  • Domenico Cavalca, de patience, Milan, Leonhard Pachel, Ulrich Scinzezeler, 1480. Récupéré le 30 Avril, ici à 2015.

notes

  1. ^ BEIC Fondation, incunables, beic.it. Récupéré 19 Janvier, 2016.

D'autres projets

  • Il contribue à Wikisource Wiktionnaire: Il contient une page dédiée à Domenico Cavalca
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Domenico Cavalca

liens externes

  • Carlo Delcorno, RIDE, Domenico, en Dictionnaire biographique des Italiens, vol. 22, Rome, Encyclopédie italienne Institute, 1979.
autorités de contrôle VIAF: (FR29576537 · LCCN: (FRn85262076 · SBN: IT \ ICCU \ MACRO \ 072362 · ISNI: (FR0000 0001 0883 3056 · GND: (DE100076793 · BNF: (FRcb121764029 (Date) · ULAN: (FR500337017 · BAV: ADV10155257 · LCRE: cnp01329129