s
19 708 Pages

Nathalie Sarraute
Nathalie Sarraute

Nathalie Sarraute, née Natalya Il'inična Černjak (rus. Наталья Ильинична Черняк; Ivanovo, 18 juillet 1900 - Paris, 19 octobre 1999), Il a été un écrivain français source russe.

biographie

Né dans une famille de classe moyenne, juive, et relativement aisés, quand il était seulement deux ans, les parents divorcent et sa mère l'amène à Genève, puis à Paris. Après une enfance passée entre la Russie, la France et la Suisse, ainsi que des périodes d'études en Angleterre et en Allemagne, il a commencé comme avocat d'entamer une carrière en tant que juriste international. A 25 ans, il épouse un avocat compatriote, Raymond Sarraute, et ils eurent trois filles. En même temps, il découvre la littérature du XXe siècle * (Marcel Proust, James Joyce et Virginia Woolf). Ses deux premiers livres, Tropismes (tropismes, 1939) et Portrait d'un inconnu (Portrait de l'inconnu, 1948), est passée presque inaperçue mais, réédité en 1956-1957, a suscité un grand intérêt, grâce à une présentation Jean-Paul Sartre.

Dans l'essai ERE du soupçon (L'âge du suspect, 1956), la Sarraute clarifie les sources de ses recherches narratif (Fedor Dostoïevski, Franz Kafka, Compton-Burnett Ivy), Pivotée sur l'exploration des mouvements psychologiques inconscients de limiter (le soi-disant tropismes et le célèbre sous-conversation,).

En 1964, pour son roman Les fruits d'or Il a reçu le Prix International de Littérature créé en 1960 Carlos Barral, éditeur, poète et romancier espagnol de.

Tous ses manuscrits sont déposés actuellement à la Bibliothèque nationale de France et la 1999 ses œuvres sont entrés dans la Pléiade, la célèbre collection Gallimard dans lequel sont insérés seuls les plus grands écrivains.

travaux

  • Tropismes, 1939 (avec six nouveaux supprimé et 1957 et 1971)
  • Portrait d'un inconnu, 1948 (préface de Jean-Paul Sartre 1947); Trad. Oreste del Buono, Portrait d'un inconnu, Milano: Feltrinelli, 1959
  • Martereau, 1953, trans. Joy Angiolillo Zannino, Turin: Einaudi, 1966
  • Le Ère du soupçon, 1956 (contient 4 essais: De Dostoïevski à Kafka, en Octobre 1947, Le Ère du soupçon, février 1950 Conversation et sous-conversation,, Janvier-Février 1956 Ce que les oiseaux voient, non publié), nouvelle éd. avec préface de l'auteur, 1964; Trad. L'âge de suspicion, "Carnets de sangliers", Milano: Rusconi et Paolazzi, 1959
  • le Planétarium, 1959; Trad. Oreste Del Buono, le planétarium, Milano: Feltrinelli, 1964
  • Les fruits d'or, 1963; Trad. Symmachus Amartoli, Le fruit d'or, Milano: Feltrinelli, 1964
  • le silence, 1964 (alors Théâtre, 1993); Trad. Ugo Ronfani, le silence Turin: PERA, 1971
  • le Mensonge, 1966 (alors Théâtre, 1993)
  • Entre la vie et la mort, 1968; Trad. Lucia Corradini, Milan: SE, 1988 (avec un écrit Mary McCarthy)
  • Isma ou rien Ce Qui se appelle, 1970 (alors Théâtre, 1993); Trad. Ugo Ronfani, Isma-à-dire ce que vous dites quoi que ce soit, Turin: Einaudi, 1975
  • Vous les Entendez?, 1972
  • C'est beau, 1975 (alors Théâtre, 1993); Trad. Ugo Ronfani en Isma, cit.
  • "Disent les imbéciles", 1976
  • Elle est là, 1978 (alors Théâtre, 1993)
  • L'utilisation de la parole, 1980; Trad. Lucia Caspani Corradini, L'utilisation du mot, Milan: SE 1990
  • Pour ou un ONU oui non verser, 1982 (alors Théâtre, 1993)
  • Enfance, 1983; Trad. Oreste de Bonne, enfance, Milano: Feltrinelli, 1983, nouvelle éd. avec une postface de Ginevra Bompiani, Napoli: Cronopio 2005
  • Paul Valéry et l'Enfant d'Eléphant Suivi de Flaubert le précurseur, 1986 (mais respectivement en 1947 et 1965); Trad. Lorenzo Fazio, Paul Valery et l'éléphant - le précurseur Flaubert Turin: Einaudi, 1988
  • Tu te aimes de les PAS, 1989; Trad. Letizia Bolzani, Vous ne vous aimez, Turin: Einaudi, 1996
  • ici, 1995
  • OUVREZ, 1997
  • conférence, 1998
  • œuvres complètes, édité par Jean-Yves Tadié, Pléiade, 1999

Les entretiens

  • Claire Francillon, Le roman Aujourd'hui. Un Entretien avec Nathalie Sarraute, «Gazette de Lausanne », le 29 Novembre 1958
  • Yvon Belaval, Mimic Cranaki et Nathalie Sarraute, Conversation avec François Bondy, Paris: Gallimard, 1965
  • Geneviève Serreau, Nathalie Sarraute et les secrets de la création, "La Quinzaine littéraire« 1-15 mai 1968
  • Jean-Louis de Rambures, Commentaire les écrivains travaillent, "Le Monde", le 14 Janvier 1972, puis à Paris: Flammarion, 1978
  • Guy Le Clecêh, Drames microscopiques, « Nouvelles Littéraires' 28 Janvier 1972
  • Gretchen R. Besser, Avec Nathalie Sarraute colloque, 22 avril 1976, et "La Revue française« L 2 Décembre 1976
  • Lucette Finas, Nathalie Sarraute: mon mes romans continus Théâtre, "La Quinzaine littéraire", 16-31 Décembre 1978
  • Lucette Finas, Comment j'ai de mes Écrit livres CERTAINS, "" Études littéraires XII, 3 décembre 1979
  • Jean-Louis Ezine, Nathalie Sarraute, en Les Écrivains de selles La, Paris: Seuil, 1981
  • Pierre BONCENNE, Nathalie Sarraute, "Lire", juin 1983
  • Serge Fauchereau et Jean Ristat, Conversation avec Nathalie Sarraute, "Digraphe", 32 Mars 1984
  • Marc Saporta, Portrait d'une inconnue. Conversation biography, "L'Arc", 95, quatrième trimestre 1984
  • Alison Finch et David Kelley, Sur la technique propos du roman, « études françaises », Juillet 1985
  • Carmen Licari, Qu'est-ce y a Qu'il? Qu'est-ce Qui se est passé? Mais rien, 'Francophonie', 9, automne 1985
  • Irène Sadowska-Guillon, À la recherche du temps présent, 'Acteurs', 34 Mars 1986
  • André Rollin, Nathalie Sarraute, en ILS where écrivent, Quand, un commentaire?, Paris: Mazarine, 1986
  • Simone Benmussa, Nathalie Sarraute, ici Etes-vous?, Lyon: La Manufacture, 1987
  • Arnaud Rykner, Entretien avec Nathalie Sarraute (Collection en Avril 1990), en Nathalie Sarraute, Paris: Seuil, 1991 (collection Les Contemporains)
  • Danièle Sallenave, Nathalie Sarraute. À NUE voix, "France Culture", 23-27 Mars 1992
  • Michèle Pardina, Un Entretien avec Nathalie Sarraute, "Le Monde« 26 Février, 1993
  • Isabelle Huppert, Rencontre avec Nathalie Sarraute, "Cahiers du cinéma« 477, Mars 1994
  • Antoine de Gaudemar, Sarraute, Nulle part ailleurs, "Libération« 7 Septembre, 1995
  • Laurence Liban, Nathalie Sarraute, "Lira", 238, Septembre 1995

critique

  • Sheila M. Bell, Nathalie Sarraute: une bibliographie, Londres: Grant Cutler, 1982
  • Sheila M. Bell, chapeau du prestidigitateur: la critique depuis 1980 Sarraute, « Romance études», 23, printemps 1994
  • Yvon Belaval et Cranaki Mimica, Nathalie Sarraute, Paris: Gallimard, 1965 (collection La Bibliothèque idéale)
  • René Micha, Nathalie Sarraute, Paris: Éd. Universitaires, 1966 (coll. Du xx siècle Classiques, n.81)
  • Jean-Luc Jaccard, Nathalie Sarraute », Zürich: Juris 1967.
  • Ruth Temple Z., Nathalie Sarraute », Columbia U.P. 1968
  • Christine B. Wunderli-Müller, Le Théâtre du Masque et de la banalité Dans l'œuvre de Nathalie Sarraute, Zürich: Juris 1970
  • Micheline Tison-Braun, Nathalie Sarraute, ou La Recherche de l'authenticité, Paris: Gallimard, 1971
  • Élisabeth-Eliez Ruegg, La conscience de la conscience et autrui des objets Dans l'œuvre de Nathalie Sarraute, Berne: Herbert Lang, 1972
  • Françoise Calin, La Vie Retrouvée. Étude de l'œuvre de Nathalie Sarraute Romanesque, Minard, Lettres Modernes, 1976 (coll. situations 35)
  • Anthony S. Newman, Une Poésie des discours. Essai sur les romans de Nathalie Sarraute, Genève: Droz 1976
  • Gretchen Rous Besser, Nathalie Sarraute, New York: Twayne 1979
  • André Allemand, L'œuvre de Nathalie Sarraute Romanesque, Neuchâtel: La Baconnière, 1980
  • Valérie Minogue, Nathalie Sarraute et la guerre des mots, Edinburgh U.P. 1981
  • Helen Watson-Williams, Les romans de Nathalie Sarraute: vers une esthétique, Amsterdam: Rodopi 1981
  • Arnaud Rykner, Du Nouveau Roman Théâtreset (Sarraute, Pinget, Duras), Paris: José Corti 1988
  • Sabine Raffy, Sarraute romancière. Espaces intimes. New York: Peter Lang 1988
  • Alan J. Clayton, Nathalie Sarraute, ou Le Tremblement de l'écriture, Paris: Minard, 1989 (coll. Archives des Lettres modernes, 238).
  • Jean Pierrot, Nathalie Sarraute, Paris: José Corti 1990
  • Arnaud Rykner, Nathalie Sarraute, Paris: 1991 SEUIL
  • Françoise Ace, Nathalie Sarraute, de l'une écriture effraction, Paris: P.U.F. 1995
  • Geneviève Henrot, L'utilisation des formes dé La. Essai sur les Fruits d'Or de Nathalie Sarraute, Padova, Unipress 2000.

magazines spécialisés Numéros

  • "Revue française", XL, vol numéro spécial, hiver 1967.
  • "Magazine littéraire", n ° 196, juin 1983.
  • Nathalie Sarraute Aujourd'hui, « Digraphe », 32, mars 1984.
  • "L'Arc", n ° 95, quatrieme trimestre de 1984.
  • "Revue des sciences humaines" t. LXXXXIII, 217, janvier-mars 1990.
  • Livre catalogue d'exposition de la Bibliothèque nationale de France, Nathalie Sarraute, portrait d'un écrivain, édité par la collaboration Annie Angremy Giret avec Noelle, 1995.
  • Sabine Raffy (ed.), Proceedings of the Centre Culturel international de Cerisy-la-Salle 9-10 Juillet 1989, "Annales de l'Université de Besançon", # 580, Paris: Les Belles Lettres 1995.

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Nathalie Sarraute
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Nathalie Sarraute
autorités de contrôle VIAF: (FR100261678 · LCCN: (FRn50015593 · ISNI: (FR0000 0001 2145 2725 · GND: (DE118605577 · BNF: (FRcb119237227 (Date) · NLA: (FR35476293