s
19 708 Pages

Maxence Van der Meersch
Maxence Van der Meersch en 1936

Maxence Van der Meersch (Roubaix, 4 mai 1907 - Le Touquet, 14 janvier 1951) Il était écrivain français.

biographie

Maxence est né en 1907 à Roubaix, Benjamin, un expert-comptable, et Marguerite. Il a été frappé par un deuil, le 27 Octobre, 1918, avec la perte de sa sœur Sarah, que 19 ans, souffrant de tuberculose. Par la suite, il a subi l'échec du mariage de ses parents et vit sa mère est devenue alcoolique et son père vivent une vie dissolue considéré pour ces temps. En 1927, Maxence est tombé amoureux de Thérèze Denis, une pauvre fille extraction de travail, avec qui vivait dans Wasquehal, en contradiction avec la volonté de son père qui rêvait pour lui une union la plus prestigieuse. En 1929, cette union, seulement régularisé en 1934, une fille est née, qui a reçu le nom de Sarah, en mémoire de sa sœur. Thérèze était le seul amour de la vie et est devenu Maxence sa muse. En 1934, sa femme est devenue son inspiration pour le personnage principal de sa trilogie « La Fille pauvre » (La pauvre fille). Il est devenu un avocat, mais il a exercé cette profession très peu, préférant se consacrer à l'écriture. Son travail, plein d'esprit et de réalisme, a été principalement axé sur la vie des gens du Nord, sa région natale. Il a été défini par l'historien Richard Cobb « Régionaliste qui avait écrit presque exclusivement de Roubaix et qu'il avait fait honneur à la ville gagnante du Prix Goncourt. » Van der Meersch est venu d'une famille de libres penseurs, mais converti au catholicisme en 1936. Dans cette même année, il a reçu le prix Goncourt pour L'Empreinte du Dieu. En 1943, il a publié Corps et Âmes (corps et âmes), qui a reçu le Grand Prix de l'Académie Française. Le roman est devenu un succès international traduit en 13 langues. Il est mort de la tuberculose en 1951 Le Touquet.

notes

  • Van der Meersch a obtenu un grand succès au cours de sa vie, mais aujourd'hui sa renommée est modeste. En dépit de ce grand nombre de ses livres sont encore en version imprimée.
  • En 1988, son premier roman, La Maison dans la Dune (1932), a été transformé en un film de Michel Mees, avec Tchéky Karyo comme le protagoniste.
  • En 1998, un groupe de ses admirateurs a créé la Société des Amis de Van der Meersch.

publications

romans

  • La Maison dans les dunes (1932)
  • Car il ILs police cé savent ... Qu'ils (1933)
  • Quand les Sirènes se taisent (1933)
  • La fille Tome I pauvre: Le Péché du monde (1934)
  • invasion 14 (1934)
  • Marie, fille de Flandre (1935)
  • L'Empreinte du Dieu (1936)
  • Pecheurs d'hommes (1936)
  • l'ULE (1936)
  • Corps et Âmes (1943)
  • La fille Tome II pauvre: Le Coeur Pur (1948)
  • La fille Tome III pauvre: Compagnons (1955) - Posthume
  • Chaise de masque (1958) - Posthume

biographique Livres

  • Vie du Curé d'Ars (1936)
  • La petite Sainte Thérèse (1943)

Essais

  • Femmes à l'Encan (1943)
  • Pourquoi j'ai Écrit Corps et Âmes (1956) - Posthume

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Maxence Van der Meersch
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Maxence Van der Meersch
autorités de contrôle VIAF: (FR76323856 · LCCN: (FRn89610272 · ISNI: (FR0000 0001 2282 0147 · GND: (DE118803891 · BNF: (FRcb119275757 (Date) · NLA: (FR35259858