s
19 708 Pages

Moïse Brillant, connu par son pseudonyme Maurice Brillant (Combrée, 15 octobre 1881 - Paris, 23 juillet 1953), Il a été un écrivain et journaliste français.

biographie

Militant pour une courte période de mouvement politique Le Sillon, disciple de Lucien Laberthonnière et abbé Henri Brémond[1], Il a été secrétaire de l'éditorial le Correspondante et réalisé par le Abate René Aigrin (1886-1957) un important Histoire des religions, en cinq volumes, publiés entre 1953 et 1957.

Aussi connu pour le volume critique ballet Problèmes de la danse (1953)[2], Il a collaboré à plusieurs journaux catholiques (L'Aube, La Croix, la Époque, La Vie Catholique), Qui traite principalement des questions artistiques et musicales. Il a publié des poèmes aussi, des livres et d'essais religieux et récits de voyage.[3] Il a été parmi les fondateurs de 'Union catholique du théâtre.[4]

Parmi les prix, il a remporté deux prix de 'Académie française (Prix Appartement à Paul Les Annees d'apprentissage de Sylvain Briollet en 1922 et le Prix Alfred en 1935 Née[5]) Et Prix ​​des Vignes de France pour le roman L'amour sur les Tréteaux; la victoire de ce dernier prix a également été commenté dans le magazine italien La Foire littéraire:

« Cette année, le prix est tombé à Maurice Brillant non seulement écrit"L'amour sur les Tréteaux - un amour qui doit aussi aller à la grâce les bons buveurs qui veulent voir le vin du robinet dans les caves fraîches - il a un aspect de la boisson consommée, les yeux graves et lents, la moustache touffue et noirs et un chapeau agréable comme vigneron. L'homme et son travail, ce van temps sont d'accord et en désaccord sont les écrivains parti qui aiment la bonne nourriture et du bon vin français à donner Maurice Brillant un prix qui sans aucun doute mérité.[6] »

travaux

(Liste partielle)

  • De Pierre Benoit Poèmes - Maurice Brillant ..., Paris, L'Illustration, 1931.
  • Les Matins d'argent, Paris, 1923.
  • Musique sacrée, profane musique. Poèmes, Paris, Garnier Freres 1921.
  • Les Mystères d'Eleusis, Paris, Renaissance du livre, 1920.
  • Le charme de Florence, Paris, Bloud et cie, 1912.
  • L'amour sur les Tréteaux ou La Punie fidélité, Paris, Bloud Gay, 1924.
  • Les secretaires Athéniens, Paris, H. Champion, 1911.
  • Article XX e Chretien au Siècle, SES Nouvelles tendances, Paris, Bloud Gay, 1923.

Les traductions dans italien

  • Maurice et Maurice Brillant Nédoncelle (ed) Encyclopédie de l'apologétique catholique, Alba-Rome, publié par Paulist Press, 1953.
  • Histoire des religions: dirigé par Maurice Brillant et René Aigrain, édition italienne de Noël et les soins Bussi Piero Rossano, Alba-Rome, publié par Paulist Press, 1960.

notes

  1. ^ E. Walter Crivellin, les catholiques français et le fascisme italien: "La Vie Intellectual", 1928-1939, Milan, Franco Angeli, 1984, p. 23.
  2. ^ Encyclopédie des Arts du spectacle, IX, fondé par Silvio D'Amico, Rome, n éditorial lundi-Union, 1975, p. 441.
  3. ^ Brillant, Maurice, sur Sapere.it.
  4. ^ Domenico Giuliotti et Giovanni Papini, Correspondance: 1928-1939, édité par Nello Vian, Rome, Editions de l'histoire et de la littérature, 1984, p. 21.
  5. ^ Maurice Brillant, sur Académie française.fr.
  6. ^ U. S., Chroniques du mouvement étranger: Le prix des vignes et des amis des lettres, en La Foire littéraire, nº 26, 26 Juin, 1927, p. 6.
autorités de contrôle VIAF: (FR106963623 · BNF: (FRcb11894040r (Date)