s
19 708 Pages

André Héléna (Narbonne, 8 avril 1919 - Leucate, 18 novembre 1972) Il était écrivain français.

avec Georges Simenon et Léo Malet Il est considéré comme l'un des écrivains les plus importants de noir français[citation nécessaire].

biographie

Il est né à Narbonne, sud de la France, en 1919. En 1944, dix-sept ans, il publie son premier recueil de poèmes intitulé Le Bouclier d'Or et il fonde la revue de poésie « La Poterne » mais en raison de certaines illégalités dans la vente de billets de saison a fini en prison. L'emprisonnement de six mois sera favorable à l'écriture de son premier roman, Les flics raison en Ontario Toujours, publié en 1949. Héléna a alors écrit onze romans en 1952, dix-huit en 1953, dix autres en 1954. Au total, en trente ans de carrière, a écrit deux cents Héléna romans. Parmi eux, il convient de mentionner Le Goût du sang (1953) et Les clients du Central Hôtel (1960) qui lui a valu d'importants prix.

En 1955, par sa Interdit de séjour un film est pris pour le film directement par Maurice de Canonge.

Oublié par ses contemporains, Héléna en 1972 mori.

Une anecdote racontée par Léo Malet

« Je l'ai entendu pour la première fois de mon pharmacien à Châtillon. Il savait qu'il était en train d'écrire, et un jour il m'a dit: «Ce matin, je l'ai fait visiter un collègue, un certain Héléna, qui vend ses livres porte à porte » Et il m'a montré Le Bon Dieu fout. Héléna a fait bien ronde. Plus tard, il m'a raconté une anecdote amusante à ce sujet. Un jour entre une laiterie, et il est sur le point de proposer ses produits littéraires au propriétaire de la boutique, avec les clients voient une fille qu'il connaît. « Je suis trop ennuyé ressembler à un oeil sans le sou à cette fille », at-il dit. « Ensuite, je mets le livre et acheté un camembert ... dépenser tous les profits de la vente vient de se terminer ... La goutte d'eau », at-il ajouté, en riant, « ce que je n'aime pas le camembert. « »

(Léo Malet, Introduction à André Héléna, Un homme ordinaire, éditeur Fanucci)

travaux

Les romans, Héléna ainsi que ceux de ses contemporains Léo Malet et Jean Amila, Ils sont représentatifs de la mémoire des années d'occupation allemande et les effets de la Seconde Guerre mondiale. Il est Héléna laisser une partie de la preuve la plus forte: la descente dans l'enfer des prisons à Vichy Les flics raison en Ontario Toujours, et de l'emploi dans l'histoire trouble de la folie sanglante Jacques Vallon Le Goût du sang.

En choisissant le style pèse certainement la propagation en France, dans la période d'après-guerre, l'imitation à la mode des romans policiers américains qui, après les traductions Peter Cheney, et Chase Raymond Chandler, Il est déclaré par brillantes plumes françaises cachées sous divers pseudonymes: Leo Malet se Frank Harding, alias Leo Latimer; Raymond Queneau Sally est Mara; Boris Vian devient Vernon Sullivan.

Non seulement narrateur fiction et l'importateur dans la maison d'une saveur américaine, Héléna est avant tout un écrivain français qui aime raconter l'esprit méditerranéen, qui s'attarde sur l'atmosphère et scrute souvent la province près de la frontière, géographiquement et culturellement, entre l'Espagne et la France, ne jamais abandonner son côté poétique.

Editions en italien

  • Le goût du sang, Aìsara (2008)
  • Les voyageurs vendredi, Aìsara (2008)
  • Un homme ordinaire, Fanucci (2008)
  • Les clients Central Hotel, Aìsara (2009)
  • Le bon Dieu prend soin, Aìsara (2009)
  • la victime, Fanucci (2009)
  • la clôture, Aìsara (2009)
  • Les flics sont toujours raison, Aìsara (2009)
  • André Sauvage et héléna Simone, Interdiction de rester, Aìsara (2010)
  • Durée de vie des dragueurs, Aìsara (2010)
  • Le festival des cadavres, Aìsara (2011)
  • Baiser de la veuve, Aìsara (2011)
  • massacre all'anisette, Aìsara (2011)
  • Viva la muerte!, Aìsara (2012)

bibliographie

  • Jean-Michel Arroyo et Jacques Hiron, La Foire aux Frisé, 2003
  • G.J Arnaud, André Georges J. Héléna verser Arnaud, A. en 1988 Héléna Passeport pour l'au-delà, FANVAL- NOIR
  • André Héléna: la poiss Toujourset, par Noah Gaillar, Revue 813 n.21
  • "André Héléna: le noir en rafale", Revue 813, 76
  • Dossier André Héléna - Tome 1, Revue polaire 23
  • Dossier André Héléna - Tome 2, Revue polaire 24
  • Divers auteurs: "Le Prince Noir de Hommage à André Héléna." (Édité par Alessandro Greco), Aìsara, 2012, ISBN 9788861041059

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR39394876 · LCCN: (FRnr88008041 · ISNI: (FR0000 0003 6855 0677 · BNF: (FRcb12040418f (Date)

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez