s
19 708 Pages

Charles Nodier
Jean Charles Emmanuel Nodier

Jean Charles Emmanuel Nodier (Besançon, 29 avril 1780 - Paris, 27 janvier 1844) Il était écrivain et entomologiste français, qu'il attache une grande importance à la naissance du mouvement romantique.

biographie

Il a étudié sous la direction de Euloge Schneider, le gouverneur jacobin dell 'Alsace et il est intéressé par histoire naturelle. en 1791, suite à la nomination de son père en tant que président de la Cour pénale du Ministère, à l'âge de onze ans, prononce un discours patriotique la "Société des Amis de la Constitution" dans sa ville natale. Cette première apparition publique au service révolution ne l'empêche pas de maintenir, pendant toute une vie, des sentiments réalistes, professaient ouvertement, qui va créer un problème sous l'empire.

À partir de 1796, Il est étudiant à Middle School Besançon, où il a participé à la création d'une société secrète appelée "Filadelfi« . Il a ajouté bibliothécaire nommé de l'École centrale Doubs en 1798. Un article critique à l'égard de jacobins Il lui fait perdre son emploi en 1800.

en 1802 publié le roman Stella òû les Proscrits et il commence à voyager fréquemment Paris. en 1803 est emprisonné en raison de brochure en vers le Napoléon, critique Bonaparte. Après sa libération, que l'année suivante, il est retourné à Besançon. en 1808 Il est titulaire d'un cours de littérature allocation de chômage et la même année Sposa Désirée Charve. Sa carrière littéraire tout en continuant avec la publication d'un Dictionnaire des onomatopées français. en 1809 Il est un assistant littéraire de Croft Sir Herbert et Lady Mary Hamilton vivant à Amiens.

en 1813 est Laybach (Ljubljana), Capitale des provinces de Dalmatie empire français, en tant que bibliothécaire municipal, secrétaire Joseph Fouché, et rédacteur en chef de official Télégraphe, Journal officiel des provinces'Illyrie. De nos jours, l'institut culturel français Ljubljana Il porte son nom.

Vous revenez à Paris en 1814 avec sa femme et sa fille Marie, où il est devenu rédacteur en chef du Journal des Débats. la 1818 Il voit la publication de Jean Sbogar, histoire d'un bandit mystérieux 'Illyrie. en 1819 Il se rapproche des positions légitimistes et participe au journal "Le drapeau blanc. « Dans 1821 public Smarra les òû Démons de la nuit et se lance dans un voyage en Écosse dont les impressions couler dans Promenade de Dieppe aux montagnes d'Écosse. Participez au journal "la Quotidienne« Sur lequel il présente aux lecteurs les œuvres de Walter Scott, Rabelais, Clément Marot, mais aussi Lamartine, Byron et Victor Hugo. en 1822 Il est décerné par Louis XVIII de Légion d'honneur. public Trilby ou Le Lutin d'Argail, une histoire de fantasy en Écosse qui inspirera Adolphe Nourrit pour le livret de ballet La Sylphide.

Charles Nodier
Marie Nodier, fille de Charles - portrait Jean Gigoux, Musée des Beaux-Arts de Besançon. Il est à elle Félix Arvers Il a dédié son célèbre sonnet.

Il est nommé en 1824, bibliothécaire de la Bibliothèque de l'Arsenal, la bibliothèque du comte d'Artois, futur Charles X de France. Cette occupation lui permet de garder un salon littéraire, la « Dernière Cène » où de promouvoir la naissante romance. Alexandre Dumas décrit dans ses mémoires vivants impliquant Nodier ces grands noms de tous les futurs littérature romantique française. Il est toujours sur son activité littéraire, et a commencé à écrire sur "Revue de Paris« Dans le 1829. en 1830 le public 'Histoire du roi de Bohême et de Ses châteaux de septembre, De Phénomènes du sommeil Quelques et l'essai Le fantastique dans la littérature. la 1832 Il voit la publication de La Fée île aux miettes, Jean-François Bas-les bleus et la première des 14 volumes de oeuvres complètes. en 1833 Il a été élu au siège de 25 'Académie française qui appartenait autrefois à Jean-Louis Laya. L'année suivante, il fonde le Bulletin du Bibliophile.

Vers la fin de sa vie une vie loin du tumulte, respecté dans les salons intellectuels français et appréciés par les milieux politiques. Son bibliothécaire Arsenal donne accès à plusieurs volumes rares et le temps de se consacrer à l'étude de ses nombreux intérêts. Il est mort en Paris 27 janvier 1844 en soixante ans. Victor Hugo, Alfred de Musset et Sainte-Beuve reconnu son influence sur le développement de romance Français.

bibliographie

Les traductions dans italien

  • Giovanni Sbogar, le bandit: Trieste histoire, version gratuite Francesco Bianchi, Trieste: A. Levi, 1855. Titre original Jean Sbogar.
  • histoires fantastiques avec Un discours sur le fantastique dans la littérature, Milan: E. Sonzogno, 1890. Contient Trésor de haricots et de fleurs de « pois, Un rêve d'or, Smarra, ou le démon de la nuit, Le génie goodman.
  • Serafina, Lucretia et Jeannette, La neuvaine de la Chandeleur: souvenirs de jeunesse, Milan: Sonzogno, 1894.
  • Le dernier banquet des Girondins, Milan: Sonzogno, 1895
  • Daudet, Nodier, Frappaz, Les trois livres de grand-mère Espoir, organisée par Hugues de Saint-Elme, Rome: dell'Antiquario Bottega, 194.
  • La neuvaine de la Chandeleur, traduit par Tommaso Landolfi, 1951
  • Inès de Las Sierras, traduit par Tommaso Landolfi, 1951; édité par Idolina Landolfi, Milano: Adelphi, 1993.
  • Les démons de la nuit, Traduction monte Tony, Milan: Garzanti, 1968
  • Tesor fleurs de haricots et de pois, traduction de Luigi Fiorentino, illustrations Ugo Fontana, Firenze: Marzocco, 1949, 1953. Titre originaire Tresor des Fèves et fleur des pois.
  • Les miettes de fées, traduction par Piera Zagni, Modène: Pauline Publications, 1959, 1961, 1962, 1964, 1966. Titre original Les frais aux miettes.
  • Infernaliana, édité par Elisabetta Cocanari, Roma, Napoli: theoria, 1985. Titre original Infernaliana
  • Trilby Argail le farfadet, traduction et par Elena Grillo, Rome: Lucarini, 1988. Titre original Trilby, ou Le Lutin d'Argail
  • Le fantastique dans la littérature, avec un essai de Roger Bozzetto, traduction, introduction et notes par Giuseppe Grasso, Chieti: Solfanelli, 1989. Titre original Du en litterature fantastique.
  • le bibliomane, Traduction, introduction et notes par Fernando Tempesti, 1994.
  • Bibliographie des Fous, introduction, traduction et notes par Jacopo Narros, Macerata: Quodlibet 2015.

Charles Nodier a été l'un des auteurs les plus prolifiques en français. La liste suivante ne comprend pas une petite partie de ses publications.

  • Mémoire sur l'utilisation des Satcom Dans les insectes (1798)
  • De Shakespeare Pensées de Ses ouvrages extraites (1800)
  • entomologique Bibliographie (1801)
  • le Napoléon (1802), brochure
  • Stella òû les Proscrits (1802), roman
  • Le peintre de Salzbourg, journal d'un Cœur des émotions Souffrant (1803), roman
  • Prophétie contre Albion (1804)
  • D'un jeune Essais Barde (1804), recueil de poésie
  • Les Tristes, melanges Tirés des ous d'un suicide tablettes (1806)
  • Dictionnaire des onomatopées françaises (1808)
  • Apothéoses imprécations et de Pythagore (1808)
  • Archéologie OU des langues Système Universel (1810)
  • Questions de littérature légale (1812)
  • Histoire des sociétés secrètes de l'armée (1815)
  • Napoléon et ses constitutions (1815)
  • Le vingt et un janvier (1816)
  • Jean Sbogar (1818)
  • Thérèse Aubert (1819), roman
  • Vampire (1820), mélo
  • Melanges de littérature et de critique (1820), 2 volumes
  • Adèle (1820), roman
  • Voyages et Pittoresques LILY Dans l'ancienne France (1820)
  • Romans, nouvelles et Mélanges (1820), 4 volumes
  • Smarra, les ous Démons de la nuit (1821), histoire fantastique
  • Promenade de Dieppe aux montagnes d'Écosse (1821)
  • le délateur (1821), drame
  • Bertram, ou Le château de Saint-Aldobrand (1821), drame
  • Trilby ou Le Lutin d'Argail (1822), histoire fantastique
  • Essai sur le gaz et les plongeurs hydrogen modes d'éclairage artificiel (1823)
  • Dictionnaire universel de la langue française (1823)
  • Bibliothèque sacrà Latin-à grecque de saint Thomas Moïse d'Aquin (1826)
  • Poésies Diverses (1827 et 1829)
  • Faust (1828), drame
  • Melanges d'hôtes Les Une petite bibliothèque (1829)
  • Histoire du roi de Bohême et de Ses châteaux de septembre (1830)
  • De Phénomènes du sommeil Quelques (1830)
  • Souvenirs, Épisodes et portraits pour servir à l'histoire de la Révolution et de l'Empire (1831), 2 volumes
  • La Fée (1832 île aux miettes), histoire fantastique
  • Mademoiselle de Marsan (1832), histoire fantastique
  • Jean-François Bas-les bleus (1832)
  • Rêveries littéraires, et morales Fantastiques (1832)
  • Souvenirs de la jeunesse (1832)
  • Le banquet des Girondins dernier (1833)
  • Trésors des Fèves des fleurs et POIs (1833)
  • Les notions élémentaires de linguistique (1834)
  • M. Cazotte (1834)
  • La Péninsule, tableau pittoresque (1835), des contes en prose et en vers
  • La Saône et ses bords (1835-1836)
  • La Seine et ses bords (1836-1837)
  • Paris historique (1837-1840), 3 volumes
  • Inès de Las Sierras (1837), traduit en italien avec le même titre
  • Les talismans et de quatre saisons la soeur Beatrix Légende (1838)
  • La neuvaine de la chandeleur et de Lydie (1839), traduit en italien avec le titre La neuvaine de la Chandeleur
  • Souvenirs et portraits de la Révolution (1840)
  • Description Raisonnée D'une collection de livres jolie (1842)
  • Journal de l'expédition des Portes de Fer (1844)
  • Franciscus Columna (1844)

D'autres projets

  • Il contribue à Wikisource Wiktionnaire: Il contient une page dédiée à Charles Nodier
  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Charles Nodier
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Charles Nodier
prédécesseur Seat 25 'Académie française successeur
Jean-Louis Laya 1833 - 1844 Prosper Mérimée
autorités de contrôle VIAF: (FR64009895 · LCCN: (FRn50006985 · ISNI: (FR0000 0001 2136 3482 · GND: (DE118735594 · BNF: (FRcb11917781h (Date) · NLA: (FR35389232 · LCRE: cnp01259374