s
19 708 Pages

John Steinbeck
John Ernst Steinbeck, Jr.
Médaille du Prix Nobel Prix ​​Nobel de littérature 1962

John Ernst Steinbeck, Jr. (Salinas, 27 février 1902 - New-York, 20 décembre 1968) Il était écrivain États-Unis parmi les plus connus de XX siècle, auteur nombreux romans, contes et histoires courtes. Il était un peu de temps journaliste et chroniqueur guerre en Guerre mondiale. en 1962 il a reçu le Prix ​​Nobel de littérature avec la motivation suivante: « Pour ses écrits réalistes et imaginatifs, alliant humour sensible et de la perception sociale aiguë. »

Il a également reçu Médaille présidentielle de la liberté de Président Lyndon B. Johnson 14 septembre 1964[1]. Il est considéré comme l'un des principaux représentants de la soi-disant "génération perdue"[2].

biographie

Enfance et études

John Steinbeck est né le 27 Février 1902 dans la ville rurale de Salinas, en Californie. Son père, John Ernst Steinbeck Sr., a été le trésorier de Monterey County, tandis que mère, Olive Hamilton Steinbeck, une femme de caractère très déterminé, était professeur. John avait un 'enfance sereine, ainsi que deux sœurs aînées Esther (1892) et Elizabeth (1894) et la plus petite soeur Mary (1905), a grandi le développement d'un lien affectif très fort avec l'environnement Salinas Valley et la côte à proximité Pacifique où la famille avait l'habitude de passer des week-ends d'été.

A 14 ans, John, timide et garçon timide, il a décidé qu'il ferait l'écrivain et passé une partie de 'adolescence écrire des histoires et poésie.

en 1919 Il a commencé ses études à la Université Stanford et il a suivi des cours littérature anglaise et écriture créatif. De 1919 à 1925, Steinbeck souvent interrompu études pour effectuer travail à venir occasionnelle et temporaire en contact avec un environnement qui influencera ses romans. Forcé d'abandonner le 'université le seuil de graduation, Il a essayé d'entrer dans le monde littéraire l'édition, sur magazines et journaux prêt à l'accepter, marchandises, contes et poèmes et 1925 Il a essayé de passer à New-York qui était à cette époque le centre de la vie intellectuelle États-Unis, mais l'année suivante, il a dû retourner à Californie.

Steinbeck raconte son expérience avec la maturité et l'autoironie en Comme il devient Yorkais.

les débuts

John Steinbeck
buste bronze la philosophe Ed Ricketts Monterey (Californie)

A New-York Steinbeck a travaillé pendant une courte période en tant que journaliste pour tous les jours New York, Amérique. Retour en Californie 1926-1928 il a travaillé comme gardien d'une résidence d'été lake Tahoe, cette activité lui a laissé beaucoup de temps libre et en Août 1929 Il a publié son premier roman Coupe d'Or, traduit en italien sous le titre « Le saint rouge », deux mois avant "jeudi noir« de Wall Street. Le 14 Janvier, 1930, il a épousé Carol Henning et les deux déménagé à Pacific Grove, où ils ont vécu pendant un certain temps avec le soutien financier de la famille de John.

Dans la même année, il a rencontré Steinbeck biologiste marine et philosophe Edward Ricketts, l'amitié et les longs échanges avec Ricketts ont grandement influencé la pensée Steinbeck.

Les premiers romans

Coupe d'Or (Le saint rouge)

unique roman historique auteur, raconte la vie de Henry Morgan, un garçon de ferme la Pays de Galles qui, après avoir reçu une ermite prophéties une partie réussie pour Antilles où, après diverses aventures et mésaventures, devient capitaine d'un navire pirate.

Morgan effectue les entreprises les plus diverses, y compris la mise à sac de Panama et il parvient à mettre la main sur le trésor espagnol qui est surveillé, mais n'a pas réussi à gagner l'amour d'une belle femme appelée la « sainte rouge ».

réintégrer Jamaïque et il construit une identité en tant que chef de famille respectable et l'expérience du gouverneur jusqu'à la fin de sa vie riche et confortable.

Comme les deux prochains romans - Les Pâturages du ciel 1932 (pâturages du ciel) et À un dieu inconnu la 1933 (Dieu Al inconnu) - Le saint rouge Il a obtenu aucun succès particulier, ni critique ni public.

Les Pâturages du ciel (Les Pâturages du ciel)

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Les Pâturages du ciel.

Les Pâturages du ciel (Les Pâturages du ciel) a été publié en 1932 et il est dit des histoires de familles paysannes y compris celle de Munroe, qui apportent la belle et calme vallée les « pâturages du ciel », en Californie, le chaos et la misère pour eux-mêmes et d'autres à cause d'une malédiction ancestrale.

Dans le roman, qui consiste en fait d'une série de contes unifié par emplacement et par la présence de quelques-uns caractères qui se reproduisent dans chaque histoire, Steinbeck capture la passions et les sentiments qui jaillissent dans ce petit monde, ce qui reflète ceux d'une humanité pleine et variée, la création d'une fresque vivante et réaliste.

Les histoires des personnages que l'histoire de Molly, une belle jeune maître d'école, l'un des vieux sage John Whiteside ou joli petit Robbie, entrelacent et se déroulent dans une série d'événements passionnants et émouvants.

À un dieu inconnu (A un dieu inconnu)

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: A un dieu inconnu.

Comme dans le précédent roman raconte l'histoire qui mène à la ruine une famille d'agriculteurs, Wayne, qui se déplacent de Vermont en Californie dans l'espoir de trouver les meilleures terres, mais après une courte période de prospérité de la sécheresse Il les réduit à la ruine. Le chef de famille, qui a développé une perception religieuse intense de la nature et de la fécondité, elle décide alors de faire sacrifice mystique la mère-terre se suicider et son sang dans le sol. Puis, enfin, vient la pluie.

Le titre, qui traduit littéralement serait A un dieu inconnu, est une citation de Actes des Apôtres, où Saul (Saint-Paul) se rend à Athènes pour convertir les Athéniens, et après avoir constaté que la ville a érigé un autel pour chaque dieu connu et même un autel dédié « à un dieu inconnu », il a commencé son discours dans l'Aréopage Athènes dit précisément: «J'ai trouvé un autel avec cette inscription « au Dieu inconnu » Il a donc que vous adorez sans le connaître, je vous annonce. » (Ac 17:23).

L'âge de la réussite

En 1934, sa mère est morte, et l'année suivante, son père. la 1935 il est aussi la rencontre avec Pascal année Covici, il sera son conservateur pour la vie (même lors de son déplacement à Viking Press), Et Elizabeth Otis, qui sera (en partenariat avec Mavis McIntosh) son agent littéraire et cinématographique. Les premiers succès sont arrivés juste puis avec la publication de tortilla Flat (Tortilla Flat).

tortilla Flat (tortilla Flat)

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: tortilla Flat.

tortilla Flat Il a été immédiatement acheté par Hollywood pour quatre dollars à propos et à partir de ce moment commence pour l'écrivain de gloire et bien-être. même le président Roosevelt Il montre une grande admiration pour l'écrivain qui est devenu son ami et son invité fréquent Maison blanche.

Le roman prend son nom du plan Tortilla qui est un ancien bidonville Monterey, où vivent paisanos, derniers descendants des Californiens de sang espagnols qui vivent un millier de gimmicks, les amateurs de manger et de boire, la vie calme et au repos.

Les histoires sont racontées d'une alliance entre sept paisanos et cinq chiens qui a lieu avec rythme une histoire chevaleresque ancienne et se termine donc tragique avec la mort du chef de groupe, Danny.

Le roman, écrit dans la période de dépression, Il veut être un violent satire la fausse respectabilité bourgeois; il a été adapté en 1942 le film les gens joyeux avec direction de Victor Fleming et comme interprètes Spencer Tracy, Hedy Lamarr, John Garfield, Frank Morgan.

En Octobre 1936, il a été publié le roman Dans la bataille Dubious (la bataille) Ce qui est une grève les travailleurs saisonniers 'agriculture.

À la suite de Steinbeck a obtenu le poste par Nouvelles San Francisco d'écrire une série d'articles (alors appelé La récolte Gipsy) Sur les conditions de vie des immigrants qui sont passés de 'Oklahoma en Californie.

En utilisant le matériel recueilli pour la préparation des articles qu'il a écrit le roman Des souris et des hommes (Les souris et les hommes) A partir de ce qui a attiré le travail du même nom théâtral Il a représenté pour la première fois le 23 Novembre de cette année New-York. Il était intéressé par le directeur George S. Kaufman, avec qui il a discuté de quelques scènes, mais a perdu tout intérêt, le point du premier défaut. Le jeu, avec Wallace Ford, Broderick Crawford Claire et Luce, a été un succès.

Des souris et des hommes (Les souris et les hommes)

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Les souris et les hommes (roman).

Dans ce court roman, Steinbeck reprend le thème social la recherche d'un problème travail une vie stable et sûr, ainsi que pour protester contre l'exploitation des pauvres et irrégulière par un monde réactionnaire.

En effet, le roman est aussi la parabole d'un destin tyrannique tenant ses victimes de l'autre côté du bonheur, sans leur permettre de s'émanciper ou l'accès au succès. Le roman a les cadences une tragédie et, bien qu'il soit écrit de manière narrative, il semble divisé en deux actes de théâtre (peut-être l'auteur médité une transposition d'abord pour la scène, comme en fait arrivé). L'action est tout dans un ferme où ils travaillent et vivent dans des conditions difficiles certains des ouvriers salaire ramasseurs orge, y compris George, le protagoniste, et son ami Lennie, avec le sort d'une force herculéenne, mais souffre d'un retard mental. Lennie, conscient de son infériorité mentale, confiant son avenir à George, avec qui il partage le rêve d'être un jour en mesure d'acheter une ferme. D'autres protagonistes de ce roman-tragédie sont nègre Crooks, le vieux Candy, maître, Curley, le fils du propriétaire, et son femme, une femme avec un physique provocateur et de l'âme insatisfaite qui est au centre de vouloir tous les mâles de la ferme et finit par attirer, tragiquement, même les attentions de Lennie.

Dans ce petit monde et fermé violent entremêler jalousie, rêves et espoirs. Mais les espoirs sont brisés quand George découvre que son ami Lennie, en essayant de repousser les provocations persistantes de la femme de son maître, pas au courant de sa force physique, le tueur a cassé son cou. George, avec un geste de l'humanité si grand qui bouge, Lennie échappe à la vengeance des hommes et à la justice sommaire qui serait touché et, après la mort de la femme a été découvert, tue son ami en tirant un coup d'Etat pistolet le cou.

Les Raisins de la colère (scandale)

Après une collection d'histoires courtes publiées dans 1938 sera publié en 1939 son roman le plus célèbre, Les Raisins de la colère (scandale).

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Furore (roman).

Malgré le succès du roman qu'elle a subi une violente attaque politique en raison des descriptions de conflits entre ouvriers saisonnière et propriétaires propriétaires fonciers, pour langue considéré comme vulgaire et l'orientation jugée trop « gauche ». Steinbeck tout en sympathisant avec le gauche Il était un fervent partisan de New Deal de Franklin D. Roosevelt. En dépit de la critique du roman a été attribué en 1940 avec Prix ​​Pulitzer. de scandale John Ford Il a attiré cette année, le célèbre film éponyme joué par Henry Fonda qui a gagné 7 nominations un oscarisé.

jusqu'à scandale le thème sous-jacent des livres de Steinbeck est en Californie, avec la vie et les coutumes des habitants de la vallée de Salinas qui se souvenaient avec émotion ou ironie, mais toujours avec un simple réalisme où la contestation sociale ne sont pas, comme dans les autres écrivains réalistes de la période de dépression, un 'accusation sans espoir d'une Amérique en ruines, mais il est toujours inspiré par un humanisme serein.

écrit Alfred Kazin"le don de Steinbeck était pas tant une ressource littéraire comme une vision de la vie profondément harmonieuse et paisible. Dans une période d'épuisement pour beaucoup mieux lui écrivains, il a été identifié à la vie de la vallée de Salinas, trouver un certain équilibre spirituel en faisant le bilan des cycles de vie des producteurs de la vallée, ses mystiques, ses aventuriers, étudier ses processus de développement, immergendovisi intérêt affectueux et intime dans les affaires humaines d'un point de vue biologique. Steinbeck identifie ainsi avec la vie de sa vallée natale, de tirer d'eux une vue en perspective complète de la nature animale de la vie humaine et un moyen de réconciliation avec le peuple en tant que tel ".[3]

Le titre, Les Raisins de la colère, ce qui signifie littéralement Les fruits de la colère, Il est une citation biblique, comme AU DIEU INCONNU (Voir ci-dessus).

La guerre et l'après-guerre

Après le grand succès scandale, Steinbeck a continué à écrire et voyager jusqu'à 1942 quand, séparé de sa femme, il a quitté la Californie et a déménagé à New-York où il est allé dans la chanteur Gwyndolyn Conger qu'il a épousée en 1943.

Il avait entre-temps tourné en 1940, un documentaire sur les conditions de vie dans les zones rurales Mexique, Le Village oublié et a pris part à une expédition maritime à bord du « Flyer de l'Ouest », organisée par Edward Ricketts, en Golfe de Californie dont il sera ensuite décrit dans le livre écrit en collaboration avec son ami, « La mer de Cortez, » qui sera publié en 1941.

L'amitié entre Ricketts et Steinbeck

Steinbeck savait Ed Ricketts octobre 1930 à Carmel, à la villa d'un ami, et dans le passage du livre « A propos de Ed Ricketts, » dit-il de leur réunion dans la mise en un cabinet dentaire. Alliés à caractère et les intérêts, rétrécies a subi une forte amitié et d'idées et d'expériences communes.

L'influence que Ricketts était sur les écrits et la pensée Steinbeck était grande et comme il l'écrit Jackson Benson[4] Dans sa biographie, les principaux sujets abordés dans les écrits de Steinbeck « Ils ont été développés et nourris par la riche source de leur enthousiasme mutuel et l'approfondissement des théories communes et leurs implications. » La période entre 1930 et 1941, il a vu Steinbeck et Ricketts ensemble était sans doute pour l'auteur l'un des plus productifs du point de vue littéraire.

Ricketts a inspiré le personnage de Steinbeck « Doc » dans le roman Cannery Row (Cannery Row) et sweet Thursday (Le Jeudi Saint), Le "Doc Burton" dans Dans Dubius Bataille (la bataille), Le chiffre de « Casy » dans Les Raisins de la colère (scandale) Et « Docteur Winter » en La Lune est en panne (La Lune est en panne).

Il doit faire partie de la Steinbeck fiction de Mer de Cortez et plus tard à court et à toucher sage caractère biographique A propos de Ed Ricketts écrit dans l'introduction à l'édition publiée en tant que Viking Le journal de la mer de Cortez en 1951. Steinbeck a vu le sage philosophique Essai de Ricketts sur la pensée non-téléologique «et inclus comme chapitre » le dimanche de Pâques « de » Le journal de la mer de Cortez », publié avec le nom de Steinbeck lui-même.

« Le journal de la mer de Cortez » en 1951 diffère de « La mer de Cortez » en 1941 pour l'omission du catalogue phylogénétique écrit par Ricketts, la disparition du nom de 'auteur et pour le dosage A propos de Ed Ricketts inséré dans l'introduction.

Dans les éditions ultérieures qui cependant, la vie de l'éditeur, a été appelé en couverture le nom de Ricketts.

La Lune est en panne (La Lune est en panne)

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: La Lune est en panne.

en 1942, Il avait entre-temps éclaté guerre, Steinbeck a écrit La Lune est en panne, un emploi roman nazi en Norvège qu'elle représente un fait nouveau dans fiction steinbeckiana. L'histoire se déroule dans une petite village Norvégien soudainement bouleversé par l'arrivée des troupes d'occupation nazies. Après un moment de désorientation, cependant, la nécessité de liberté exhorte les agriculteurs pacifiques à s'organiser en résistance armée, alors que le maire Orden accepte de mourir plutôt que de l'entraver.

en 1943 a passé six mois, du 21 Juin au 10 Décembre la avant européen comment envoyé Spécial du « New York Herald Tribune » et il était bouleversé. Les articles écrits à ce moment-là seront ensuite collectés dans un volume publié en 1958 avec le titre Une fois il y avait une guerre (Il y avait une fois une guerre) où il raconte, de la même manière un participant utilisé dans les romans, la vie de militaires, sans logement sur les incidents héroïsme, mais dire le journal en essayant désespérément de survivre aux dangers.

en 1944 La famille a déménagé à Monterey le lieu de naissance du premier fils, Thom et 1946 le second, John IV. en 1944 également, il a travaillé avec Orson Welles pour son émission de radio Orson Welles Almanach, sur CBS le 18 Janvier pour la lecture de son histoire Lettre à Mère, 25 janvier Flyer Come Home et 19 Juillet pour Avec vos ailes, conte sull'aviatore noir William Thatcher, a perdu pendant 70 ans et a été trouvé dans les archives de l'Université du Texas à Austin en 2014 seulement par Andrew F. Gulli, rédacteur en chef de Strand Magazine, sur lequel il a finalement été publié.

Pendant ce temps, d'autres films basés sur ses histoires, comme canot de sauvetage (1944), de Alfred Hitchcock (Sortie en Italie sous le titre canot de sauvetage), Ou Une médaille pour Benny (1945), de Irving Pichel (Titre italien: le spectre), Avec Dorothy Lamour.

en 1947, commandé par le New York Herald Tribune, il a voyagé à Russie en même temps que le photographe Robert Capa.[5]

The Wayward Bus (Le bus extravagant)

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Le bus extravagant.

de plus en 1947 Il a publié un nouveau roman, qui remonte au style joyeux et imaginatif du picaresque tortilla Flat intitulé The Wayward Bus (Le bus extravagant), l'histoire d'un bus entraîné par un milieu conducteur irlandais et la moitié mexicain sous la protection de 'Vierge Immaculée Guadalupe, qui reste fermé à clé avec ses passagers dans la vallée verte en Californie.

en 1948, année gâchée par la mort de Ricketts, a publié un journal Voyage, Un journal russe et elle a divorcé par Gwyndolyn Conger se marier 1950, Elaine Anderson Scott.

Les dernières années

Dans les années après la guerre Steinbeck a lutté pour reproduire le succès de la période précédente, ses romans Cannery Row et sweet Thursday Ils ont été critiqués par certains qu'il y ravvedevano une réplique de tortilla Flat.

L'Amérique avait changé de façon spectaculaire et sa vision naturaliste du pacifisme de la réalité révèle le plus obsolète.

East of Eden (East of Eden)

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: East of Eden (roman).

Après une période de Voyage en Europe et en Afrique, il écrit des histoires courtes, des scénarios et des romans jusqu'à ce que dans 1952 il a publié le roman East of Eden (East of Eden) ce fut encore un succès.

Le roman a été adapté de Elia Kazan, en 1955, un célèbre film de auto-intitulé joué par James Dean et Julie Harris, qui a obtenu 4 nominations un oscarisé.

Du scénario 1952 par Viva Zapata!, film réalisé par Elia Kazan avec Marlon Brando dans le rôle de premier plan.

Depuis 1954, au cours d'un long voyage à l'étranger est devenu le correspondant du journal français "Le Figaro« Et il a eu des contacts avec Roberto Rossellini et Ingrid Bergman, Steinbeck a vécu avec sa femme à Sag Harbor, sur long Island de New-York, tout en continuant à voyager (par exemple, il a vécu presque tous 1959 Bruton, en Angleterre).

L'hiver de notre déplaisir (L'hiver de notre déplaisir)

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: L'hiver de notre déplaisir.

En 1961, il écrit L'hiver de notre déplaisir qui est l'histoire de l'échec d'une vie et un acte d'accusation amer de l'Amérique contemporaine.

L'histoire se déroule dans long Island où le protagoniste, Ethan Allen Hawley, un descendant d'une lignée ancienne baleiniers, Il passe sa vie entre la famille et l'épicerie où le greffier fait.

Insatisfait pour la vie et qui est influencée par mythe le succès américain, veut conquérir la richesse et la conception d'un vol parfait.

Le titre est le début du monologue d'ouverture Richard III de Shakespeare.

Voyages avec Charley en recherche d'Amérique (Voyages avec Charley)

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Voyages avec Charley.
John Steinbeck
John Steinbeck a visité le Maison blanche, le centre entre son fils John (à gauche) et Président Lyndon B. Johnson.

en 1960, Steinbeck, à l'époque de économie consuméristes, Il est de retour sur la route sur une 'voiture-caravane, appelant Rossinante équipé de toutes les découvertes modernes pour le faire paraître le plus possible à son domicile, et prend un voyage à travers la États-Unis avec son chien Charley.

Charley est un caniche Français, malade de prostatite, qui répond uniquement aux commandes français et les moyens d'un vieux monsieur. Charley est non seulement un compagnon, mais le Listener monologues le maître qui, le soir ou la pause d'attente, parle de ses écrivains préférés, comme Sinclair Lewis et Thomas Wolfe.

en livre, dont il a été publié en 1962 sous le titre Voyages avec Charley (Voyages avec Charley), se sentir à la fois le début et la fin, les influences de Moby Dick et Wild Palms de William Faulkner.

John Steinbeck
La pierre tombale sur la tombe de Salinas.

D'autres voyages l'ont emmené (cette fois avec les enfants Thom et John et leur jeune gardien, Terrence McNally, qui est devenu plus tard un scénariste et dramaturge) à Dublin, Florence, Rome, corsaire, en Grèce, mais la mauvaise santé lui a fait revenir à Sag Harbor, où allumer votre téléviseur pour suivre Cuban Missile Crisis, Ce qui se passait dans les jours 1962, feutre annoncer qu'il avait reçu le Prix ​​Nobel de littérature.

en 1963 Il a fait un voyage à Moscou, Varsovie et Prague, entretenir des relations avec des écrivains derrière le rideau de fer (mais ces dernières années, il a écrit et a reçu des lettres avec des personnes importantes, y compris les présidents aussi John F. Kennedy et Lyndon Johnson). en 1966 encore il a voyagé en Asie du Sud-Est, rédaction d'articles pour le magazine "Newsday".

Il est mort le 20 Décembre, 1968 et son cendres Ils sont enterrés au Jardin du cimetière Mémoires de Salinas.

travaux

fiction

  • Santa Rossa (Coupe d'Or: Une vie de Sir Henry Morgan, Buccaneer, avec référence occasionnelle à l'histoire) (1929)
  • Les Pâturages du ciel (Les Pâturages du ciel) (1932)
  • Le cheval rouge (Le Red Pony) (1933), Alors Long Valley
  • A un dieu inconnu (À un dieu inconnu) (1933)
  • tortilla Flat (tortilla Flat) (1935)
  • la bataille (Dans la bataille Dubious) (1936)
  • Les souris et les hommes (Des souris et des hommes) (1937)
  • La longue vallée: contes (Long Valley) (1938)
  • scandale (Les Raisins de la colère) (1939)
  • Le Village oublié (1941)
  • La Lune est en panne (La Lune est en panne) (1942)
  • Cannery Row (Cannery Row) (1945)
  • Le bus extravagant (The Wayward Bus) (1947)
  • la Perle (la Perle) (1947)
  • Quel merveilleux Ardi (brillant brûler) (1950)
  • East of Eden (East of Eden) (1952)
  • Le Jeudi Saint (sweet Thursday) (1954)
  • Le court règne de Pippin IV (Le Règne court de Pippin IV: Une fabrication) (1957)
  • L'hiver de notre déplaisir (L'hiver de notre déplaisir) (1961)
  • Les exploits de Re Artu et ses nobles chevaliers (Les Actes du roi Arthur et ses chevaliers Noble) (1976), À titre posthume
  • Histoires de Uncollected John Steinbeck (1986)
    • son Père
    • L'été avant
    • Comment McGillcuddy a rencontré Edith R. L. Stevenson
    • Réunion à l'Hôtel calme
    • Le Miracle de Tepayac
    • Les cadeaux de Iban
    • Le temps des loups Ate le vice-principal

Essais et journalisme

  • Les gitans de la récolte: Sur la route des Raisins de la colère [Articles écrits en 1936]
  • Ed J. Steinbeck-Ricketts, Mer de Cortez: A Journal of Tranquillement Voyage et de la recherche, 1941.
  • Mission accomplie. Histoire d'un équipage de bombardier pendant la Seconde Guerre mondiale (Bombs Away: L'histoire d'une équipe de Bombardier, 1942), introduction de James Meredith, Overlook Collier, Milan, Bompiani, 2011 ISBN 978-88-45-26995-0.
  • Russe Journal (A Russian Journal, 1948), accompagné de photos de Robert Capa, Mondadori, 1950. - Également publié sous le titre Ma Russie: souvenirs d'un monde nouveau.
  • Ouvrez une session de la mer de Cortez (Le journal de la mer de Cortez, avec une nouvelle section prefatory: A propos de Ed Ricketts), Viking Press, 1951.
  • Il y avait une fois une guerre. Chroniques de la Seconde Guerre mondiale (Autrefois, il y avait une guerre, 1958), Traduction de Sergio Claudio Perroni, Collier Overlook, Milan, Bompiani, 2011 [Leonard, 1993], ISBN 978-88-45-26656-0. [Articles écrits pour The New York Herald Tribune en tant que correspondant en Europe depuis Décembre Juin 1943]
  • Voyages avec Charley (Voyages avec Charley: In Search of America, 1962). [Road trip à travers les Etats-Unis en 1960]
  • Amérique et les Américains et d'autres écrits (Amérique et les Américains et sélectionnés Nonfiction, 1966), par Bruno Osimo, Editions Alet, 2008 [Trans. Giorgio Monicelli, Mondadori, 1966], ISBN 978-88-75-20101-2.
  • guerre du Vietnam. Dépêches de l'avant (Steinbeck au Vietnam. Dépêches de la guerre, University of Virginia Press, 2012), traduction de Rossana Macuz Varrocchi, édité et avec un essai de Thomas E. Burder, préfacé par Cinzia Scarpino, guerres Collier, Gorizia, LEG, 2017 ISBN 978-88-61-02399-4. [58 articles écrits pour Newsday Vietnam, Laos, Thaïlande de Décembre 1966 à mai 1967]

Théâtre et cinéma

  • Les souris et les hommes (Des souris et des hommes) (1937) - l'adaptation théâtrale du roman
  • La Lune est en panne (La Lune est en panne) (1942) - l'adaptation théâtrale du roman
  • Viva Zapata! (1952) - Scénario film éponyme, publié à titre posthume en 1975
  • pipe Dream (1954) (Comédie musicale inspirée Le Jeudi Saint)

Biographies, des interviews et des lettres

  • L'art de la fiction (1969) (Interview Paris Review)
  • East of Eden - Journal d'un roman (1969) (Lettres à thème Pascal Covici, ami éditeur Viking Press)
  • Une vie en toutes lettres (1975) (Sélection des lettres par la vedova Elaine et son ami Robert Wallsten)
  • Lettres à Elizabeth (1978) (Lettres à Elizabeth Otis, son agent à New York)
  • Conversations avec John Steinbeck (1988), Sous la direction de Thomas Fensch, University Press of Mississippi
  • Jours ouvrables - Les journaux des Raisins de la colère (1989), Sous la direction de Robert DeMott
  • Jackson J. Benson, John Steinbeck. Une Biographie (1990), Penguin Books

Prix

  • 1962 - Prix ​​Nobel pour la littérature;
  • 1940 - Prix ​​Pulitzer pour le roman scandale (Les raisins de la colère) 1939.


Quelques films adaptés de son travail

  • Les souris et les hommes (Des souris et des hommes), Mise en scène Lewis Milestone (1939)
  • scandale (Les Raisins de la colère), Mise en scène John Ford avec Henry Fonda qui a gagné 7 nominations Oscar (1940)
  • Le Village oublié, dirigé par Herbert Kline et Alexander Hammid (1941), Travailler directement
  • les gens joyeux (tortilla Flat), Mise en scène Victor Fleming (1942)
  • La Lune est vers le bas, réalisé par Irving Pichel (1943)
  • canot de sauvetage (canot de sauvetage), Mise en scène Alfred Hitchcock (1944)
  • Une médaille pour Benny, réalisé par Irving Pichel (1945)
  • la Perle, réalisé par Emilio Fernández (1947), Travailler directement
  • Le cheval rouge, réalisé par Lewis Milestone (1949), Travailler directement
  • Viva Zapata!, réalisé par Elia Kazan (1952), Travailler directement
  • East of Eden (East of Eden), Mise en scène Elia Kazan qui a obtenu 4 nominations un oscarisé (1955)
  • The Wayward Bus, réalisé par Victor Vicas (1957)
  • Le Red Pony, Réalisé par Robert Totten (1973) (TV)
  • East of Eden, réalisé par Harvey Hart (1981) (Mini-série TV)
  • Des souris et des hommes, réalisé par Reza Badiyi (1981) (TV)
  • Cannery Row, réalisé par David S. Ward (1982)
  • L'hiver de notre déplaisir, dirigé par Waris Hussein (TV)
  • Les Raisins de la colère, dirigée par Kirk Browning et Frank Galati (1991) (TV)
  • Les souris et les hommes (Des souris et des hommes), Mise en scène Gary Sinise (1992)
  • la Perle, réalisé par Alfredo Zacarias (2001)
  • East of Eden, réalisé par Tom Hooper (2011) (Publié)
  • Dans la bataille Dubious, réalisé par James Franco (2016)

Musique inspirée par son travail

en 1970 Carlisle Floyd Il a écrit un opéra sur le texte de « Des souris et des hommes »

Dans les années 90 un autre opéra du même titre a été écrit, son propre livret, par Valeria Ravot (1922-2013).

honneurs

Médaille présidentielle de la liberté - ruban ordinaire uniforme Médaille présidentielle de la liberté
- le 14 Septembre 1964

notes

  1. ^ (FR) http://www.medaloffreedom.com/JohnSteinbeck.htm
  2. ^ LITTÉRATURE / Faulkner, Steinbeck et la « génération perdue », quand l'art décrit la crise de '29
  3. ^ Alfred Kazin, Le nouveau terrain. Histoire de la littérature américaine, vol. III, Milano, Longanesi, 1974, p. 44
  4. ^ Jackson Benson, "The True Adventures of John Steinbeck", New York: Viking, 1984
  5. ^ John Steinbeck, Journal russe, Mondadori, 1950.

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à John Steinbeck
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers John Steinbeck

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR96992551 · LCCN: (FRn79081460 · SBN: IT \ ICCU \ CFIV \ 000628 · ISNI: (FR0000 0001 2144 5760 · GND: (DE118617338 · BNF: (FRcb119254833 (Date) · ULAN: (FR500341772 · NLA: (FR35522183 · BAV: ADV10080931