s
19 708 Pages

James Myers Thompson, dire Jim (Anadarko, 27 septembre 1906 - Hollywood, 7 avril 1977), Il a été un écrivain et scénariste États-Unis sexe noir.

Thompson doit sa renommée principalement aux romans. Il a écrit plus de trente ans, la plupart d'entre eux dans sa période la plus prolifique, de la fin du ' une quarantaine d'années le milieu la cinquantaine. Peu apprécié dans la vie, son auteur grandit en stature années quatre-vingt avec de nouvelles éditions de ses romans pour la maison d'édition lézard noir.

Les personnages qui peuplent les livres Thompson sont des escrocs, des perdants, des psychopathes; quelques-uns de ceux qui vivent en marge de la société, d'autres sont bien en place. la vision nihiliste l'auteur est presque toujours exprimé par un récit à la première personne; la profondeur de sa compréhension de l'abîme de la folie criminelle est presque effrayant. Difficile de trouver des personnages « bons » dans ses livres: même le masque le plus anodin en apparence égoïsme, l'opportunisme et le vice.

écrits

  • 1942 L'enfer sur terre (Maintenant, et sur Terre)
  • 1946 Tenir compte du Tonnerre
  • 1949 Rien de plus qu'un assassiner (Rien de plus que Assassiner)
  • 1952 En moi la meurtrière (The Killer Inside Me)
  • 1952 Je reviendrai pour vous descendez (Cabine de Cropper)
  • 1953 les Alcooliques
  • 1953 le criminel (le criminel)
  • 1953 Beaucoup de conditionnement de la liberté (recul)
  • 1953 vilain (vilain)
  • 1953 Nuit sauvage (Savage Nuit)
  • 1954 Le Golden Gizmo ou Or Sinner
  • 1954 The Other Woman (Un Bébé de Swell-Looking)
  • 1954 les femmes Devils (Un enfer d'une femme)
  • 1954 Rien homme ou Un homme de rien ou L'homme de rien (Nothing Man)
  • 1954 dur à cuire
  • 1955 Il est déjà sombre, doux ou avant l'aurore (After Dark, My Sweet)
  • 1957 La vie de rien (Kill-Off)
  • 1957 Soyez intelligents Bugs! (Ville sauvage)
  • 1959 escapade ou Sur la course (The Getaway)
  • 1961 Il y a eu une autre (les transgresseurs)
  • 1963 Arnaqueurs ou arnaqueurs (les Arnaqueurs)
  • 1964 Pop. 1280 ou Coup de Torchon (Pop.1280)
  • 1965 Obtenez le grand Texas (Texas par la queue)
  • 1967 Ironside
  • 1967 South of Heaven
  • 1969 le Invaincu
  • 1970 Rien Mais un homme
  • 1972 Enfant de Rage
  • 1973 roi sang
  • 1987 Le Rip-Off

Biographies

  • Robert Polito, Jim Thompson. Une biographie sauvage, 2009 Alet

éléments autobiographiques sont toujours présents dans ses livres.

Filmographie

  • 1956, vol à main armée (The Killing) de Stanley Kubrick avec Sterling Hayden, Vince Edwards, Timothy Carey, Elisha Cook jr.
  • 1957, Sentiers de la gloire (Sentiers de la gloire) de Stanley Kubrick avec Kirk Douglas, Adolphe Menjou, Ralph Meeker, George Macready.
  • 1972, Escapade! (The Getaway) de Sam Peckinpah avec Steve McQueen, Ali MacGraw, Al Lettieri.
  • 1981, Coup de Torchon (Coup de Torchon) de Bertrand Tavernier avec Philippe Noiret, Isabelle Huppert.
  • 1990, Arnaqueurs (les Arnaqueurs) de Stephen Frears avec John Cusack, Anjelica Huston, Annette Bening.
  • 1990, After Dark (After Dark, My Sweet) de James Foley Jason Patric, Rachel Ward, Bruce Dern.
  • 1994, escapade (The Getaway) de Roger Donaldson Alec Baldwin, Kim Basinger, Michael Madsen, James Woods.
  • 2010, En moi la meurtrière (The Killer Inside Me) de Michael Winterbottom Casey Affleck, Jessica Alba, Bill Pullman.

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Jim Thompson

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR56616931 · LCCN: (FRn84228684 · ISNI: (FR0000 0001 2134 0424 · GND: (DE119337525 · BNF: (FRcb119265630 (Date)