s
19 708 Pages

Fokker F.VIII
Fokker F8 ABA.jpg
Le Fokker F.VIII "Jämtland" marques SE-de AEB compagnie aérienne suédois ABA montre le moteur Pratt Whitney.
description
type avion de ligne
équipage 2
concepteur Reinhold Platz
fabricant Pays-Bas Fokker
Date premier vol 12 mars 1927
retrait Date du service 1934 (DLH)
l'utilisateur principal Pays-Bas KLM
Les autres utilisateurs Hongrie Malert
Les échantillons 11
développé par Fokker F.VII
Les dimensions et poids
longueur 16.8 m
envergure 23,0 m
hauteur 4,2 m
surface de l'aile 82,0 m²
poids à vide 3350 kg
poids de charge 5800 m
Les passagers 15
propulsion
moteur 2 Gnome-Rhône 9A Jupiter IV
puissance 480 hp (358 kW) chacune
performance
vitesse de pointe 140 km / h
Vitesse de croisière 117 kmh
autonomie 700 km
tangent 5500 m

Les données sont extraites de Fokker Avions commerciaux[1]

entrées d'air civil sur Wikipédia

la Fokker F.VIII, également cité Fokker F.8, était avions passagers réguliers bimoteur aile haute développé par 'compagnie d'aviation néerlandais Fokker dans la deuxième partie de la vingtaine d'années la XX siècle.

Historique du projet

en 1926, la compagnie aérienne néerlandais KLM Il a émis une demande de fourniture d'un avion de passagers de la ligne qui avait une capacité de sièges plus de 'F.VII en service à l'époque. Anthony Fokker, propriétaire de Fokker, commandé Reinhold Platz, qui il était en charge de son service technique, pour commencer à développer un projet adapté à cette fin.

Le nouveau modèle, identifié par la société F.VIII[2], Il était un avion en utilisant la technologie de la construction dans les médias mixtes, avec fuselage et Archerie réalisée avec la structure en tubes d'acier soudés recouverte de panneaux contre-plaqué (Parfois appelé multiplex), toile et duralumin tandis que 'aile avait une structure entièrement en bois recouvert de contreplaqué. Cette approche est devenue habituelle dans les avions Fokker et est devenu une caractéristique des modèles monoplans avec aile haute cantilever.

Le F.VIII a été le premier avion bimoteur construit par la ligne néerlandaise, un développement rendu possible par l'augmentation puissance disponible en moteurs d'avions radial la lumière du temps. Tous leurs projets précédents ont été caractérisés par la présence d'un seul moteur positionné au sommet du fuselage avant, et son absence dans F.VIII eu pour effet une usure moins et la rupture de la cellule en raison de la prop-lavage, ainsi que les niveaux de vibrations beaucoup plus faible pour les passagers. la prototype Il a été volé pour la première heure 12 Mars 1927.

La configuration dans le premier exemple comprenait l'installation d'une paire de moteurs radiaux Gnome-Rhône 9A Jupiter 480 hp (358 kW) Chacun d'eux, le Bristol Jupiter faite par le français sur licence, placé, avec cylindres exposée à l'avant télécabines placé sous les ailes, sur les entretoises de la force des jambes train d'atterrissage. Suite à la KLM rimotorizzò ses avions plus puissant Pratt Whitney Wasp T1D1 525 HP (391 kW) avec anelli Townend placé plus en avant que Jupiter. Un spécimen, qui, pour la majeure partie de sa vie professionnelle avec vola marques PH OTO, il était équipé radiale Wright Cyclone 790 HP (589 kW) et utilisé comme un volant de direction du banc d'essai afin d'évaluer les effets de la mise en place du moteur sur bord d'attaque aile plutôt que sous elle. A cette époque, ont été émis des préoccupations au sujet de cette configuration de type, ci-après se pratique habituelle dans l'avion avec des hélices en configuration de traction, car on croyait que perturber négativement l'écoulement de l'air que le l aspirait 'extrados compromettre la ascenseur.

La configuration normale de l'habitacle prévu 15 sièges en trois rangées, mais KLM a choisi une disposition plus luxueux, 12 places, bien reçu à la solution de temps.

La production finale qui était onze pièces, dont trois ont été construits sous licence par hongrois Weiss MANFRED de Budapest. Il était également prévu une version hydravion Il appelle F.VIIIw mais jamais allé au-delà de la scène conception.

histoire opérationnelle

Le grand dell'F.VIII utilisateur a été la compagnie aérienne néerlandaise KLM. La première des sept spécimens achetés auprès de KLM a été livré 24 Juin, 1927 et a commencé à fonctionner comme suit, exclusivement sur les routes européennes. la société hongrois Malert basée à Budapest Il a travaillé avec quatre exemplaires, provenant des trois autres la construction nationale en Pays-Bas licence WM dans l'établissement, toutes équipées d'une paire de radiale Gnome-Rhône 9A Jupiter. Le Malert, qui a perdu deux incidents, les a utilisés sur les routes court-courriers.

en 1936 deux des PW motorisés KLM spécimens Wasp ont été achetés à partir British Airways qui les ont utilisés sur les routes qui survolent la MANCHE.[3] Une troisième, marques PH-AED, a été vendu par KLM Venezuela. en 1939, peu de temps avant le début de Guerre mondiale, quatrième F.VIII, les marques PH-AEG, a été transféré au Swedish Air Force par l'intermédiaire de l'ABA, avec un premier vol civil SE-AEB, puis acquérir la désignation militaire tp 10 et code d'identification 916. Un cinquième exemplaire ancien KLM a travaillé en Suède avec des marques civiles SE-AHA.

Finlande

Le seul Fokker F.VIII service en Suomen ilmavoimat, l 'aviation finnois, 5046 était l'ancienne marques de série H-Nael déjà KLM motorisée PW Wasp. Avec l'enregistrement PH-AEI a travaillé pour la division des passagers Antilles KLM sur des vols réguliers. En 1937, il a été vendu à British Airways Ltd. puis réenregistré G-AEpu et utilisé pour le transport de passagers par la MANCHE. La compagnie aérienne suédoise de G. A. Flygrender a acheté en 1939, pour atteindre la Suède en Avril de cette année par la mer sur le trajet Amsterdam, Copenhague, Torslanda. À la maison, il a pris la nouvelle immatriculation SE-AHA et a travaillé principalement dans le Göteborg.

au cours de la guerre d'hiver, la partie national-socialiste suédois Nasjonal Samling (Union nationale) a organisé un fonds de collecte nationaux pour contribuer financièrement à la guerre anti-bolchevique de la Finlande. Avec l'argent obtenu a pu acheter F.VIII de G.A. Flygrender à 73500 SEK. L'avion a donc été réenregistrée avec les marques finlandaises OH-FOA et transporté en Finlande le 11 Novembre 1940. Après avoir réussi à Suomen ilmavoimat l'avion était équipé d'identité militaire FE-1. En raison du mauvais état de ses ailes, il a été décidé de commencer un examen avant de l'utiliser sur le plan opérationnel et le travail effectué le 4 Août, 1941, il a été affecté à LeLv 46. Dans le service de l'avion a été principalement utilisé pour le transport des soldats blessés de l'île de Lunkula , faisant dix vols transatlantiques avant de se détruire, sans conséquences pour l'équipage à un atterrissage d'urgence le 27 Septembre de cette année en raison de la défaillance d'un moteur pour la présence d'air dans le circuit d'alimentation en carburant.

utilisateurs

Les civils

Pays-Bas Pays-Bas
  • KLM
Royaume-Uni Royaume-Uni
  • British Airways
Hongrie Hongrie
  • Malert
Suède Suède
  • ABA

militaire

Finlande Finlande
  • Suomen ilmavoimat
Hongrie Hongrie
  • Magyar Honvéd Királyi Légierő
Suède Suède
  • Swedish Air Force - (Tp 10)

notes

  1. ^ de Leuuw 1994, pp. 64-67.
  2. ^ de Leuuw 1994, pp. 6-7.
  3. ^ Jackson, p. 371.

bibliographie

  • (FR) René de Leeuw, Fokker Avions commerciaux, Publications, 1994 Fokker.
  • (NL) René de Leeuw, Fokker verkeersvliegtuigen, uit van de F1 1918 tot en rencontre de Fokker 100 van nu, Publications, 1989 Fokker ISBN 90-269-4074-2.
  • (FR) Aubrey Joseph Jackson, British Civil Aircraft 1919-1972, Londres, Putnam, 1973 ISBN 0-85177-813-5.

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Fokker F.VIII

liens externes