s
19 708 Pages

La « allocation » de gaz à effet de serre, a le droit d'émettre une tonne de le dioxyde de carbone équivalent pour une période déterminée valable que pour le respect des dispositions de Directive 2003/87 / CE et transférable en accord avec elle.

Introduit à la directive en application Protocole de Kyoto, Elle donne lieu à un titre d'échange de quotas d'émission de CO2 (le dioxyde de carbone).

Chaque système de toutes les sociétés soumises aux engagements de Protocole de Kyoto, les limites d'émission ou sera calculé le montant et communiquée à gaz à effet de serre que l'installation est autorisée à entrer dans 'atmosphère (Calculé en tonnes d'équivalent de dioxyde de carbone). Si au cours de la période en question la plante émet une quantité inférieure au seuil admissible, la société peut vendre l'émission des quotas inutilisés de dioxyde de carbone à une autre entreprise qui ne respecte pas le seuil admissible, de cette manière peut émettre une plus grande quantité CO2 supérieure à celle autorisée sans encourir de pénalités, en même temps, la société qui a atteint ce seuil obtient en vendant des parts de revenus.

En Italie, il a été fixé l'objectif de réduction de 6% (par rapport aux niveaux de 1990) Par 2012, une réduction des émissions d'environ 100 000 tonnes de CO2.

Les émissions ont été réglementées par la Décret 273 du 12 Novembre 2004, puis converti en loi n ° 316 du 30 Décembre 2004.

Articles connexes