s
19 708 Pages

Ipetueretemkhetnut
La déesse du ciel écrou et les formes des constellations. tombe de Ramsès VI.

Ipetueretemkhetnut ( « Le Ipet dans l'utérus écrou« ) Il est divinités égyptiennes appartenant à Religion de l'Égypte ancienne, dea-hippopotame qui personnifie l'un des douze mois dell 'année égyptienne[1].

Dans le cadre du calendrier « sotiaco » (il basé sur le cycle du système Sirio, l'étoile de constellation la chien, dédié à Isis et ledit Soped par les Egyptiens et les Sothis Grecs), Ipetueretemkhetnut représenté avec précision le deuxième mois de saison Shemou: Les jours entre le 26 mai et le 24 Juin. Comme l'apparition de la grande déesse Hathor, une effigie de Ipetueretemkhetnut comme « petite Hathor » a été maintenu dans une chapelle à part dans Karnak, en Temple de Hathor à Dendérah, à fichier et Temple d'Edfou[1].

Iconographiquement, la déesse était représentée souvent avec le corps et la tête hippopotame enceintes, les mains de l'homme, le dos de crocodile et les pattes lion; Lorsque représenté sous forme humaine, Ipetueretemkhetnut avait la tête surmontée par le chapeau typique cornu solaire Hathor[1].

en époque grecque-romain, Ipetueretemkhetnut a fini par symboliser le troisième mois de la saison Peret (Soit 25 Février à 26 Mars). Dans la série de cinquante dieux représentés dans mammisi[2], la déesse portait le 'épithète de « Une déesse des dieux - les grandes et nobles dames »[1].

notes

  1. ^ à b c Christian Leitz, Lexikon der Götter und ägyptischen Götterbezeichnungen, en Orientalisme Lovaniensia Analecta, 110, vol. 1, Louvain, Peeters, 2002 ISBN 90-429-1146-8.
  2. ^ Mammisi dans "Encyclopédie dell « Arte Antica", sur www.treccani.it. Récupéré le 13 mai 2017.