s
19 708 Pages

Bonne Nouvelle
Quartier de Bonne Nouvelle
Paris nouvelle.jpg bonne butte
La vue depuis la colline portes Saint-Denis
état France France
région Ile-de-France Ile-de-France
département 75
ville Grandes arms de la ville de Paris.svg Paris
district II arrondissement
surface 0,282 km²
population 9595 ab. (1999)
densité 34 024,82 ab./km²

Les coordonnées: 48 ° 52'00.48 « N 2 ° 21'00.32 « E/48,8668 2,35009 N ° E °48,8668; 2,35009

la quartier de Bonne-Nouvelle Il est le huitième arrondissement administratif Paris et il est situé dans II arrondissement.

localisation

Bonne-Nouvelle
Le siège administratif du II arrondissement.

Le quartier Bonne-Nouvelle est situé sur une petite colline, appelé XIII siècle Mons Superbus et le quinzième Mont-Orgueil (D'où le nom de la rue Montorgueil), au septième Butte aux Gravois et dans le dix-neuvième Butte de Bonne-Nouvelle (Du nom de son Eglise de Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle)[1]

la Bonne-Nouvelle butte est une colline d'ordures, qu'il vient d'un monticule ancien de femmes au foyer de terre que les Parisiens avaient l'habitude de entassement.[2]

Cette colline est situé à la limite nord II arrondissement: Au sud du boulevard de Bonne-Nouvelle, le sommet est traversé par la rue Beauregard (nom en raison de la vue historique du lieu avant la construction de bâtiments de grande hauteur en hauteur), d'où vous pouvez descendre la rue des Degrés.

La surface du quartier est 28,2 ha[3].

histoire

La colline artificielle a été formé avec le tas de déchets de Xe siècle jusqu'à la fin de XVI; rares rues à proximité (la colline était situé en dehors de Paris jusqu'à ce que XVIIe siècle, odeur s'impregnavano. [4] Les fouilles effectuées dans 1824 (Reconstruction de l'église) a montré les couches sur une hauteur d'environ seize mètres couvrant le sol naturel.

Les anciennes rues du port de pêche (la rue actuelle Montorgueil, rue des Petits-Carreaux et rue Poissonnière), éviter la colline à l'ouest et la rue Saint-Denis à l'est.

Au XVIIe siècle, il y avait construit quelques maisons qui formaient le petit hameau de Ville-Neuve-les-Gravois (o Villeneuve-les-Gravois), qui comprenait la querelle Butte, mais cette colline était située juste au nord des remparts médiévaux (rue d'Aboukir), à proximité du Porte Saint-Denis. Tous les bâtiments ont été rasés en Novembre 1562 (Au début de Guerres de Religion), Quand l'armée protestante sous le commandement de Condé et Coligny, menacé Paris.

Bonne-Nouvelle
La Bonne-Nouvelle dans le quartier 1760 (Vaugondy de plante).

en 1566 De nouvelles fortifications ont été disposées en face de la colline, avec un grand bastion du côté nord (boulevard de Bonne-Nouvelle est dans les fossés). Mais cela n'a pas empêché que, au moment du siège de Paris par Henri IV en 1591, la ligue moulins au sol rasasse, les maisons et l'église (construite en 1563) Qui étaient sur la colline.

en 1624, Anne d'Autriche Il a posé la première pierre d'une nouvelle église. en 1680-1685 le bastion fut détruit, les fossés remplis de faire de la manière Nouveau-Cours (Dont la boulevard de Bonne-Nouvelle Il n'y a rien, mais une souche).

en 1709, environ 15 000 travailleurs étaient employés pour abaisser partielle de la colline, principalement dans le but de fournir l'emploi après un hiver très rude qui a la famine. en 1823-1830 l'église a été reconstruite comme vétuste.

démographie

Population de quartier historique[3] :

année
(Recensement national)
population densité
(Ab. Par kilomètre carré)
croissance
après le dernier
recensement
1860 39316 139418
1954 21379 75812 -45,6%
1962 20151 71457 -5,7%
1968 17551 62238 -12,9%
1975 12510 44362 -28,7%
1982 10276 36440 -17,9%
1990 9864 34979 -4,0%
1999 9595 34025 -2,7%

L'accès aux transports en commun

Les stations de métro les plus proches sont les suivants:

  • Bonne-Nouvelle (8 lignes, 9)
  • Strasbourg - Saint-Denis (4 lignes, 8 et 9)
  • Sentier (ligne 3).

notes

  1. ^ (FR) Alain Rustenholz, Les Traversées de Paris, Evreux, Parigramme, 2006, p. 181, ISBN 2-84096-400-7..
  2. ^ (FR) Chadych Danielle et Dominique Leborgne, Atlas de Paris, Paris, Parigramme, 2011, p. 11 ISBN 978-2-84096-485-8..
  3. ^ à b (FR) Paris 1954-1999 - 2ème arrondissement, Données statistiques, la population, le logement, le travail, Atelier Parisien d'Urbanisme, Septembre 2005.
  4. ^ (FR) Jacques Hillairet, Connaissance du vieux Paris, Paris, Les Éditions de Minuit, 1951, p. 255, ISBN 978-2-86930-648-6..

bibliographie

  • (FR) Jacques Hillairet, Connaissance du vieux Paris, Paris, Editions Payot Rivages, 1993 ISBN 978-2-86930-648-6.
  • (FR) Et Denis Renaud Gagneux Prouvost, Sur les traces de Paris des Enceintes, promenade au long des murs Disparus, Paris, Editions Parigramme, 2004 ISBN 2-84096-322-1.