s
19 708 Pages

Marc Allégret (Bâle, 22 décembre 1900 - Paris, 3 novembre 1973) Ce fut un directeur et scénariste français, frère aîné du directeur Yves Allégret.

biographie

Marc Allégret
Marc Allégret et André Gide en 1920, Lady Ottoline Morrell (1873-1938).

Allégret il a fait ses débuts en 1927 avec un documentaire réalisé avec André Gide intitulé Voyage au Congo, mais plus tard, il n'a pas réussi à exprimer pleinement ses qualités sinon parfois comme crazy Girls la 1938, qui peut être considéré comme son chef-d'œuvre, situé dans une école de théâtre où il a réussi à trouver une bonne humeur grâce à la gamme de collaborateurs choicest, de écrivains (André Cavin, André Cayatte et Henri Jeanson), l'opérateur (Christian Matras), à musicien (Georges Auric), Le acteurs (Louis Jouvet, Claude Dauphin, Odette Joyeux).

Après la guerre, il a été invité à travailler dans différents pays européens et Canada. en Italie il se tourna L'amant de Paris en 1953 et femelle en 1954, mettant en vedette les deux Hedy Lamarr.

Allégret a su exploiter les talents des femmes et a contribué au succès de Brigitte Bardot avec film Mlle strip-tease (1956).

Les films tournés dans les années suivantes ne sont pas susceptibles de sortir de la médiocrité, sauf Le bal du comte d'Orgel la 1970, tiré d'un travail Raymond Radiguet qui peut être considéré comme un travail très précieux.

Filmographie

Marc Allégret
Marc Allégret et André Gide
  • attaque nocturne (1931) - Court métrage
  • santarellina (Mam'zelle Nitouche) (1931)
  • chatte (1932)
  • sans famille (Sans famille) (1934)
  • Le lac des vierges (Lac aux Dames) (1934)
  • Zou Zou (Zou-Zou) (1934)
  • Le chemin du bonheur (Les beaux jours)) (1935)
  • Le cas de Morestan juré (Gribouille) (1937)
  • La Reine de Malacca (La Dame de Malacca) (1937)
  • crazy Girls (Entrée des artistes) (1938)
  • Delirio (Orage) (1938)
  • maître recherché (Parade en Sept nuits) (1941)
  • Hirondelles en vol (Les petites du quai aux fleurs) (1944)
  • Ce qui me coûte amour (Pétrus) (1946)
  • lignée damnés (Blanche Fury) (1948)
  • Le péché de Juliette (Julietta) (1953)
  • L'amant de Paris (1954)
  • femelle (1954)
  • L'amant de Lady Chatterley (L'amant de Lady Chatterley) (1955)
  • crazy Girls (à terme vedettes) (1955)
  • Mlle strip-tease (En effeuillant la marguerite) (1956)
  • Faits beau et silencieux (Belle et sois Tais-toi) (1958)
  • Un dimanche étrange (Un drôle de dimanche) (1958)
  • Ma femme, les modèles et je (Ma femme, mon gosse et moi) (1958)
  • La nuit et le désir (Les Démons de Minuit) (1961)
  • le parisien (Les Parisiennes) (1962) Vos films (ep: Sophie)

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Marc Allégret

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR120727427 · LCCN: (FRnr88010549 · ISNI: (FR0000 0001 0939 7882 · GND: (DE126419531 · BNF: (FRcb12114151z (Date) · ULAN: (FR500067144