s
19 708 Pages

Boris Biancheri Chiappori (Rome, 3 novembre 1930 - Rome, 19 juillet 2011) Ce fut un diplomate et écrivain italien, Secrétaire permanent du Ministère des Affaires étrangères, 1995-1997 et vainqueur de la Premio Grinzane Cavour pour le récit italien 2003.

biographie

Fils d'un diplomate Augusto Biancheri Chiappori (20 Janvier 1879 - 4 mars 1939(23 Juillet) Et la baronne Olga von Wolff-Stomersee, 1896 - 1984), Il est le petit-fils de Giuseppe Biancheri et Giuseppe Tomasi di Lampedusa, celui-ci ayant épousé Alexandra von Wolff-Stomersee, soeur Olga. Il était marié à Flavia Arzeni, germaniste et professeur à l'Université de Rome « ​​La Sapienza » et fille du traducteur et poète Bruno Arzeni.

à partir de 1956 dans la carrière diplomatique, il a été ambassadeur italien Tokyo (1980 - 1984), Pour Londres (1987 - 1991) Et Washington (1991 - 1995). Il a également occupé, à Ministère des Affaires étrangères, le poste de directeur général du personnel (1984 - 1985) Et le directeur général des affaires politiques (1985 - 1987), Dont la robe était dans le négociateur italien du traité sur la coopération politique européenne dans le cadre de 'Acte unique européen, qui est la base sur laquelle la traité de Maastricht. Sa dernière affectation, de 1995 un 1997, Il devait Secrétaire Général du Ministère, le plus grand bureau de la diplomatie italienne.

Après une carrière diplomatique, de 1997 un 2011 Il a été président de la 'Institut d'études politiques internationales (ISPI)[1]. à partir de 1997 un 2009 Il a été président de la 'ANSA, et 2004 un 2008 Président de Fédération italienne des éditeurs de journaux. Il a également été chroniqueur pour le journal Print[2] et membre Italie-USA Fondation.

Il est décédé le 19 Juillet 2011 à l'âge de 80 ans.[3]

travaux

  • L'Europe et les nouvelles adresses de la politique soviétique. Discours de 30 Mars 1987 à Centre d'études italiennes de conciliation internationale dans la salle Borromini sur la Piazza della Chiesa Nuova, Roma, Banco di Roma, 1987.
  • L'ambre de la Baltique. imagination Correspondance avec Giuseppe Tomasi di Lampedusa, Cambridge: Polity Press, 1994. ISBN 88-07-07028-6.[4]
  • Réglez le monde. Diplomatie à l'ère mondiale, Roma-Bari, Laterza, 1999. ISBN 88-420-5711-8.[5]
  • avant-propos atlas géopolitique mondiale. Régions, les sociétés, les économies, les conflits, Milan, ISPI-Institut d'études politiques Touring Club International-italienne, 2002. ISBN 88-365-2731-0; 2004. ISBN 88-365-3075-3.
  • avant-propos L'internationalisation des régions et des collectivités locales. Contenu, expériences et perspectives, édité par Edoardo Ongaro et Giovanni Valotti, Milan, ETAS, 2002. ISBN 88-453-1052-3.
  • Le retour à Stomersee. Trois histoires consulaires, Cambridge: Polity Press, 2002. ISBN 88-07-01622-2.[6]
  • Le nouveau désordre mondial. Après le 11 Septembre, eds, Milan, Université Bocconi, 2002. ISBN 88-8350-029-6.[7]
  • avant-propos Nico Orengo, Les roses Evita, Turin, La Stampa, 2003.
  • Préface à Valeria Arnaldi, la tribu, Roma, Libreria Croce, 2003. ISBN 88-87323-86-0.
  • avant-propos L'Occident divisé. La politique et les armes, par Alessandro Colombo, Milan, Université Bocconi, 2004. ISBN 88-8350-056-3.
  • Les médias et la nouvelle Europe, Dennis Redmont, Ennio Remondino, Wojciech Jagielski, Stjepan Malovic, inoslav bešker et Danilo Taino, Milan, B. Mondadori, 2005. ISBN 88-424-9356-2.
  • Le cinquième exil, Cambridge: Polity Press, 2006. ISBN 88-07-01701-6.[8]
  • Préface de Sandro Sideri, La Russie et d'autres. Nouvel équilibre géopolitique, Milan, Université Bocconi, 2009. ISBN 978-88-8350-144-9.
  • Eloge du silence, Cambridge: Polity Press, 2011. ISBN 978-88-07-01837-4.[9]
  • Préface à Marco Croci, Les Chinois sont différents, Milan, Brioschi, 2011. ISBN 978-88-95399-51-5.
  • la traversée, Milano, Adelphi, 2012. ISBN 978-88-459-2697-6.

honneurs

Chevalier Grand-Croix de' src= Chevalier Grand-Croix de l'Ordre du Mérite de la République italienne
- 2 Juin, 1993[10]
Grand Officier de' src= Grand Officier de l'Ordre du mérite de la République italienne
- 2 Juin, 1980[11]
commandant de' src= Commandeur de l'Ordre du mérite de la République italienne
- 2 Juin, 1977[12]

notes

liens externes

prédécesseur Président de Fédération italienne des éditeurs de journaux successeur
Luca di Montezemolo 10 juin 2004 - 8 juillet 2008 Carlo Malinconico
prédécesseur Président 'ANSA successeur ANSA Fouillez
Giovanni Giovannini 7 mai 1997 - 10 avril 2009 Giulio Anselmi (En tant que directeur)
prédécesseur Secrétaire permanent du Ministère des Affaires étrangères successeur Emblème de Italy.svg
Ferdinando Salleo 2 novembre 1995 - 31 août 1997 Umberto Vattani
prédécesseur Ambassadeur d'Italie aux États-Unis d'Amérique États-Unis successeur Emblème de Italy.svg
Rinaldo Petrignani 1991 - 1995 Ferdinando Salleo
prédécesseur Ambassadeur d'Italie au Royaume-Uni Royaume-Uni successeur Emblème de Italy.svg
Bruno Bottai 1987 - 1991 Giacomo Attolico
prédécesseur Ambassadeur d'Italie au Japon Japon successeur Emblème de Italy.svg
Vincenzo Tornetta 1979 - 1984 Marcello Guidi
autorités de contrôle VIAF: (FR5228478 · LCCN: (FRn87882144 · SBN: IT \ ICCU \ MACRO \ 086990 · ISNI: (FR0000 0000 7690 5915 · BNF: (FRcb15122669j (Date)