s
19 708 Pages

archidiocèse de Dijon
Archidioecesis Divionensis
Eglise latine
Cathédrale Saint Bénigne - Dijon.jpg
province ecclésiastique
Province Ecclésiastique du diocèse
situation géographique
diocèse géographique
diocèses suffragants
Autun, prélature territoriale de Mission de la France, Nevers, Sens
archevêque métropolitain Roland Minnerath
Les prêtres Dont 177 133 laïque et 44 régulière
2.009 baptisé pour prêtre
religieux 74 hommes, 167 femmes
diacres 32 permanent
population 541800
baptisés 355 700 (65,7% du total)
surface 8760 km² en France
paroisses 60
érection 9 avril 1731
rite romain
cathédrale San Benigno
Santi clients San Dijon Benigno
adresse 20 rue du Petit-Potet, 21000 Dijon, France
site Web catholique-dijon.cef.fr
Les données de 'Annuaire Pontificale 2014 (ch? · gc?)
Eglise catholique en France
Archidiocèse de Dijon
La cathédrale primitive Dijon, dédiée à Saint-Étienne, aujourd'hui transformé en un centre culturel contenant une bibliothèque et un musée de Rude

L 'Archidiocèse de Dijon (en latin: Archidioecesis Divionensis) Il est métropolitain de Eglise catholique. en 2013 Il avait baptisé 355700 de 541,800 habitants. Elle est régie par 'archevêque Roland Minnerath.

territoire

L'archidiocèse comprend la département français de Côte-d'Or.

La résidence de l'archevêque est la ville de Dijon, où le Cathédrale San Benigno.

jusqu'à ce que 2006 le territoire a été divisé en 720 paroisses. Avec la réforme de l'organisation territoriale de l'archidiocèse, de 2007 le nombre de paroisses a été réduite à 61, divisé en 11 doyennés.

province ecclésiastique

la province ecclésiastique Dijon, créé en 2002, Il comprend les éléments suivants suffragant:

La province possède également la prélature de Mission de la France.

histoire

sous la mérovingienne et Carolingiens, beaucoup d'évêques Langres Ils résidaient à Dijon, par exemple Sant'Urbano (Ve siècle), San Gregorio et San Tétricus (VIe siècle), Qu'ils ont été enterrés. Lorsque, en 1 016, Lambert, évêque de Langres, donna la seigneurie et le comté de Dijon au roi Robert II de France, Langres les évêques ont rapporté une Langres leur résidence.

Le 9 Avril 1731 papa Clemente XII Il a érigé le diocèse de Dijon bulle super spécule, avec le territoire pris de celui de Langres et de l'annexer à la province ecclésiastique de 'Archidiocèse de Lyon. L'abbaye de Saint-Etienne (Ve siècle) Il a depuis longtemps une chapitre Régulière regarder la Règle de saint Augustin; Il a été transformé en un chapitre laïque Pape Paul V en 1611 et papa Clemente XI Il a élevé l'église de capituler cathédrale Dijon; au cours de la révolution Il a été réduit dans une grange.

suite convenu avec bulle Ici Christi Domini de Le pape Pie VII 29 Novembre 1801 le diocèse a été agrandie en incorporant des parties du diocèse supprimé de Langres et Chalon et une partie de ceux Autun et Besançon. Le 6 Octobre 1822 Il restaura le diocèse de Langres avec le produit du territoire de Dijon.

Parallèlement à ces changements, a été transféré le siège du siège de l'évêque à l'église abbatiale de San Benigno, qui est devenu la nouvelle cathédrale du diocèse.

Claude Rey Vescovo avait du mal à entrer dans son diocèse, puisqu'il n'y avait pas d'évêque pour le consacrer à sa relation étroite avec le roi Luigi Filippo; papa Gregorio XVI l'a autorisé à être consacrée par un seul évêque, qui était un Espagnol; en conflit avec une partie de son clergé a démissionné en 1838.

en 1904 la demande de démission d'Albert Le Nordez, évêque de Dijon de 1898, de Le pape Pie X Il a été l'un des incidents qui a conduit à la rupture des relations diplomatiques entre la France et Saint-Siège.

8 décembre 2002 Il a été élevé au rang de archidiocèse métro.

évêques Cronotassi

  • Jean-Jacques de Lantenay Bouhier † (9 Avril 1731 - 13 décembre 1743 a démissionné)
  • Claude Bouhier † (16 Décembre 1743 - 21 juin 1755 décédé)
  • Claude-Marc-Antoine d'Apchon de Corgenon † (24 Septembre 1755 - 12 avril 1776 a démissionné)[1]
  • Jacques-François-Joseph de Vogue † (20 mai 1776 - 6 février 1787 décédé)
  • René des Monstiers de Mérinville † (23 Avril, 1787 - 2 décembre 1801 a démissionné)[2]
  • Henri Reymond † (2 mai 1802 - 20 février 1820 décédé)
  • Jean-Baptiste Dubois † (29 mai 1820 - 6 janvier 1822 décédé)
  • Jean-François Martin de Boisville † (19 Avril 1822 - 27 mai 1829 décédé)
  • Jacques Raillon † (28 Septembre 1829 - 24 février 1832 nommé archevêque de Aix)
  • Claude Rey † (24 Février 1832 - 21 juin[3] 1838 a démissionné)
  • François-Victor Rivet † (13 Septembre 1838 - 12 juillet 1884 décédé)
  • Jean-Pierre Bernard-Castillon † (27 Mars, 1885 - 9 novembre 1885 décédé)
  • Victor Lecot † (10 Juin 1886 - 26 juin 1890 nommé archevêque de Bordeaux)
  • Frédéric-Henri Oury † (26 Juin 1890 - 28 novembre 1898 nommé archevêque de Alger)
  • Albert Le Nordez † (28 Novembre 1898 - 4 septembre 1904 a démissionné)
  • Pierre Dadolle † (21 Février 1906 - 22 mai 1911 décédé)
  • Jacques-Louis Monestès † (11 Août 1911 - 31 mars 1915 décédé)
  • Maurice Landrieux † (6 Décembre 1915 - 11 décembre 1926 décédé)
  • Pierre-André-Charles Petit de Julleville † (23 Juin, 1927 - 7 août 1936 nommé archevêque de Rouen)
  • Guillaume-Marius Sembel † (15 Mars 1937 - 11 avril 1964 décédé)
  • André-Marie Jean-Charles de la Brousse † (11 Avril, 1964 réussi - le 22 Avril 1974 a démissionné)
  • Albert Florent Augustin Decourtray † (22 Avril 1974 - 29 octobre 1981 nommé archevêque de Lyon)
  • Jean Marie Julien Balland † (6 Novembre 1982 - 8 août 1988 nommé archevêque de Reims)
  • Michel Louis Coloni † (30 Janvier 1989 - 13 février 2004 retiré)
  • Roland Minnerath, du 13 Février 2004

statistiques

L'archidiocèse à la fin de l'année 2013 sur une population de 541,800 personnes avaient baptisé 355 700, ce qui correspond à 65,7% du total.

année population prêtres diacres religieux paroisses
baptisé total % nombre laïque régulier baptisé pour prêtre hommes femmes
1950 325000 335602 96,8 421 341 80 771 123 866 727
1970 423688 432288 98,0 381 317 64 1112 139 820 523
1980 396094 470350 84,2 281 249 32 1409 2 63 625 526
1990 395000 483000 81,8 260 230 30 1519 6 50 460 527
1999 415576 506800 82,0 233 178 55 1.783 27 101 377 527
2000 413027 506782 81,5 238 184 54 1.735 26 107 382 527
2001 410493 506782 81,0 225 171 54 1.824 29 109 385 527
2002 408973 506783 80,7 122 64 58 3352 28 98 300 527
2003 408466 506782 80,6 216 162 54 1.891 26 78 280 527
2004 329408 506782 65,0 219 166 53 1504 25 69 292 720
2006 330000 506782 65,1 213 156 57 1549 24 92 257 720
2013 355700 541800 65,7 177 133 44 2.009 32 74 167 60

notes

  1. ^ Nommé archevêque de Auch 20 mai 1776.
  2. ^ Nommé évêque de Chambéry 4 mai 1802.
  3. ^ A la date de sortie, voir. Gabriel Dumay, op. cit., p. 61.

sources

Articles connexes

  • Cathédrale de Dijon

D'autres projets

autorités de contrôle VIAF: (FR128559696 · LCCN: (FRno2001020477 · BNF: (FRcb11869174x (Date)