s
19 708 Pages

éparchie de Pinsk et TURAU
Éparchie Pinscensis et Turoviensis Ruthenorum
Église ruthène
suffragant dell ' archiéparchie de Polack
érection 1596
La suppression 1795
Les données de 'Annuaire Pontificale (ch · gc)
Église catholique en Biélorussie
Éparchie de Pinsk et TURAU
carte de éparchies le grec-catholique Polono-lituanien en 1 772. Au centre, en jaune foncé, l'éparchie de Pinsk et TURAU.
Éparchie de Pinsk et TURAU
Le monastère Leszczynski à Pinsk, qui a rejoint l'Union à Brest 1668.
Éparchie de Pinsk et TURAU
Le collège des jésuites et l'église Saint-Stanislas Pinsk, dans une photo de une trentaine d'années, avant la démolition de l'église.

L 'éparchie Pinsk et TURAU (en latin: Éparchie Pinscensis et Turoviensis Ruthenorum) Il a été un siège Eglise catholique de rite byzantin.

territoire

L'éparchie étiré principalement dans l'est du voïvodie Brest.

Bureau éparchial était la ville de Pinsk, sur le territoire de Biélorussie Du Sud.

histoire

L'éparchie orthodoxe TURAU (Turów) a été fondée en Xe siècle. En raison de la destruction de la ville 1241, éparchial le siège a été déplacé à Pinsk.

Après tout 'Union de Brest la 1596, l'éparchie orthodoxe de Pinsk et TURAU, Jonasz Gogol, a rejoint la communion avec Rome.

au cours de la XVIIIe siècle Il a atteint un sommet à plus d'une centaine de paroisses.

avec suppression de la Compagnie de Jésus (1773), leur collège de Pinsk est devenu la résidence des évêques et l'église de la cathédrale Saint-Stanislas éparchie uniate.

L'éparchie a été supprimé, ainsi que de nombreux autres diocèse gréco-catholique 'empire russe, de Catherine II en 1795. Son territoire a été annexé à la nouvelle Éparchie de Brest en 1797.

évêques Cronotassi

  • Jonasz Gogol † (1596 - A propos de Août 1602 décédé)
  • Paizjusz Onikiewicz-Sachowski † (20 Février 1603 - 13 mai 1626 décédé)
  • Grzegorz Michałowicz † (13 mai 1626 réussi - 13 Avril 1632 décédé)
  • Rafał Korsak, O.S.B.M. † (19 Avril 1632 - 5 février 1637 réussi à arcieparca Kiev)
  • Pachomiusz Woyna-Oranski, O.S.B.M. † (avant le 1er Mars 1637 - 24 juin 1653 décédé)
    • Vacant (1653-1665)[1]
  • Marcjan Białłozor † (autour de Février 1665 - 1697[2] nommé à arcieparca Polaque)
  • Antoni Żółkiewski † (1697 - 3 février 1702 décédé)
  • Porfiriusz Kulczycki † (1703 - 1716 décédé)
  • Joachim Ciechanowski † (12 mai 1716 - 4 avril 1719 décédé)
  • Teodozy Teofil Godebski, O.S.B.M. † (1 Septembre 1720 - 1 février 1730 préfet nommé de Volodymyr-Brest)
  • Jerzy Bułhak † (mars 1730[3] - 12 mars 1769 décédé)
  • Gedeon Horbacki † (12 Mars 1769 réussi - autour de Juin 1784 décédé)
  • Joachim Horbacki † (1784 - 1 septembre 1793 a démissionné)
  • Jozafat Bułhak, O.S.B.M. † (1 Septembre 1793 réussi - 1795 a démissionné)

notes

  1. ^ Au cours de la période inoccupé, éparchie a été administré par Andrzej Kwaśniński-Zloty, évêque grec-catholique de Smolensk, dont le siège avait été occupée par les Russes. Błażejowśkyj, Hiérarchie de l'Eglise Kyivan, p. 277.
  2. ^ Il a été nommé au siège de Polack entre Octobre 1696 et Avril 1697. Błażejowśkyj, Hiérarchie de l'Eglise Kyivan, pp. 277 et 283.
  3. ^ Alors Błażejowśkyj, Hiérarchie de l'Eglise Kyivan, 278. L'Annuaire pontifical est daté du 5 Septembre, 1730 (id.).

bibliographie

liens externes