s
19 708 Pages

éparchie de Loutsk et Ostrog
Éparchie Luceoriensis et Ostrogiensis Ruthenorum
Église ruthène
ЛуцькПокровськаСтр.jpg
suffragant dell ' archiéparchie de Polack
érection 2 mai 1594
La suppression 25 mars 1839
rite byzantin
Les données de 'Annuaire Pontificale (ch?)
Eglise catholique en Ukraine
Éparchie de Luc'k e Ostrog
carte de éparchies le grec-catholique Polono-lituanien en 1 772; au centre de l'éparchie Loutsk et Ostrog.
Éparchie de Luc'k e Ostrog
Imprimer la première moitié de 'huit cents représentant les vestiges du château et de la cathédrale Ostroh.

L 'Éparchie de Loutsk et Ostrog (en latin: Éparchie Luceoriensis et Ostrogiensis Ruthenorum) Il a été un siège Eglise catholique de rite byzantin.

territoire

L'éparchie comprenait la région Volhynie.

bureau éparchial était Loutsk où était la cathédrale Protection de la Mère de Dieu, tout en Ostroh (Ostrog) a augmenté d'un Co-cathédrale dédié à l'Epiphanie.

histoire

Le 2 mai 1594, dans les années précédant immédiatement 'Union de Brest la 1596, le préfet de Loutsk et Ostrog Cyryl Terlecki a rejoint la communion avec Rome. Il a fait profession de foi catholique Rome 23 décembre 1595, en présence de Le pape Clément VIII.[1]

Il a été remplacé sur le trône et Ostrog Loutsk Eustachy Malinski, nommé par le roi de Pologne au début de Juin 1607. Il y avait, cependant, des difficultés pour sa consécration comme évêque, parce qu'il avait épousé trois fois; dans Mars 1609 Le roi lui ordonna de le sacrer évêque de métropolite de Kiev.[2] Il est mort entre Octobre 1620 et mai 1621.

A la mort de Jeremiasz Poczapowski, qui a eu lieu entre Mars et Novembre 1637[3], Loutsk et l'éparchie était Ostrog vacant depuis plusieurs décennies. Il a été administré d'abord par Nykyfor Losovskyj[4] (1637-1651), puis de éparque Przemysl Prokop Chmielowski (1651-1664), et enfin par les métropolites de Polaque.[5] Plus d'une centaine paroisses Ils ont été combinés avec Rome quand, avec un décret du roi Ladislaus IV de la Pologne, éparchie a été retourné à Eglise orthodoxe.

au début XVIIIe siècle Il a été rétabli uniate éparchie. En fait, le 4 Août, 1702 le métropolite de Kiev Lev Slubyč-Zalensky annoncé papa Clemente XI Vescovo Dionizy membres Żabokrzycki de l'Eglise catholique.[6] au cours de la Grande Guerre du Nord (1700-1721) sur le territoire était occupé par Loutsk russe; Mgr Dionizy Żabokrzycki a été capturé et emmené à Sibérie, où il mourut en 1711.[7]

Le dernier évêque en communion avec l'Eglise catholique était Jan Krassowski, est décédé le 23 Août 1827. Plus tard, ils ne sont évêques nommés plus pour ce diocèse. En effet, à travers le 'ukaz 22 Avril 1828, la tsar Nicolas Ier de Russie Il a ordonné la suppression de l'éparchie de Loutsk et Ostrog et l'annexion de ses territoires à ceux des 'archiéparchie de Polack.[8]

Le synode des Eglise orthodoxe russe célèbre dans Polaque en Février 1839 il a annulé ex auctoritate l 'Union de Brest la 1596, la suppression de facto tous les éparchies catholiques de l'Empire russe. Cette décision a été approuvée par le tsar Nicolas Ier le 25 Mars 1839. Cet acte a provoqué la fin de la présence grecque-catholique dans 'empire russe et le passage forcé de ses disciples à église orthodoxe.[9]

Les Eparchs de Loutsk et Ostrog utilisé le titre de exarques la métropole de toute la Russie.

A partir du 15 Janvier 2008 Loutsk abrite une Mgr Exarchat de Église catholique grecque-ukrainien.

évêques Cronotassi

  • Cyryl Terlecki † (2 mai 1594 - entre Mai et Juin 1607[10] décédé)
  • Eustachy Malinski † (entre mai et Juin 1607 - 1620/1621 décédé)
  • Jeremiasz Poczapowski † (1620/1621 - entre Mars et Novembre 1637 décédé)
    • Vacant (1637-1702)
  • Dionizy Żabokrzycki † (1702 - 1711 décédé)
    • Josyf Levyckyj † (1711 - A propos de Août 1713 résigné) (administrateur)
  • Józef Vyhovskyj † (environ Août 1713 - 1730 décédé)
  • Teodozy Rudnicki-Lubieniecki † (1730 - 1750 décédé)
  • Stefan Sylwester Rudnicki-Lubieniecki † (8 mai 1750 - 7 mai 1777 décédé)
  • Cyprian Stecki † (Mai / Juin 1777 - 5 janvier 1787 décédé)
  • Michał Mateusz Konstanty Stadnicki † (5 Janvier 1787 réussi - le 26 Juin 1797 décédé)
  • Stefan Lewiński † (26 Juin 1797 réussi - après le 3 Juin 1807 décédé)
  • Grzegorz Kochanowicz (Hryhory Kochanoviyč) † (1807 - 1814 décédé)[11]
  • Jakub Martusiewicz † (1817 confirmé[12] - Novembre / Décembre[13] 1826 nommé à arcieparca Polaque)
  • Jan Krassowski † (Novembre / Décembre[13] 1826 - 23 août 1827 décédé)

notes

  1. ^ Błażejowśkyj, Hiérarchie de l'Eglise Kyivan, p. 261.
  2. ^ Błażejowśkyj, Hiérarchie de l'Eglise Kyivan, pp. 261-262.
  3. ^ Błażejowśkyj, Hiérarchie de l'Eglise Kyivan, p. 262.
  4. ^ Nykyfor Losovskyj sur Hiérarchie catholique.
  5. ^ Błażejowśkyj, Hiérarchie de l'Eglise Kyivan, p. 263.
  6. ^ Vetera Monumenta Poloniae et Lithuaniae historiam illustrantia, vol. IV (1697-1775), Rome, 1864, p. 17.
  7. ^ Błażejowśkyj, Hiérarchie de l'Eglise Kyivan, p. 264.
  8. ^ Augustin Theiner, Les questions relatives à l'Eglise catholique les deux rites en Pologne et en Russie par Catherine II à « notre, Lugano, 1843, pp. 399-400.
  9. ^ La documentation du synode Polack (ou Polotsk) dans: Adresse de la sainteté de notre signore Gregorio PP. XVI au Collège Sacré dans le consistoire secret, du 22 Juillet, 1842, Rome, 1842, p. 74-84.
  10. ^ Błażejowśkyj, Hiérarchie de l'Eglise Kyivan, pp. 261-262.
  11. ^ en 1810 Il a été nommé métropolite de arcieparca Kiev, la tenue semble également le siège Loutsk et Ostrog. Błażejowśkyj, Hiérarchie de l'Eglise Kyivan, pp. 257 et 266.
  12. ^ Il a été nommé par le tsar éparque 27 Juin 1814. Błażejowśkyj, Hiérarchie de l'Eglise Kyivan, p. 266.
  13. ^ à b Dans une lettre de Novembre 1826, Jakub Martusiewicz il signe même que l'évêque de Loutsk, tandis que le 29 Décembre Jan Krassowski de se signer comme évêque de Loutsk. Il avait été nommé par un décret du tsar depuis le 3 Février 1826. Błażejowśkyj, Hiérarchie de l'Eglise Kyivan, p. 266.

bibliographie

  • Petri Girolamo, Hiérarchie de l'Exhortation apostolique catholique Sainte Église romaine, Rome, 1851, p. 115
  • Petri Girolamo, Déclaration de la hiérarchie épiscopale dans tous les rituels et vicariats, délégations et préfectures en place de la mission apostolique du Saint-catholique et l'Eglise romaine à travers le Premier Gennajo 1850 Orbe, Roma D.S., p. XX
  • (LA) Konrad Eubel, Hierarchia Catholica Medii Aevi, vol. 6, p. 267
  • (FR) Dmytro Błażejowśkyj, Hiérarchie de l'Eglise Kyivan (861-1990), Romae 1990, pp. 261-267
  • (LA) Congregationes particulares Ecclesiam Catholicam Ucrainae et Bielarusjae spectantes, édité par A. G. Welykyj, Romae 1957.
  • (LA) Documenta Pontificum Romanorum de Ucrainae de illustrantia, édité par A. G. Welykyj, Romae 1954.
  • (PL) Ks. Kazimierz Dola, Catalogue arcybiskupów la biskupów rezydencjalnych eparchii polskich obrządku Grecko-unickiego od Unii Brzeskiej (1596) ne Roku 1945, en Historia kościoła w Polsce t. II 1764-1945, cz. 2 1918-1945, Poznań-Varsovie 1979, p. 304-311.
  • (LA) de epistolae Kioviensium Catholicorum ..., édité par A. O. Welykyj, Romae 1959.
  • (LA) Isydorus Patrylo, attentis Archiepiscopi métropolitain Kiev-Halicienses praescriptis M. P. "Cleri sanctitatis", Romae 1962.
  • (Royaume-Uni) Іриней Назарко, Київські і галицькі митрополити: біографічні нариси (1590-1960) », Рим, 1960.
  • (PL) Michał Kowaluk, Nowy egzarchat UKGK. Krok faire odnowienia eparchii greckokatolickiej w Łucku, en Wołanie z Wołynia nr 1 (80) ze stycznia-lutego 2008, pp. 3-4.
  • (PL) Michał Kowaluk, Sakra Biskupia pierwszego egzarchy wołyńskiego UKGK, en Wołanie z Wołynia No. 2 (81) z marque-kwietnia 2008, pp. 5-6.
  • Gaetano Moroni, v. Luceoria ou de la chance, en Dictionnaire de l'érudition historique et ecclésiastique, vol. 40, Venise, 1846, pp. 76-80

Articles connexes

  • Archevêque Exarque Loutsk

liens externes