s
19 708 Pages

diocèse de Vence
Dioecesis Venciensis
Eglise latine
Cathedrale vence.jpg
suffragant dell ' Archidiocèse d'Embrun
paroisses 19 (en 1754)
érection IVe siècle
La suppression 29 novembre 1801
incorporé dans Diocèse de Nice
cathédrale Nativité de Marie
Les données de 'Annuaire Pontificale (ch)
Eglise catholique en France

la Diocèse de Vence (en latin: Dioecesis Venciensis) Est un diocèse de la suppression Eglise catholique.

territoire

Le diocèse de Vence a été délimitée par les rivières Varo, Estéron et Loup et bordée Diocèse de Nice, Glandèves, Grasse et Fréjus.

Un Evêché était la ville de Vence, où il a servi cathédrale Eglise de la Nativité de Marie, construit à partir 'XIe siècle.

en 1754 le diocèse a été divisé en seulement 19 paroisses.

histoire

Le diocèse a été érigé probablement dans la seconde moitié de IVe siècle ou au début du siècle prochain. Les premiers évêques de Vence historiquement documentés ont pris part aux conseils de Riez en 439 et Vaison en 442.[1]

On sait peu du diocèse après VIe siècle et ses relations avec le siège métro de Embrun à partir de laquelle dépend; seulement à partir de 'XIe siècle la série des évêques de Vence est plus continue. Selon cartulario Lérins, à une date inconnue, il a été fondé sur les rives du Loup, à Cagnes, l'abbaye de Saint-Verano (Abbaye Saint-Véran-du-Loup), Nom de l'évêque de Vence, qui a joué un rôle important dans la décision de rejoindre le diocèse de Cimiez et agréable; détruite pendant les raids de Saracens, Il a prospéré dans Xe siècle, l'obtention de différents biens dans tout le diocèse. De cette abbaye maintenant je n'ai plus rien et il est aussi incertain l'endroit où il se trouvait.[2]

Le 14 mai 1431 Mgr Louis de Glandevès, pour protester contre la pauvreté de son siège, obtenu à partir de papa Eugenio IV l'union du diocèse avec celui de Senez; mais cette première tentative d'union n'a eu aucun effet.

Le 9 Février, 1592 le diocèse de Vence et Grasse Ils étaient unis, mais seulement jusqu'à la mort du Vescovo Guillaume Le Blanc, après quoi ils sont retournés à avoir des évêques distincts.

Le 20 Décembre 1639 l'évêque de Grasse Antoine Godeau Il a été élu par le roi de France à la présidence de Vence. Par la suite demandé la restauration de l'union entre le diocèse de Vence et Grasse, qui Le pape Innocent X Le voulait à la première subvention, puis pour le mécontentement du clergé et de la ville de Vence, le 10 Novembre, 1653 Il a accepté la traduction d'Antoine Godeau de Grasse à Vence. Il était cet évêque d'établir la séminaire Diocésaine.

Le diocèse a été supprimée à la suite de la convenu avec la bulle Ici Christi Domini de Le pape Pie VII 29 Novembre 1801 et son territoire a été intégré dans le Diocèse de Nice.

évêques Cronotassi

  • Eusebio † (avant 374 à propos - après 394)
  • San Juvenio † (mentionné dans 410 environ)
  • Arcadio † (mentionné dans 439)
  • Severo † (avant 419 ? - après la 442)[3]
  • San Verano † (avant 451 - après la 465)[4]
  • Prospero? †
  • Firmino? †[5]
  • Deuterium † (avant 541 - 588 décédé)[6]
  • Fronimo † (588 - ?)
  • Aurelian † (mentionné dans 630 ou 644)[7]
  • Liotaldo † (mentionné dans '868)
    • Waldeno † (environ 877) (Bishop élu)
  • Wiffredo ou Utifredo † (1 Mars 878 - ?)[8]
  • Ugo † (896 - après '898)
  • Arnoul † (mentionné dans 987)[9]
  • Durand † (environ 1033/1034 - après la 1056)
  • Pierre I † (1093 - 1113)
  • San Lambert de Vence † (1114 - 26 mai 1154 décédé)
  • Raimond † (1154 - après la 1174)
  • Guillaume Giraud † (mentionné dans 1079)
  • Peter (Grimaldi?) † (avant 1193 - sur 1210 décédé)
  • L. † (mentionné dans 1214)
  • Raimond II † (mentionné dans 1220)[10]
  • Guillaume Riboti † (1222 - 1253 a démissionné)
  • Pierre III † (mentionné dans 1263)
  • Guillaume de Sisteron † (avant 1270 - après la 1290)
  • Pierre Malirat, O.P. † (avant 1298 - après la 1304 décédé)[11]
  • Foulques Chatelmi, O.P. † (10 Septembre 1325 - 6 septembre 1328 nommé évêque de Toulon)
  • Raymond IV, O.F.M. † (6 Septembre 1328 - 10 janvier 1334 nommé évêque de agréable)
  • Arnaud Barcillon, O.F.M. † (7 Février 1334 - 1346 décédé)
  • Jean Coci, O.E.S.A. † (6 Août 1347 - 14 août 1348 nommé évêque de Grasse)
  • Guillaume Ribati, O. Carm. † (22 Octobre 1348 - 1360 décédé)
  • Étienne de Digne † (29 Octobre 1361 - 1365 décédé)
  • Boniface du Puy † (14 Novembre 1373 - sur 1379 nommé évêque titulaire de Zemgale)
  • Jean II Abrahardi, O.P. † (30 Juillet 1384 - 1404 décédé)[12]
  • Raphaël I † (1404 - ?)
  • Jean III † (1409 - ?)[13]
  • Paul de † Caire (20 Mars 1415 - 27 mars 1427 nommé évêque de Glandèves)
  • Louis de Glandevès † (17 Mars 1427 - 1439 décédé)
  • Antoine Sabranti † (14 Mars, 1440 - 1462 ? décédé)
  • Raphaël Monso, O.S.A. † (14 Avril 1462 - 2 octobre 1491 décédé)
  • Jean de Vesc † (2 Décembre 1491 - 25 février 1495 nommé évêque de Agde)
  • Aimar de Vesc † (25 Février 1495 - 1504 ou 1508 décédé)
    • Alessandro Farnese † (18 Février 1508 - 5 juin 1510, puis élu pape sous le nom de Paul III) (Administrateur apostolique)
  • Jean-Baptiste Bonjean (o Beaujean) † (5 Juin 1510 - 1522 décédé)
  • Robert Cénalis (ou Ceneau) † (22 Décembre 1522 - 20 juin 1530 nommé évêque de Riez)
  • Balthazar de Jarente † (3 Août 1530 - 11 mai 1543 nommé évêque de Saint-Flour)
  • Nicolas de Jarente † (11 mai 1543 réussi - 2 Octobre 1555 décédé)
  • Jean-Baptiste Raimbaud de Simiane † (28 Septembre 1556 - 7 février 1560 nommé évêque de apte)
  • Louis Grimaldi de Beuil † (13 Mars 1560 - 1575 a démissionné)
  • Audin de Garidelli † (17 Juin 1575 - 23 avril 1588 décédé)
    • Vacant (1588-1592)
  • Guillaume Le Blanc † (14 Février 1592 - 29 novembre 1601 décédé)[14]
  • Pierre du Vair † (15 Avril 1602 - 28 juin 1638 décédé)
    • Vacant (1638-1653)
  • Antoine Godeau † (10 Novembre 1653 - 17 avril 1672 décédé)
  • Louis de Thomassin † (17 Avril 1672 réussi - 20 Avril 1682 nommé évêque de Sisteron)
  • Théodore-Germain Allart, O.F.M.Rec. † (8 Juin 1682 - 13 décembre 1685 décédé)
  • Jean-Baltazar de Cabanes de † Viens (12 Octobre 1693 - 9 mai 1697 décédé)
  • François Balbe de Berton de Crillon † (20 Novembre 1697 - 17 septembre 1714 nommé archevêque de Vienne)
  • Ennemond-Flodoard de Moret Bourchenu † (19 Novembre 1714 - 23 avril 1728 a démissionné)
  • Jean-Baptiste Surian, A.C. † (24 Avril 1728 - 3 août 1754 décédé)
  • Jacques de Grasse † (17 Février 1755 - 20 janvier 1759 a démissionné)
  • Gabriel-François Moreau † (4 Avril 1759 - 9 avril 1 764 nommé évêque de Mâcon)
  • Michel-François de Couet du Vivier de Lorry † (9 Avril 1 764 - le 11 septembre 1769 nommé évêque de Tarbes)
  • Jean de Cairol de Madaillan † (29 Janvier 1770 - 16 décembre 1771 nommé évêque de Grenoble)
  • Antoine-René Bardonnenche † (27 Janvier 1 772 - 6 octobre 1783 décédé)
  • Charles-François-Joseph Pisani La Gaude † (15 Décembre 1783 - 17 octobre 1801 a démissionné)

notes

  1. ^ Les sources ne sont pas unanimes à attribuer des noms aux évêques de Vence qui ont participé à ces deux conseils: Duchesne selon les deux participé Severo, mais est ignoré par Gallia Christiana, qui mentionne au lieu que Arcadio comme présent évêque à Riez. La difficulté d'interprétation des sources est évidente dans les travaux récents: Histoire des diocèses de France. 17 Nice et Monaco, Beauchesne, Paris, 1984. À la page 26 sont cités les deux évêques, Arcadius en 439 et Severus 442; Cependant, à la page 367, dans cronotassi qui y est représenté, il est cité que présente Severo aux deux conseils.
  2. ^ Histoire des diocèses de France. 17 Nice et Monaco, p. 32.
  3. ^ Selon Duchesne, Severo est le premier évêque connu de Vence, cependant ignorée par Gallia ChristianaIl était présent au 439 Riez du conseil, celui de la 442 et Vaison peut-être qu'il est l'évêque mentionné dans une lettre papale de 419. Les trois précédents évêques sont mentionnés par Gallia Christiana, mais selon l'historien français Eusebio est un évêque interpolée par un faussaire, Polycarpe de la Rivière; Juvenio est mentionné dans une version douteuse de la vie de saint Verano; Arcadio peut ne pas avoir été l'évêque de Vence, car au conseil étaient tous deux 439 Riez présente, mais seulement l'un d'entre eux peut être attribuée à Vence et Duchesne opter pour Severo.
  4. ^ Il pourrait être le même Verianus mentionné dans une lettre de 474, pour laquelle son Épiscopat pouvait être étendue jusqu'à cette date.
  5. ^ Prospero et Firmino sont mentionnés par Gallia Christiana, mais sans aucune autre indication. Duchesne et l 'Histoire des diocèses de France Ils les ignorent.
  6. ^ Il a participé aux conseils d'Orléans (541 et 549) et Mâcon (585). selon Gregorio di Tours Il est mort en 588 et fut remplacé par Fronimo, évêque précédemment de Agde.
  7. ^ Duchesne, contrairement à d'autres sources qui acceptent 644, rapporte l'année 630. Avant Aureliano, Gams correspond évêque Ambroise, mentionné en 614, en indiquant: et civitatis Vindesca.
  8. ^ après Wiffredo Gallia Christiana Il insère un Elias, qui était en fait l'évêque de Vaison (Duchesne).
  9. ^ si Histoire des diocèses de France. 17 Nice et Monaco, Beauchesne, Paris 1984, pp. 63 et 367. Ignoré par Gallia Christiana et Gams, au lieu de mentionner une Arnulfus, intrus, en 1020.
  10. ^ mentionné dans Histoire des diocèses de France. 17 Nice et Monaco, Beauchesne, Paris 1984, p. 367.
  11. ^ Après Pierre Malirat, Gams met quatre évêques, qui sont exclus de Eubel: Fulco (mentionné en 1308), Pierre (consacrée en 1312 et mentionné en 1315), Raymond (mort après le 16 Septembre, 1319) et Peter (élu en 1319 et est mort en 1325 ou 1326).
  12. ^ Un évêque de l'obéissance romaine, Nicolas, a été nommé en 1391, mais il ne pouvait pas prendre possession de la maison.
  13. ^ Le vescovi Raphaël I et III sont mentionnés par Jean Gams, mais exclu de Eubel selon laquelle Paul succède à Jean de II Caire Abrahardi.
  14. ^ Au cours de l'Episcopat Guillaume Le Blanc les emplacements Vence et Grasse Ils étaient unis.

sources

autorités de contrôle VIAF: (FR209947297 · BNF: (FRcb123889799 (Date)