s
19 708 Pages

lýtir Il est une divinité suédois de mythologie nordique, que vous n'avez pas près de nouvelles.

La seule source dans laquelle il est nommé Flateyjarbók, qui raconte l'histoire d'un rituel d'été tenue à Uppsala le roi suédois Erik. Dans ce rite, le plus souvent, Dieu se manifeste dans un panier gauche, la nuit, l'endroit où les sacrifices ont été faits. A cette occasion, cependant, après deux nuits d'attente lýtir avaient pas encore manifesté, et Erik n'officient ainsi d'autres sacrifices. Après la troisième nuit, enfin, le dieu est apparu: un signe de sa présence était le poids du wagon, de sorte que les bêtes ont augmenté qui transportaient sont morts avant d'arriver à la chambre du roi. Le roi salua le dieu avec des cadeaux riches et libations, et pose plusieurs questions.

Les significations possibles du nom de lýtir sont tous négatifs: ou sont liés au verbe Lyta, à-dire « blâme », « contaminer »; ou adjectif lítill, qui est « petit », probablement une allusion ironique à la nature de la divinité phallique comme Freyr. Dans les deux cas, on peut donc supposer que lýtir est pas une vraie divinité, mais un nom chrétien utilisé par l'auteur du Flateyjarbók, à la divinité pilori païenne vénérée dans ce rituel.