s
19 708 Pages

Stord
HMS succès
HNoMS Stord 1943 IWM A 020865.jpg
Le navire en Décembre 1943
vue d'ensemble
Drapeau de la Norvège, state.svg
type destructeur
classe classe S
en service Drapeau de la Norvège, state.svg Marine royale norvégienne
ordre 9 janvier 1941
Constructors J. Samuel White
construction Cowes, Royaume-Uni
réglage 25 février 1942
Varo 3 avril 1943
Entrée en service 6 septembre 1943
sort final vendu pour démolition en 1959
Caractéristiques principales
déplacement Standard: 1,737 t
longueur 110,64 m
largeur 10,87 m
ébauche 4,32 m
propulsion deux moteurs à turbine; 40 000 ch
vitesse 37 noeuds (69 km / h)
équipage 180
armement
artillerie 4 canons 120 mm
2 canons anti-aériens Bofors 40 mm
6 mitrailleuses de 20 mm Oerlikon
torpilles 6 tubes lance-torpilles 533 mm

les données de [1]

entrées de destroyer sur Wikipédia

la Stord (pennant number G26) était un destructeur de Marine norvégienne, appartenant à classe S et actif pendant la Guerre mondiale; initialement construit pour la royal Navy britannique sous le nom de HMS succès, l'unité a été vendue à la Marine norvégienne avant même son achèvement, son entrée en service en Septembre 1943. L'unité a pris part à la Bataille du Cap Nord, la base de convois arctiques et les opérations navales de débarquement en Normandie, et il est resté en service avec la Marine norvégienne jusqu'en 1959 quand il a été démoli et radiata.

histoire

Ordonné 9 Janvier, 1941, à le chantier naval J. Samuel White Cowes, le navire a été fixé au 25 Février 1942 et le lancement 3 Avril, 1943 sous le nom succès ( « Succès » Anglais); même avant qu'il ne soit achevé le 26 Août 1943, le navire a été affecté à la Marine norvégienne et a changé son nom Stord en l'honneur de 'homonymie lieu de Norvège Sud, et officiellement, il est entré en service avec les nouveaux propriétaires 3[2] ou 6 Septembre[1] suivant le commandement du capitaine Skule Valentin Storheill; la majeure partie de l'équipage est venu d'une autre unité destroyer norvégien, la Eskdale, coulé par les Allemands en action 14 avril 1943[1].

Stord (G26)
marins norvégiens chargeant un tube de lancement de torpilles à bord du Stord

Affecté à la Flottille de Destroyer 23 Accueil flotte Britannique stationné dans Scapa Flow, le 2 Novembre, l'unité a pris part à sa première mission opérationnelle participant à l'escorte à distance convoi RA54A direct Royaume-Uni de péninsule de Kola, puis retour à la base le 23 Novembre; Le 7 décembre Stord Il faisait partie d'une grande formation navale britannique envoyé pour couvrir l'installation d'un champ de mines barrière au large de la côte norvégienne et de mener des frappes aériennes dans la zone de la circulation allemande. Le 16 Décembre, le destroyer a atteint Kola Bay de participer à l'escorte des convois et JW55A JW55B venir archange le Royaume-Uni; navigué 18 Décembre avec le navire de guerre HMS Duke of York et trois destroyers britanniques d'agir comme une télécommande escorte le convoi le 26 Décembre serait Stord Il a participé au naufrage du navire de guerre allemand Scharnhorst au cours de la soi-disant Bataille du Cap Nord: Destroyer norvégien a lancé huit torpilles à l'unité allemande du déjà endommagé par des tirs Duke of York donnant ainsi le coup de grâce, et son action dans la bataille, le capitaine a reçu le Storheill Croix du service distingué[1].

Il est revenu à Scapa Flow le 31 Décembre, le destroyer a repris avec le stock de convois de l'Arctique en Janvier 1944 JW56A accompagnant le convoi du Royaume-Uni à Kola et sans dommage subi une attaque sous-marins allemands; la Stord ont participé à une mission d'escorte similaires, même en Février (convois JW56B et RA56), Mars (convoi JW58) et Avril (train à RA58) avant d'être affecté en mai, l'opération Neptune, la partie navale du prévu débarquement en Normandie. Le 6 Juin 1944, la Stord Bombardement force a escorté les D (cuirassés HMS Warspite et HMS Ramillies et croiseur HMS maurice, Ont également participé à la couverture du bombardement débarqué départements; le 24 Juin le navire a été détaché pour intercepter les unités navales allemandes sur la course du port de Cherbourg, combattre sans endommager Cune S-boot. Après une période de routine d'entretien Portsmouth en Juillet, entre 15 et 22 Août la Stord Il a escorté une éducation britannique massif direct à mener des frappes aériennes contre le navire de guerre allemand Tirpitz ancré dans Kaa Fjord en Norvège[2].

Après quelques missions de routine dans les eaux britanniques et de l'air et dans l'eau de la marine attaque Hagesund le 8 Décembre, en Janvier 1945 Stord Il est retourné à escorter les opérations dans les convois de l'Arctique qui accompagnent le convoi JW63 à Kola et à RA63 Loch Ewe. Des opérations similaires ont été suivis jusqu'à la fin des hostilités le 8 mai 1945: le Stord Il a ensuite été affecté à superviser la remise des sous-marins allemands mer du Nord, escorte unités différentes capituler dans le port de Trondheim entre 13 et 18 mai; 5 juin cependant, le destroyer fait par l'escorte cruiser HMS Norfolk dirigé vers Oslo portant le roi Haakon VII de Norvège en retour au pays après cinq ans d'exil, afin de prendre part aux célébrations de la victoire dans la capitale norvégienne, le 7 Juin. Après être resté en service avec la Marine norvégienne après la période de la Seconde Guerre mondiale, Stord Il a finalement été frappé et a commencé la démolition en 1959[2].

notes

  1. ^ à b c (FR) HNoMS Stord (G 26), sur uboat.net. Récupéré 18 Octobre, 2016.
  2. ^ à b c (FR) HNorMS STORD (G 26), l'ancien HMS SUCCES - Destructeur S-classe, sur naval-history.net. Récupéré 18 Octobre, 2016.

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Stord