s
19 708 Pages

L'anti-temps
état Italie Italie
langue italien
périodicité souvent
sexe satire
format tabloïde
fondateur Vito Manolo Rome et Janjo Anjoi
fondation 2008
siège Milan
site Web
 

L'anti-temps Il est un magazine satire à bandes dessinées auto-produit, fondée en Milan en 2008.

Né d'une idée par Vito Manolo Rome et Janjo Anjoi comme un fanzine en noir et blanc, à la fin de 2011 devient le magazine bimestriel de 52 pages en couleur, afin d'être distribués dans toute l'Italie dans les librairies indépendantes et le circuit Feltrinelli. Il a élargi son équipe de rédaction avec la participation à un publicistes permanent Andrea Coccia et Paul "Pablito" Morelli et caricaturistes Davide Caviglia, Rastabbello, Matthew et James Rubert Sargenti.
Au cours de cette période, il bénéficie de la collaboration de nombreux artistes, non seulement des Italiens (y compris Miguel Ángel Martín, Aleksandar Zograf, Rapé Monero, Sakoch, Barrack Rima, l'ouragan Ivan l'artiste, Akab, Kanjano, Kap, tonus, Marilena Nardi, Claudio Calia, Squaz, Arianna Vairo, Lucio Villani, Clacid, Vieux Roger et bien d'autres).

En Avril 2013 le magazine est suspendu auto et L'anti-temps Il devient une petite maison d'édition. Les premières œuvres sont des parodies de personnages existants (comme Roberto Saviano en Robert [1] [2] [3]) Ou imaginaire (comme Pimpa de Altan, dans sa la version vulgaire et sarcastique La pompe va en Europe et La pompe va en Inde), Pour se moquer d'un genre entier ( Cartoon blanc italien de Paul Rien).

En Mars 2015, un numéro spécial vient après 'attaque contre le siège de Charlie Hebdo, et il prend le projet d'édition dans un nouveau encore formé, semblable à un tabloïd.

activité de publication

Tout au long de 2013 collabore avec Radio Onde de choc le programme routeur, parlant de la bande dessinée et la satire tous les jeudis soirs.

En Février 2013, il collabore avec Radio Popolare, la conception pour le blog Quelque chose à gauche.

En Septembre 2013, il a remporté le Satire Prix Forte dei Marmi pour la satire politique[4].

notes