s
19 708 Pages

Autosprint
état Italie Italie
langue italien
périodicité hebdomadaire
sexe automobile
fondation 1961
éditeur Conti Editore S.p.A. (Groupe Amodei)
directeur Andrea Cordovani
site Web
 

Autosprint est un hebdomadaire italien spécialisée dans automobile, publié par Conti Editore.

histoire

Le magazine a été fondée à Turin en 1961 par le journaliste Renata Anselmo et vendu l'année suivante à l'éditeur Luciano Conti Bologne, qui, en 1966, il a nommé en tant que directeur du journaliste Marcello Sabbatini. La croissance de Autosprint Elle a été suivie par la bienvenue Enzo Ferrari, un ami de Conti et Sabbatini, qui jugé insuffisant par rapport à l'estimation des intérêts des fans, l'espace consacré aux courses automobiles des médias traditionnels tels que Quattroruote et La voiture italienne et il a préconisé la création d'un magazine exclusivement consacré à l'industrie de la course automobile.

Pendant un certain temps, Ferrari a également été collaborateur Autosprint, la signature de la rubrique « Le tunnel ». Le magazine, d'abord tous les quinze jours, a eu une appréciation croissante du public. en 1966, Autosprint Il est devenu hebdomadaire et a commencé à sortir en kiosque tous les mardis (lundi à certaines périodes). Il pourrait aussi bien tirer profit des informations d'actualité sur les courses du week-end juste disparu. En raison de l'intérêt croissant pour la course automobile dans les années 70 et 80 la circulation a augmenté de manière significative à la stabilisation, en soixante-dix et quatre-vingt, environ 200 000 exemplaires. Sous la direction du Sabbatini Autosprint Il a atteint son apogée le jour de la victoire Jody Scheckter en formule 1 avec Scuderia Ferrari en Grand Prix d'Italie 1979 à Monza quand il est arrivé à toucher un tirage record de 300.000 exemplaires.

Depuis quelques années, dans les 70 ans, le magazine a été soutenu par un magazine mensuel « Autosprint mois », dédié à des idées et des reportages photographiques.

en 1981 Marcello Sabbatini, après des désaccords avec l'ancien éditeur, a quitté la direction de l'hebdomadaire trouvé Rombo, un magazine automobile. Il a été remplacé par Gianni Cancellieri qui avait été rédacteur en chef Autosprint de 1962 à 1968. En 1984, la direction de l'hebdomadaire se rendit d'abord Italo Cucci, l'année suivante Carlo Cavicchi qui a eu lieu pendant 14 ans quittant ses fonctions en 1999, remplacé par Guido Schittone. Après l'avoir à la tête de l'hebdomadaire alternée Ivan Zazzaroni (2001), Tommaso Valentinetti (2003) et Roberto Boccafogli (2005). En 2007, la direction de Autosprint Il a été nommé Alberto Sabbatini, fils de Marcello, qui a servi pendant neuf ans en tant que directeur des deux l'hebdomadaire, mensuelle ou voitures, appartenant au même éditeur.

En Novembre 2016, il a été remplacé Andrea Cordovani déjà rédacteur en chef le même journal[1].

contenu

Le magazine, qui sort tous les mardis dans les kiosques, traite principalement des grands championnats nationaux et internationaux ont joué dans les différentes disciplines du sport automobile et d'autres sujets liés à la voiture.

initiatives

Autosprint
Michele Alboreto et Riccardo Patrese décerné en Décembre 1980 avec la « Casque d'or. »

Il organise l'événement « Golden Helmets » où les prix sont attribués (casques d'or rappelant stylistiquement la lauréat d'un Oscar) Les meilleurs pilotes de la saison passée.

En Juin 2010, il a également créé une version numérique de Autosprint pour iPad.

notes

liens externes