s
19 708 Pages

Jacopino da Carrara
Blason Carrara

Jacopino da Carrara (Padoue, ... - monselice, 1372) Ce fut un noble italien, Seigneur de Padoue de 1350 un 1355.

biographie

Il était le fils de Niccolo da Carrara et Elena Tour.

Il a été emprisonné dans 1327 pour avoir face à l'homme de Vérone Can Grande della Scala afin de renverser le seigneurie le parent éloigné le Marsilio. Une fois libéré, entre 1345 et 1350 aidé dans les affaires gouvernementales, et son neveu Francesco, frère Jacopo II, Seigneur de Padoue.[1]

Seigneur de Padoue

En Décembre de cette année, Jacques II a été assassiné le même jour François et Jacopino ont été nommés seigneurs de Padoue par acclamation populaire.[1] Au cours des premières années, les deux messieurs sont restés fidèles à l'alliance avec Venise, et les deux l'armée en Octobre 1354 a conduit à une ligue que la lagune avait organisé contre Visconti, seigneurs de Milan. A cette occasion, il a rencontré l'empereur François Charles IV à Bassano del Grappa, et les honneurs conférés était sans doute alors que la règle de vicaire impérial, titre qui avait été l'apanage de tous les seigneurs da Carrara de Padoue, et Imperial Chevalier.[1]

déposition

Le succès de François avec l'empereur a provoqué l'envie de Jacopino, et la relation entre les deux est encore compliquée par le conflit entre la femme Jacopino Margherita Gonzaga et l'épouse de Francesco Fina Buzzaccarini, qui a commencé à entrer en collision sur le problème de la succession. Selon certaines sources, Jacopino est venu d'organiser l'assassiner de son neveu, et lui a confié la tâche à Zambono Dotti. François a découvert la conspiration à l'été 1355, il oncle emprisonné et exécuté l'assassin.[1]

Selon d'autres sources, Jacopino a été surpris par des émissaires de François qui, pour régner seul, lui avait emprisonnés dans Château de San Martino. Traduit plus tard dans la forteresse de monselice, il est mort en 1372.

descente

Jacopino d'abord marié Angela Conti, avec qui il avait pas d'enfants. En deuxième mariage 1353 Elle a été uni dans le mariage avec Margherita Gonzaga, fille de Guido, seigneur de Mantova. Ils avaient un fils, Jacopo, qui, après l'emprisonnement de son père, il a fui avec sa mère à Mantoue et est mort dans les Pouilles 1385.

notes

  1. ^ à b c Benjamin G. Kohl, Carrara, Francesco da, l'Ancien, en Dictionnaire biographique des Italiens, vol. 20, Rome, Institut Encyclopédie italienne, 1977. Récupéré 12 Septembre, ici à 2015.

bibliographie

  • Pompeo Litta, Les familles ont célébré en Italie. Carraresi de Padoue, Turin, 1835. ISBN inexistante.
Jacopino da Carrara
monselice, tour du château
prédécesseur Seigneur de Padoue successeur Blason ville fr Calvi (Haute Corse) .svg
Jacques II de Carrara 1350 - 1355 Francesco II da Carrara
avec François Ier de Carrara jusqu'à l'été 1355