s
19 708 Pages

Louis I
Louis Ier, comte de Nevers Filip5.jpg
Louis de Nevers Roi de France, Philippe V le Grand
Comte de Nevers
au bureau 1280 -
1322
prédécesseur Robert de Béthune[1]
successeur Louis II
Comte de Rethel[2]
au bureau 1290 -
1322
prédécesseur Hugh IV
successeur Louis II
Nom complet Louis de Dampierre
naissance 1272 sur
mort Paris, 22 juillet 1322
enterrement Paris
Lieu d'inhumation Couvent des Frères Mineurs
dynastie Maison de Dampierre
père Robert de Béthune ou Dampierre
mère Yolande de Bourgogne
épouse Jeanne d'Rethel
enfants Louis de Crécy et
Giovanna
religion catholicisme

Louis de Dampierre, mieux connu sous le nom Louis I de Nevers (1272 à propos - Paris, 22 juillet 1322), Il a été Comte de Nevers de 1280 et Comte de Rethel (Avec sa femme Joan) de 1290 sa mort.

origine

selon EXTRAITS de la à Jean Chronique Desnouelles attribuée, Louis était le fils aîné de Comte de Nevers et l'avenir Comte de Flandre, Robert de Béthune ou Dampierre et Comtesse de Nevers, Yolande de Bourgogne[3], fille de Seigneur épouse de Bourbon, Comte de Nevers, Auxerre et Tonnerre, Otto, duc de Bourgogne et dame de Bourbon, Matilde de Bourbon-Dampierre, comme il est confirmé par la Généalogique Histoire des ducs de Bourgogne de la maison de France[4].
Robert de Béthune ou Dampierre, selon Blandinienses Annales, Il était le fils du premier-né futur Comte de Flandre et Marquis de Namur, Guido de Dampierre et Matilde de Béthune[5], fille et héritière de Robert VII de Béthune[5], seigneur de Bethune, termonde, Richebourg et Warneton, et Elisabeth de Morialmez; la ligne ascendante de Roberto sont également confirmés par la Iohannis de Thilrode Chronicon[6] et Iohannis de Thielrode Généalogie Comitum Flandriæ[7].

biographie

À la naissance, Louis était le deuxième fils de Robert de Béthune ou Damiere, parce que son père avait eu un fils par sa première femme, Bianca Anjou et Naples (1250-1269), Fille de Roi de Sicile, Comte d'Anjou et Maine, Comte de Provence et forcalquier, Prince of Taranto, Roi d'Albanie, titulaire roi de Jérusalem, Prince de Achaïe, Charles Ier d'Anjou à la fois comme cela est confirmé par la Iohannis de Thilrode Chronicon[6] que de Iohannis de Thielrode Généalogie Comitum Flandriæ[7]; aussi Chronique anonyme des Rois de France Il rend le mariage Roberto et blanc[8] et la femme, comtesse de Provence et forcalquier, Béatrice de Provence, tel que rapporté par ANNALES Sancti victoris Massilienses[9]. Le nom du fils était Charles, mais à la 1277 enfant est mort[10].

Après avoir été veuve, son père Roberto, en 1272, marié en second lieu le cousin éloigné Yolande de Bourgogne, Comtesse de Nevers, à la fois comme cela est confirmé par la Iohannis de Thilrode Chronicon[6] que de Iohannis de Thielrode Généalogie Comitum Flandriæ[7], qui était la veuve de John Tristan, fils de Louis IX de France[4].

en 1280, Luigi, la mort de sa mère, Yolanda, le successeur en titre Comte de Nevers[11].

en 1290, Louis, par le droit du mariage est devenu Comte de Rethel, avec sa femme Giovanna[11].

Dans ces années, Louis a soutenu la politique de son grand-père, Guido, puis son père, Roberto (deux Comte de Flandre) Contrairement à Royaume de France[11]; en 1311, la Roi de France, Philippe le Bel, Il a confisqué les deux comtés et l'a emprisonné[11]; Louis a réussi à échapper, et pour échapper au roi de France, se réfugie dans le comté de Flandre impériale pertinence[11].

Après la mort de Philippe IV le Bel, étant donné que Roberto avait pas rendu hommage au nouveau roi, Louis X de France[12], la guerre avec la France, en 1315 tir, avec la tentative d'occuper la Flandre, par le roi de France, Louis X[13]; mais l'armée est restée embourbée dans la boue d'automne des Flandres et est retourné sans avoir obtenu beaucoup[12]; Louis a également été précipité pour se défendre contre la Flandre française[11].
La paix a été conclu avec le successeur de Louis X, Philippe V de la France, en 1320[13]Roberto cédait aux districts en France Lilla, Douai et Orchies[13], Roberto avec la promesse (qui n'a pas été remplie) pour rendre hommage au roi Philippe[14] et l'engagement de mariage entre le petit-fils de Robert, Louis de Crécy et la fille de Philippe V, Margherita[14].

Selon le Suite anonyme de la Chronique de Jean de Saint-Victor, Louis était encore emprisonné[15]; l'hiver 1322, il a été libéré de prison[15], il est allé Paris, où il est tombé malade et est mort peu de temps après[15], de cette mort, il y avait quelques bavardages affirmant que sa mort avait été facilitée par certaines substances administrées pendant la captivité[15], aussi parce qu'il a été considéré comme un sujet difficile à contrôler, même par son père[15].
Luigi Neves ne pouvait pas hériter du comté de Flandre, depuis qu'il est mort deux mois avant que son père Robert, qui est mort en Septembre 1322 et comme le comte de Flandre a été remplacé par son neveu Louis de Crécy[16].

Mariage et descendants

en Décembre 1290, Louis avait épousé la Joan Countess de Rethel (mort 1325), Fille de Hugh IV, comte de Rethel, et Isabelle de Grandpré[11]; la Suite anonyme de la Chronique de Jean de Saint-Victor, mais sans le nommer, rappelez-vous que la comtesse Giovanna, après avoir été veuve, est revenu dans le comté de Béthel, et a reçu une dot de la moitié du comté de Nevers[15]. Luigi da Giovanna avait deux fils[11][17]:

  • Louis de Crécy (1304-1346), Comte de Flandre, Nevers et Bethel, comme nous a également confirmé la Iohannis de Thilrode Chronicon[18]
  • Giovanna (1295-1374) Marié en 1329 avec Jean de Bretagne, compter Montfort.

notes

  1. ^ avec sa femme Iolanda
  2. ^ avec sa femme Giovanna
  3. ^ (FR) Rapports des Historiens des Gaules et de la France. Tome 21, de la Extraits à Jean Chronique Desnouelles attribuée, à la page 184
  4. ^ à b (FR) #ES Histoire des Ducs généalogique de Bourgogne de la maison de France, p. 88
  5. ^ à b (LA) Monumenta Historica Germaniae, Scriptores, tomus V, Blandinienses Annales, année 1250 Page 31
  6. ^ à b c (LA) Monumenta Historica Germaniae, Scriptores, tomus XXV, Johannis de Thilrode Chronicon, capitule 19, page 575
  7. ^ à b c (LA) Monumenta Historica Germaniae, Scriptores, tomus IX, Johannis de Thielrode Généalogie Comitum Flandriæ, à la page 335
  8. ^ (FR) Rapports des Historiens des Gaules et de la France. Tome 21, Chronique anonyme des Rois de France, page 87
  9. ^ (LA) Monumenta Historica Germaniae, Scriptores, Tomus XXIII, Sancti victoris Massilienses Annales, 1245 ans, page 5
  10. ^ (FR) #ES Histoire des Ducs généalogique de Bourgogne de la maison de France, p. 84
  11. ^ à b c et fa g h (FR) #ES Fondation pour Généalogie médiévale: Comptes FLANDRE - LOUIS de Flandre
  12. ^ à b Hilda Johnstone, "France: le dernier Capétiens", chap. XV, vol. VI, p. 602
  13. ^ à b c Henry Pirenne, "Pays-Bas", chap. XII, vol. VII, p. 420
  14. ^ à b Hilda Johnstone, "France: le dernier Capétiens", chap. XV, vol. VI, p. 605
  15. ^ à b c et fa (FR) Rapports des Historiens des Gaules et de la France. Tome 21, de la Suite anonyme de Jean de Chronique Saint-Victor, à la page 677
  16. ^ Hilda Johnstone, "France: le dernier Capétiens", chap. XV, vol. VI, p. 606
  17. ^ (FR) #ES Généalogie: Flandre 5 -Louis, Cte de Nevers et de Rethel
  18. ^ (LA) Monumenta Historica Germaniae, Scriptores, tomus XXV, Johannis de Thilrode Chronicon, capitule 28, page 583

bibliographie

sources primaires

littérature historiographique

  • Hilda Johnstone, "France: le dernier Capétiens", chap. XV, vol. VI (déclin de l'Empire et la papauté et le développement des États-nations) de l'Histoire du monde médiéval, 1999, pp. 569-607.
  • Henry Pirenne, "Pays-Bas", chap. XII, vol. VII (L'automne du Moyen Age et la naissance du monde moderne) de l'Histoire du monde médiéval, 1999, pp. 411-444.
  • (FR) Généalogique Histoire des ducs de Bourgogne de la maison de France.

Articles connexes

  • Souverains de France
  • Comte de Flandre
  • Maison de Dampierre
  • Prieuré de Sion
  • Comte de Nevers
  • Duc de Rethel

D'autres projets

liens externes

prédécesseur Comte de Nevers successeur Nord-Pas Blason-De-Calais.svg
Iolanda et Roberto 1280-1322 Louis II
prédécesseur Comte de Rethel successeur Nord-Pas Blason-De-Calais.svg
Hugh IV 1290-1322
Giovanna 1290
Louis II