s
19 708 Pages

Beatrice di Savoia (... - 1292) Ce fut Mme de Villena.

Elle était la fille de Amadeus IV, comte de Savoie et la deuxième épouse de cela, Cecilia del Balzo († 1275)

biographie

Après la mort de son père en 1253, Il a reçu un héritage, une somme d'argent.[1] Dead in 1263 frère Bonifacio Conte, devenir Comte de Savoie à l'âge de dix ans sous la régence de son oncle Thomas, réussi oncle Peter. Cette séquence a été déterminée par loi salique, qui ne tolérait pas de succession en ligne féminine, et qui a été contesté par les sœurs Bonifacio. A la mort de Pietro Beatrice, elle a dû renoncer à sa demande au comté de Savoie en faveur de Philippe Ier de Savoie en échange de biens (un acte du 11 Août, 1266 signé par papa Clemente IV Il parle de biens donnés au petit-fils de Filippo B conte, se référant probablement à Béatrice).[2]

Beatrice a d'abord été promise en mariage à Jacques II de Majorque, second fils Jacques Ier d'Aragon, mais le 11 Août, 1266 l'engagement de pacte a été dissous.[3]

Le 21 Octobre 1268 Béatrice, elle a épousé Pierre de Chalon, seigneur de Châtelbelin. Peter vérifie sa femme des marchandises en 1269[4] et 1272 lui a laissé une veuve, sans que le couple avait eu des enfants.

en 1274 Beatrice remarié Manuele, prince castillan, fils de Ferdinand III de Castille et seigneur de Villena, Escalona et Peñafiel[5]

Le couple est né en mai 1282 à Escalona, Giovanni Manuele, que lorsque son père est mort un an après sa naissance, il a hérité les titres. Béatrice a pris soin de l'enfant jusqu'à sa mort neuf ans plus tard, et Giovanni Manuele est venu sous la tutelle de son oncle, Sancho IV de Castille.

notes

  1. ^ Wurstenberger (1858), vol. IV, 331, p. 171.
  2. ^ Archives de l'Etat, le volume 104, à la page 23-26, Fascicules 16.1, 2 et 3, et Wurstenberger (1858), vol. IV, 745, p. 427.
  3. ^ SAVOY, Terres Médiévales
  4. ^ Archives de l'Etat, volume 102, page 10, Fascicle 1.
  5. ^ Castille