s
19 708 Pages

Kaloyan
NHMB-Anthrolopogical-reconstruction-of-the-tête-de-Tsar-Kaloyan par Prof.Yordan-Yordanov.jpg
reconstruction anthropologique de la tête de la règle Kaloyan
Tsar des Bulgares
crête
au bureau 1197 -
1207
Empire bulgare
prédécesseur Ivan Asen I et Peter IV
successeur Boril
naissance A propos de 1168
mort Thessalonica, 1207
Lieu d'inhumation Veliko Tarnovo
dynastie Asen
épouse Anna Cumania
religion Le christianisme catholique
signature sceau de plomb de Kaloyan.png

Kaloyan de la Bulgarie (en bulgare Калоян; 1168 à propos - Thessalonica, 1207) A jugé que l'Empereur (tsar) de Bulgarie de 1197 jusqu'à sa mort.

Kaloyan de la Bulgarie
Fragmentation des 'empire byzantin après la 1204: L 'l'empire latin (Rouge), l 'Empire de Nicée (Gray), l 'Empire de Trébizonde (Violet) et Despotat d'Épire (Vert foncé); les frontières sont très incertaines, comme cela est également représenté dans la 'empire bulgare (Vert clair).

le nom Kaloyan, en latin Caloiohannes Il est traduit par Giovanni bonne ou Giovanni beauté et il vient de grec Kaloiōannēs généralement un attribut attribué aux empereurs byzantins nommé John et adopté par la dynastie Comnène et les suivantes. Un autre de ses surnoms était Ioannitsa (Йоаница, Ioannica) un diminutif du nom Ivan, John nom de considération en Bulgarie et en Roumanie.

biographie

Kaloyan était le frère cadet de Peter IV de la Bulgarie (Petar IV) Et Ivan Asen I de la Bulgarie. en 1187 Il a été envoyé en otage à Constantinople d'où il a échappé à revenir en Bulgarie, 1189. Après l'assassiner d'Ivan Asen I 1196 Pierre, elle l'associait avec lui-même en tant que dirigeant de la Bulgarie. en 1197 Aussi Pierre IV a été assassiné et Kaloyan est devenu le seul maître de la Bulgarie.

Kaloyan a poursuivi les politiques agressives de ses frères aînés en ce qui concerne 'Empire byzantin et à cette fin, il a conclu une alliance militaire avec le chef de Valaques Ivanko, qui 1196 Il était entré au service de Constantinople en tant que mercenaire et était devenu gouverneur de Plovdiv. Un autre allié de Kaloyan était Dobromir Hriz, le gouverneur de la région Strumica. Ces alliances ont été, cependant, bientôt fait vain par l'intervention rapide des Byzantins qui a battu les deux alliés souverains bulgares. Cependant Kaloyan a réussi à conquérir la ville de Konstanteia (maintenant Simeonovgrad) en Thrace et Varna ôtant le territoire byzantin 1201, puis il a conquis une grande partie de la Macédoine en slavon 1202.

Dans la même année, le roi hongrois Emeric de Hongrie Bulgarie envahirent la conquête de la région de Belgrade, Braničevo Niš (Qu'il a confié à son protégé sur le trône de Serbie Vukan Nemanjić). La contre-offensive lancée par Kaloyan la reconquête des territoires perdus en 1203 même permis d'indiquer sur le trône serbe frère détrôné de Vukan, Stefan Prvovenčani, après le cours vaincu et repoussé à la frontière les Bulgares. L'état de conflit perpétuel entre Bulgares et Hongrois pris fin que par l'intercession de Le pape Innocent III, qui a invité le roi bulgare à se joindre à son église Eglise catholique rétablissant ainsi la situation avant 1199. A ce souverain bulgare a répondu à l'invitation seulement 1202 demandant au pape de pouvoir être couronné avec le titre impérial précédemment attribué aux dirigeants bulgares tels que Simeon I, Peter I et Samuel de la Bulgarie. Kaloyan a également demandé que le pape reconnaît le chef de l'Eglise bulgare patriarche. Parce qu'il n'a pas l'intention d'Innocent III d'accorder des concessions semblables quand son envoyé du pape, le cardinal Leone Brancaleone, est arrivé en Bulgarie, il a élu le chef de l'Eglise bulgare, Vasilij de Tarnovo Primat de Bulgarie et il a couronné le même que Kalojan rex et Bulgarorum Blachorum (Règle des Bulgares et des Valaques), mais pas l'empereur.

Kaloyan de la Bulgarie
La tombe de Kaloyan en Veliko Tarnovo

Plus tard, en 1204, les Croisés de quatrième croisade conquis Constantinople et a fondé le 'Empire Latino; Baudouin Ier de Flandre Il a été élu empereur. Kaloyan a offert aux Croisés une alliance contre les Byzantins, mais son offre n'a pas été acceptée, ou plutôt le nouvel empereur et ses vassaux a agi à la conquête des terres de l'ancien l'Empire byzantin et de menacer ses voisins. Le conflit était inévitable quand, en Février 1205, aristocratie byzantine Thrace, qui était révoltée contre la domination latine, il a appelé Kaloyan, lui offrant le trône impérial.

bibliographie

  • Geoffrey de Villehardouin, La conquête de Constantinople, Milan, textes et documents, 2008 ISBN 978-88-7710-729-9.

D'autres projets

prédécesseur Empereurs de la Bulgarie successeur Armoiries du Empire.PNG bulgare
Ivan Asen I de la Bulgarie et Peter IV de la Bulgarie 1197 - octobre 1207 Boril de la Bulgarie
autorités de contrôle VIAF: (FR67257260 · GND: (DE118559621 · LCRE: cnp00554574