s
19 708 Pages

Enrico
Duc de Basse-Lorraine (Lotharingie)[1]
au bureau 1101 - 1106
prédécesseur Goffredo V
successeur Godfrey VI
Comte de Limbourg
au bureau 1082 -
1119
prédécesseur le Valerano
successeur Valerano II
Nom complet Henry du Limbourg
autres titres compter Arlon
naissance 1059 sur
mort 1119
père Valerano Le Limbourg
mère Jutta
épouse Adelaide Podenstein
enfants Valerano
Agnes
Adélaïde
Mathilde et
Enrico
religion catholique

Henry du Limbourg ou Basse-Lorraine (1059 à propos - 1119) était Comte de Limbourg et Arlon de 1082 sa mort et Duc de Basse-Lorraine (Lotharingie) de 1101 un 1106.

origine

Selon le Albrici Chronica Monachi Trium fontium, Henry était le fils de Comte de Limbourg et comte de Arlon, le Valerano[2] et sa femme[3], Jutta, comme cela est confirmé par le ancien Lineage Genealogical Sancti Arnulfi descendentium Mettensis[4], que, selon la ancien Lineage Genealogical Sancti Arnulfi descendentium Mettensis Elle était la fille de Duc de Basse-Lorraine (Lotharingie), Federico[4].
Le Valerano Limburg, selon la Gesta Treverorum Il était le fils de Valerano, comte de Arlon et sa femme, qui avait apporté en dot le château d'Arlon, Adelaide Lotharingie[5], fille du comte de bar et Duc de la Lorraine (Lotharingie), Théodoric I[6].

selon Europäische Stammtafeln[7], vol I, 2229 (non consulté), Henry serait Udo fils du Limbourg et la femme Judith Salm (Jutta), fille de Giselberto, Comte de Salm et Comte de Luxembourg[8].

biographie

Toujours selon le Gesta Treverorum, Henry avait épousé, le premier mariage, une petite-fille d'Adélaïde Lotharingie (filii filiam, fille Valerano Le Limbourg)[5], soutenant ainsi la thèse selon laquelle ce ne fut pas le fils, mais le fils de Valerano I); si Henry était le fils ou fils Valerano je, il est donc encore ouvert.

Cependant, Henry se trouva lutter contre 'Archevêque de Trèves, Egilbert von Ortenburg, pour possession de territoires que la comtesse Adélaïde avait donné à l'église et que Henry occupé militairement. Egilberto il demande le retour, mais le refus, Henry a été excommunié[5]. Egilberto puis rassembla une armée vaincue Henry[5].

Henry, après la mort de Valrano I, est devenu comte de Limburg, comme il ressort du document n ° 388 Le Mittelrheinisches Urkundenbuch, daté 1093, dans lequel il est cité comme Duc de Limbourg (Heinricus dux de Lemburg), L'abonné du document fondateur du 'Abbaye Laach par le premier Comte palatin du Rhin Henri II de Laach et sa femme Adelheid von Orlamünde-Weimar, une veuve Herman II de Lotharingie[9].
À ce moment-là, comme un « avocat » de l'abbaye de Sint-Truiden, titre hérité de son père, Henry a pu intervenir dans l'abbaye des affaires internes. Abbé Herman, nommé par Évêque de Metz Poppon de Bourgogne, soutenu par Goffredo di Buglione et Henry, il est tombé en disgrâce avec le 'empereur Henri IV, qu'il a transféré l'abbaye sous l'autorité du Conte Arnoldo de Loon, qui a forcé Henry et Geoffrey à abandonner des demandes au monastère.

Après avoir laissé beaucoup de nobles locaux pour première croisade, y compris Goffredo di Buglione, la puissance de Henry au Lotharingie Il a beaucoup augmenté et, selon 'chroniqueur Saxo, en 1101, Il se révolta contre l'empereur Henri IV[10]. L'empereur est alors intervenu, conquis et détruit le château Limburg[10], en Juillet 1101. Henry a dû présenter devant l'empereur[11], Henry a été forcé de se soumettre, mais en retour a été donné pour la Duc de Basse-Lorraine (Lotharingie)[12], après Goffredo di Buglione est mort à Jérusalem, en ce même mois de Juillet.
Il a prouvé fidèle à la cause de l'empereur; quand, en 1106, Empereur Henri IV, a réussi à échapper à la prison où il avait relégué son fils, Henry V, Henry du Limbourg dégrossi a souffert aux côtés de Henri IV, ce qui contribue à sa victoire à Cologne[13]. L'empereur est mort le 7 Août 1106, à suzerain, demandant son fils, Henry V, de pardonner ses partisans; Henry V, ignoré l'appel du père[14]; le duché de Basse-Lorraine a été attaqué. Limburg a été capturé et Henry a été emprisonné dans Hildesheim. la Duc de Basse-Lorraine (Lotharingie) Il a été accordé Godfrey I de Louvain[14].

Puis Henry a réussi à échapper à l'intention de prendre possession du Limbourg et Basse-Lorraine. Il a échoué et a dû signer une paix avec l'empereur et le duc. Henry toujours continué à utiliser le titre de « duc de Limburg ». Il a également rejoint plusieurs révoltes représentent Henry V, combattre aux côtés Lothaire II Supplimburgo, et gagner à Andernach en 1114 et Welfesholz 11 Février 1115[15].

Enrico morì 1119[8][16]. Il a été succédé comme Duc de Limbourg, le fils Valerano[8].

Mariage et descendants

Henry, comme cela est confirmé par 'chroniqueur Saxo, avait épousé Adelaide Podenstein ([17]1061 - 1106) Que, comme il est toujours confirmé par 'chroniqueur Saxo, Bodo était la fille du comte de Podenstein (aussi appelé Botenstein ou Pottenstein) et Judith de Schweinfurt, fille de Duc de Souabe Otto III de Schweinfurt[17].
De la (deuxième) femme, Adelaide Podenstein, Henry avait cinq enfants[8]:

  • Valerano[17] (1085 - 1139) Comte de Limbourg et Duc de Basse-Lorraine (Lotharingie)
  • Agnes[17] († 1136), Qui avait deux maris
  • Adélaïde[17] († après 1144), Qui avait trois maris
  • Matilde († après 1148), Qui a épousé le comte Henri Ier de Namur, comme il est rappelé dans Actes des Comtes de Namur de la Première Race 946-1196[8]
  • Enrico († après 1131), Cité par Remarquez sur l'historique d'Averboden ancienne abbaye[8]

Henry est également attribué à un enfant illégitime:

  • Simone, L'agent de Jérusalem à la fin de première croisade.

notes

  1. ^ Réduit à comté suzerain.
  2. ^ (LA) Germanique Monumenta Historica, Scriptores, tomus XXIII: Albrici Chronica Monachi Trium fontium, 1107, pp. 816 et 817
  3. ^ (LA) Germanique Monumenta Historica, Scriptores, tomus XXIII: Albrici Chronica Monachi Trium fontium, 1064 ans, p. 794
  4. ^ à b (LA) Germanique Monumenta Historica, Scriptores, tomus XXV: ancien Lineage Genealogical Sancti Arnulfi descendentium Mettensis, par. 4, p. 383
  5. ^ à b c (LA) Germanique Monumenta Historica, Scriptores, tomus VIII: Gesta Treverorum, par. 16, p. 189
  6. ^ (FR) Fondation pour Généalogie médiévale: noblesse Lotharingie - THIERRY
  7. ^ la Europäische Stammtafeln Ils sont une collection de tableaux généalogiques (les plus influentes familles européennes).
  8. ^ à b c et fa (FR) Fondation pour Généalogie médiévale: LIMBURG -HENDRIK
  9. ^ (LA) Mittelrheinisches Urkundenbuch I: Doc. 388, p. 444-446
  10. ^ à b (LA) Germanique Monumenta Historica, Scriptores, tomus VI: chroniqueur Saxo, 1101 ans, p. 734
  11. ^ (LA) Germanique Monumenta Historica, Scriptores, tomus VI: chroniqueur Saxo, année année 1101, p. 735
  12. ^ (FR) Fondation pour Généalogie médiévale: Lotharingie (bas) noblesse - HENDRIK
  13. ^ Z.N. Brooke, Allemagne sous Henri IV et Henry V, pag. 464
  14. ^ à b Z.N. Brooke, Allemagne sous Henri IV et Henry V, pag. 465
  15. ^ Z.N. Brooke, Allemagne sous Henri IV et Henry V, pag. 474
  16. ^ (FR) Généalogie: 8 luxemburg - Heinrich
  17. ^ à b c et (LA) Germanique Monumenta Historica, Scriptores, tomus VI: chroniqueur Saxo, 1036 ans, p. 679

bibliographie

littérature historiographique

  • Z.N. Brooke, Allemagne sous Henri IV et Henry V, dans « Histoire du monde médiéval », vol. IV, 1999, p. 422-482

Articles connexes

liens externes

prédécesseur Comte de Limbourg successeur
le Valerano 1082-1119
Valerano II
prédécesseur Duc de Basse-Lorraine successeur
Goffredo V 1101-1106
Godfrey VI
autorités de contrôle VIAF: (FR81018182 · GND: (DE136720749 · LCRE: cnp01157459