19 708 Pages



le Gozzelone
Duc de Basse-Lorraine (Lotharingie)[1]
au bureau 1023 - 1044
prédécesseur Geoffrey II
successeur O Gothelo Gozzelone II
Duc de la Lorraine (Lotharingie)
au bureau 1033 -
1044
prédécesseur Frédéric III
successeur Godfrey III le Barbu
compter Verdun
au bureau 1023 -
1025
prédécesseur Geoffrey II
successeur Godfrey III le Barbu
Nom complet Gozzelone de Lorraine
autres titres marquis Anvers
naissance 967 sur
mort 19 avril 1044
Lieu d'inhumation abbaye Munsterbilzen
dynastie famille Ardennes
père Godfrey I
mère Mathilde de Saxe
enfants Godfrey dit le Barbu
Gothelo o Gozzelone
Federico
Reglindis
Oda et
Mathilde
religion catholique

Gothelo La Lotharingie ou Gozelo ou Gozzelone dire le Grand (967 à propos - 19 avril 1044), Il a été margrave de Anvers de 1008 Duc de Basse-Lorraine (Lotharingie) de 1023 et Duc de la Lorraine (Lotharingie) de 1033, jusqu'à sa mort. Il a également été le comte de Verdun, de 1023 un 1025.

origine

selon Gesta Episcoporum Virdunensium, continuatio et également en fonction de la Albrici Chronica Monachi Trium fontium cinquième enfant était le fils du comte de Bidgau et Methingau, comte de Verdun et Comte de Hainaut, Godfrey I et Mathilde de Saxe[2][3], que, selon la 'chroniqueur Saxo, Elle était la fille aînée de Ermanno Billung, Duc de Saxe[4], et Hildegarde de Westerburg[5].
Comme il est confirmé par le document du n ° 212 Mittelrheinisches Urkundenbuch, je, Godfrey I de Verdun était le fils du comte de Bidgau et Methingau, Gozlin, et Uda[6], fille du comte Gerardo, neveu Adalard le sénéchal, et sa femme (qui était le second mari[7]) Oda Saxe; Godfrey I de Verdun, était aussi le frère de l'évêque de Reims, Adalbéron, et était aussi le neveu de l'évêque de Metz, toujours nommé Adalbéron et Frederick Duke de la Lorraine, à son tour, le père d'un évêque Verdun et Metz, encore nommé, Adalbéron.

biographie

en 963, lorsque ses parents se sont mariés, sa mère, Matilde, était la veuve de Baldwin III, Comte de Flandre et d ' Artois, comme il est confirmé par la Sigeberti Auctarium Affligemense[8], qui lui avait donné un fils, Arnolfo, comme le confirme la ancien Lineage Genealogical Sancti Arnulfi descendentium Mettensis[9] et même le 'chroniqueur Saxo[10].

Il en 1008, Il a été nommé par Roi d'Allemagne, Henri II, Margrave d'Anvers, comme cela est confirmé par le nombre 186 du document Diplôme Heinrici II, en date du 12 Septembre 1008[11].

Selon l'historien belge Léon Vanderkindere, Gozzelone est mentionné dans un document daté 1023, et son frère, Geoffrey II[12], qui, selon Gesta Episcoporum Cameracensium liber III, en 1012, il a également nommé par Roi d'Allemagne, Henri II, Il a été succédé comme duc de Basse-Lorraine, le carolingienne, laiton, il était pas d'héritier mâle[13]; Gozzelone dans cette période, margrave de Anvers, et son frère, Ermanno, Comte de Eename (plus tard Brabant) A aidé Godfrey qui a dû se battre avec de nombreux adversaires prétendants à son duché: la Comte de Louvain, Je Lamberto, mari de la sœur d'Otto, Gerberga, dans cette même année, il avait avancé la demande au duché[14], et puis aussi la Comte de Hainaut, Reginardo V de Mons[14], que, dans 1015, avait épousé la nièce de Godfrey et Gozzelone, Mathilde de Verdun (Fille de Ermanno conte de Eename).

Il, avec le soutien de l'empereur Henri II, empereur romain saint, Il a succédé à son frère, Geoffrey II 1023, après que celui-ci (Godefridus dux), selon la Blandinienses Annales Il était mort le 24 Janvier (Kal 9 Févr.)[15].

Il oppose le nouveau roi d'Allemagne, Conrad II le Salique[16], puis, cependant, en même temps que la Duc de la Lorraine (Lotharingie), Frédéric III, à Aachen, Corrado fait un acte de soumission au jour de Noël 1025[17].

Lorsque la Chambre bar, qui a gouverné la Lorraine supérieur, est mort en 1033, avec la mort du cousin Gothelo, Frédéric III, Conrad II le nomma duc de la Lorraine, afin de pouvoir défendre les territoires frontaliers, qui étaient Lorraine, un seigneur féodal puissant[18].
La plus grande menace pour Lorena était représentée par Oddone II, Comte de Blois, Meaux, Chartres et Troyes (Domaines qui forment alors la province de champagne), Qui était en compétition avec Conrad II, pour Royaume d'Arles (Ou royaume Bourgogne)[19]. Odo avait déjà fait deux incursions en Lorraine[19], mais le troisième, Oddone, la bataille de Bar, le 15 Novembre 1037, non seulement il a été battu par Gozzelone, renoncer à la tentative de créer un Etat indépendant entre la France et l'Allemagne, mais a perdu sa vie dans la bataille[19].

A la mort de Conrad II, 1039, Gozzelone, duc de Lorraine a rendu hommage à la nouvelle Roi d'Allemagne et l'avenir Empereur du Saint-Empire romain germanique, Henri III[20].

autour 1040, associé le fils aîné, Goffredo, dans la conduite du gouvernement de la Haute-Lorraine[21], et en fait, en même temps que Godfrey et d'autres ducs et évêques, il a participé à Aachen, en Juin 1041, la réunion à laquelle il a préparé l'invasion de Henri III Bohême[22], qui a effectué en Août[22].

Gozzelone est mort en Avril 1044, après avoir été toujours fidèle à Henri III et lui prêté des services incomoarabili[23], si bien que deux ans après sa mort l'a mentionné dans le document n ° 152 du diplôme Heinrici III, daté du 22 mai 1046, dans lequel l'empereur, Henri III, lui rappela que notre duc Gozzelone (Notre poste obitum Gozlini ducis)[24]; selon le Die Totenbücher von Merseburg, Magdeburg und Lüneburg (Hanovre) Lüneburg (Non consulté) il est mort le 19 Avril[25] et il a été enterré dans l'église abbatiale Munsterbilzen[25]; aussi Bernoldi Chronicon confirme la mort de Gozzelone I en 1044[26].

Après la mort de Gozzelone I, le duché de la Lorraine était la prérogative du fils aîné, Godfrey III, qui a déjà condamné[21] et il devrait également recevoir le duché de Basse-Lorraine[21]; Henri III, cependant, ont estimé que les deux duchés devaient être gouvernés séparément et a saisi l'occasion de partager une fois de plus[23]; l'empereur Henri III Il a refusé d'accorder le duché de Basse-Lorraine à Godfrey, concedendolo place à un autre fils de Gozzelone, le second mâle, O Gothelo Gozzelone II, ladite Coward[21].

descente

De Gozzelone ne savent pas ni le nom ni les ascendants de sa femme, avec qui il a eu six enfants[25]:

  • Goffredo[9] († 1069), Le premier duc de haute Lorena puis duc de Basse-Lorraine
  • Gothelo o Gozzelone[26] († 1046) Le Duc Basse-Lorraine
  • Federico († 1058), Il est devenu pape Étienne IX, comme le confirme la Chronicon Hugonis, moines et Virdunensis divionensis abattis Flaviniacensis II[27]
  • Reglindis[9] († 1067), Couple marié Albert II, comte de Namur
  • Oda[9] († après 1042), Qui a épousé Lamberto II, Comte de Louvain
  • Mathilde († 1060), Qui a épousé Henri I, Comte palatin de Lotharingie, comme il est confirmé par la Monumenta Epternacensia[28].

notes

  1. ^ Réduit à comté suzerain.
  2. ^ (LA) Monumenta Historica Germaniae, Scriptores, tomus IV, Gesta Episcoporum Virdunensium, continuatio, par. 9, p. 48
  3. ^ (LA) Germanique Monumenta Historica, Scriptores, tomus XXIII: Albrici Chronica Monachi Trium fontium, année 1005, p. 778
  4. ^ (LA) Monumenta Historica Germaniae, Scriptores, tomus VI, chroniqueur Saxo, année 1002, p. 648, ligne 21
  5. ^ (FR) #ES Fondation pour Généalogie médiévale: Noblesse Saxe-Mechtild de Saxe
  6. ^ (LA) Mittelrheinisches Urkundenbuch, vol. I, Doc. 212, p. 272 Classé 24 septembre 2015 sur l'Internet Archive.
  7. ^ (LA) Monumenta Historica Germaniae, Scriptores, tomus je Reginonis Chronacon, p. 609
  8. ^ (LA) Monumenta Historica Germaniae, Scriptores, tomus VI, Sigeberti Auctarium Affligemense, année 1005, p. 399, ligne 23
  9. ^ à b c (LA) Monumenta Historica germanique, tomus XXV; ancien Lineage Genealogical Sancti Arnulfi descendentium Mettensis, par. 5, page 384
  10. ^ (LA) Monumenta Historica Germaniae, Scriptores, tomus VI, chroniqueur Saxo, 1037 ans, p. 681
  11. ^ (LA) Monumenta Historica Germaniae, Diplomatum Regum et Imperatorum Germaniae, tomus III, II et Heinrici Arduini est diplômé, Doc. 186, pp. 542-221
  12. ^ (FR) La formation territoriale des Belges Principautes au Moyen Age, vol II, p. 123
  13. ^ (LA) Germanique Monumenta Historica, Scriptores, tomus VII: Gesta Episcoporum Cameracensium liber III, par. 7, p. 468
  14. ^ à b Edwin H. Holthouse, L'empereur Henri II, pag. 165
  15. ^ (LA) Monumenta Historica Germaniae, Scriptores, tomus V, Blandinienses Annales, p. 26
  16. ^ Austin Lane Poole, L'empereur Conrad II, pag. 171
  17. ^ Austin Lane Poole, L'empereur Conrad II, pag. 174
  18. ^ Austin Lane Poole, L'empereur Conrad II, pag. 190
  19. ^ à b c Austin Lane Poole, L'empereur Conrad II, pag. 186
  20. ^ Caroline M. Riley, L'empereur Henri III, pag. 196
  21. ^ à b c Caroline M. Ryley, L'empereur Henri III, pag. 209
  22. ^ à b Caroline M. Ryley, L'empereur Henri III, pag. 201
  23. ^ à b Caroline M. Ryley, L'empereur Henri III, pag. 208
  24. ^ (LA) Monumenta Historica Germaniae, Diplomatum Regum et Imperatorum Germaniae, tomus V, Heinrici III gradué, Doc. 152, pp. 192-194
  25. ^ à b c (FR) #ES Fondation pour Généalogie médiévale: Lotharingie (bas) noblesse - GOZELON
  26. ^ à b (LA) Germanique Monumenta Historica, Scriptores, tomus V: Bernoldi Chronicon, 1044 ans, p. 425
  27. ^ (LA) Germanique Monumenta Historica, Scriptores, tomus VIII: Chronicon Hugonis, moines et Virdunensis divionensis abattis Flaviniacensis II, 1051 ans, p. 408
  28. ^ (LA) Germanique Monumenta Historica, Scriptores, tomus XXIII: Monumenta Epternacensia, par 33, p. 26, lignes 12 - 14

bibliographie

littérature historiographique

Articles connexes

liens externes

prédécesseur Duc de Basse-Lorraine successeur
Geoffrey II 1023-1044
O Gothelo Gozzelone II
prédécesseur Duc de la Lorraine successeur
Frédéric III 1033-1044
Godfrey III le Barbu
prédécesseur compter Verdun successeur
Geoffrey II 1023-1025
Godfrey III le Barbu
autorités de contrôle VIAF: (FR80586138 · GND: (DE136200214 · LCRE: cnp01151259
fiber_smart_record Activités Wiki:
Aidez-nous à améliorer Wikipedia!
aller