s
19 708 Pages

Portara
La porte du temple Naxos.

la Portara ou Port de temple Naxos Il est un fragment du temple inachevé Apollon l'île de Naxos, une île de Cyclades, et il est considéré comme le point de repère de Naxos, dont la construction a été commencée par Ligdami Naxos. Il est situé sur une péninsule en face de la ville Naxos.

histoire

La porte est 5,95 mètres de haut et 3,65 de large et est la seule partie restante du temple. La porte du temple est formé par deux jambages et architrave de marbre des carrières de Flerio, dans la même île. Chacun des deux montants pèse environ 20 tonnes.[1] Le linteaux pèse un peu moins. Ces pièces ont été transportées des carrières Flério, distantes d'une dizaine de kilomètres.

Au fil des siècles, le temple inachevé a été utilisé comme carrière pour la construction d'autres bâtiments. Seule la porte, très lourd, n'a pas été dégradée au cours des siècles, probablement en raison du poids lourd. Dans la carrière Flerio se trouve un long linteaux 7,49 mètres et pesant 25 tonnes, qui a été préparé pour la porte, dont la taille, au départ, il était prévu beaucoup plus large.[1]

Le temple, conçu VI siècle avant JC, Il aurait dû être long et 57,5 ​​mètres de large et 26,5 être dédié au dieu Apollon, mais il n'a jamais été achevée. Aujourd'hui, il n'y a que le cadre de la porte du temple et les fondations les plus bas. Grâce à des études récentes, il a été constaté que dans le processus de construction était une resucée du projet autour des années 550-540 BC Le prochain projet a été daté à environ 530 avant JC Le bâtiment a été remanié en tournant l'usine de 180 degrés.[2]

La porte du temple est atteint par un pont-jetée, qui peut être inondé avec de l'eau quand il y a du vent. Il est une attraction touristique qui est souvent visité le soir, parce que le marbre se détache sur le fond du ciel bleu et contre le soleil couchant.

notes

  1. ^ à b Gruben: Naxos und Delos. S. 262 (siehe Literatur).
  2. ^ architectura, HFT. 1/2009, S. 1-12

bibliographie

  • Gottfried Gruben: Naxos und Delos. dans: Jahrbuch des Deutschen Archäologischen Instituts 1998, ISBN 3-11-015369-6, S. 262 ff.

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Portara

liens externes