s
19 708 Pages

Comment lire redirigée
Encephalartos longifolius
Encephalartos longifolius04.jpg
état de conservation
Statut iucn3.1 NT it.svg
Quasi menacé (Nt)[1]
classification scientifique
domaine Eucaryotes
uni plantae
Superdivision spermatophyta
division Cycadophyta
classe Cycadopsida
ordre cycas
famille Zamiaceae
sexe Encephalartos
espèce E. longifolius
nom binomial
Encephalartos longifolius
(Jacq.) Lehm., 1834
synonymes

Encephalartos lanuginosus
Encephalartos mauritianus
Zamia moelleux
Zamia longifolia

Encephalartos longifolius (Jacq.) Lehm., 1834 est un Cicade de famille tout Zamiaceae, natif de Afrique du Sud.

Il a été décrit pour la première fois en 1775 par le botaniste hollandais Nikolaus Joseph von Jacquin celui attribué au genre Zamia. Par la suite l'Allemand Johann Georg Christian Lehmann I encadrée dans le genre Encephalartos.

description

Encephalartos longifolius03.jpg

la tronc, non ramifié, peut atteindre dans des conditions optimales de 4 m de hauteur et 30-45 cm de diamètre.

la feuilles, pennées, vert foncé ou glauque, sont disposées en rosette au sommet de la tige. Longue de 100 à 200 cm, sont composées de nombreuses paires de folioles lancéolées inséré sur un rachis jaunâtre central, extrémité incurvée.

la cônes mâle, en nombre variable de 1 à 3, sont cylindriques, pétiole, érigée, couleur pourri-vert, 40-60 cm de long.

Les cônes femelles en nombre variable de 1 à 3, ont une courte tige et sont ovoïdes, 40-60 cm de long et de 30 à 40 cm de diamètre.

Les graines, ovoïde, 4-5 cm de long, sont rougeâtres.

Distribution et habitat

L'espèce est originaire de Afrique du Sud, le Cap-Occidental. Il préfère les sols sablonneux et pH acide. Il pousse de 200 m jusqu'à 1500 m d'altitude.[1]

préservation

la Liste rouge UICN classification E. longifolius comme la prochaine menace pour l'espèce (Quasi menacé).[1]

L'espèce figure à l'annexe I Convention sur le commerce international des espèces menacées (CITES)[2]

notes

  1. ^ à b c (FR) Donaldson, J. S. 2010 Encephalartos longifolius, sur Liste rouge UICN des espèces menacées, Version 2017,1, UICN, 2017.
  2. ^ CITES - Annexes I, II et III (PDF), De Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages, Maison internationale de l'environnement, 2011.

bibliographie

  • Whitelock, M. Loran, les Cycads, Timber Press, 2002 ISBN 0-88192-522-5.
  • Haynes J.L, Liste mondiale des Cycads: Revue historique (PDF), L'UICN / SSC Cycad Groupe de spécialistes, 2011. (Déposé par 'URL d'origine 23 septembre 2015).

D'autres projets

liens externes