s
19 708 Pages

Autour d'une cabine
Emile Reynaud - 1895 - d Autour' src=
titres de pantomime lumineux
titre original Autour d'une cabine
langue originale muet
Pays de production France
année 1894
durée 2 minutes
caractéristiques relations: 4: 3
film muet
sexe animation
Réalisé par Charles-Émile Reynaud
sujet Charles-Émile Reynaud
scénario Charles-Émile Reynaud
producteur Charles-Émile Reynaud
musique Août Paulin
animateurs Charles-Émile Reynaud

Autour d'une cabine, Aussi connu sous Autour d'une cabine d'un òû Mésaventures copurchic aux bains de mer, est un pantomime lumineux français la 1893 réalisé par Charles-Émile Reynaud, projeté par Décembre 1894 à Mars 1900 le Musée Grévin Paris. Le film a été fait pour théâtre optique et il se compose de 636 images peintes à la main individuellement sur des plaques de verre pour la durée totale de 2 minutes de projection.[1]

intrigue

Sur l'une des deux femmes jouant plage et plonger dans l'eau du trampoline pour réapparaître sur la plage. Il arrive et une femme jouant avec un petit chien, puis être rejoint par un monsieur. La femme entre dans la cabine pour se changer alors que l'espion de l'homme. Ceux-ci sont pris en flagrant délit par une femme qui vient et rejoint le propriétaire du chien qui quant à lui est sorti vêtu d'un maillot de bain. Les deux entrent dans l'eau, où l'on voit les monter et descendre, puis quitter la scène de la natation. Il arrive un bateau qui explique une voile sur laquelle apparaît « La Terminée is représentation » ( « Le spectacle est terminé »).[1]

production

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Théâtre optique.

Autour d'une cabine L'un des premiers courts métrages animé produits, fabriqués pour la théâtre optique de Charles-Émile Reynaud, et il a été projeté à l'intérieur du « Programmepantomime lumineux« à Cabinet Fantastique le Musée Grévin Paris entre Décembre 1894 et Mars 1900.[1]

Une partie de ce film (16 poses en ce qui concerne la scène finale) est maintenue à la Filmothèque de Prague, le reste du film a été donné par la famille Reynaud Cinémathèque Française, où il a été restauré et transféré à un film de 35 mm.[1]

notes

Articles connexes

D'autres projets

liens externes