s
19 708 Pages

La chance de Roaring Camp
titre original La chance de Roaring Camp
langue originale Anglais
Pays de production USA
année 1910
durée 150 m (bobine divisé)
caractéristiques B / N
relations: 1.33: 1
film muet
sexe occidental
Réalisé par Edwin S. Porter
sujet Bret Harte
scénario Edwin S. Porter
Maison de production Edison Manufacturing Company
interprètes et caractères
  • Mary Fuller
  • J. Barney Sherry

La chance de Roaring Camp est un silencieux court-métrage la 1910 réalisé par Edwin S. Porter. Le directeur a également signé le scénario, tiré de La chance de Roaring Camp, une histoire de Bret Harte, publié sur 'L'Overland Monthly en Août 1868, elle a été adaptée à l'écran plusieurs fois[1].

intrigue

En Occident, en 1849, dans un camp minier vient une jeune femme avec son enfant. Son mari, un mineur, elle est morte en laissant une veuve. Pas plus qu'elle ne survit longtemps, et bientôt l'enfant reste orphelin. Les mineurs constituent une rugueux collection pour le garçon, jouer près du terrain, découvre l'or. Il sera adopté conjointement par tous les hommes du camp.

production

Le film a été produit par Edison Manufacturing Company.

distribution

distribué par Edison Manufacturing Company, le film - un court-métrage de 150 mètres - a été publié dans les salles américaines le 21 Janvier 1910. Dans les projections, a été programmé avec le système de bobine divisé, fusionnées en une seule bobine avec un nouveau court-métrage produit par Edison, le dramatique la Coquette[2].

autres versions

  • La chance de Roaring Camp, dirigé par Floyd France (1917)
  • La chance de Roaring Camp, réalisé par Irvin Willat (1937)

notes

Articles connexes

  • Edison Filmographie
  • Edwin S. Porter Filmographie

liens externes