s
19 708 Pages

Cornedo Vicentino
commun
Cornedo Vicentino - Crest Cornedo Vicentino - Drapeau
localisation
état Italie Italie
région Vénétie-Stemma.png Vénétie
province Province de Vicenza-Stemma.png Vicenza
administration
maire Martino Montagna (Nous pour Cornedo) dall'8-6-2009
territoire
Les coordonnées 45 ° 37'N 11 ° 21'E/45.616667 ° N ° E 11:3545.616667; 11h35(Cornedo Vicentino)Les coordonnées: 45 ° 37'N 11 ° 21'E/45.616667 ° N ° E 11:3545.616667; 11h35(Cornedo Vicentino)
altitude 200 m s.l.m.
surface 23,56 km²
population 12080[2] (31-12-2015)
densité 512,73 ab./km²
fractions Cereda, Montepulgo, Muzzolon, Spagnago[1]
communes voisines Brogliano, Castelgomberto, Malo, Monte di Malo, Valdagno
autres informations
Cod. Postal 36073
préfixe 0445
temps UTC + 1
code ISTAT 024034
Cod. Cadastral D020
Targa VI
Cl. tremblement de terre zone 3 (Faible sismicité)
gentilé cornedesi
patron San Giovanni Battista
cartographie
Carte de localisation: Italie
Cornedo Vicentino
Cornedo Vicentino
Cornedo Vicentino - Carte
Positionner la commune de Cornedo Vicentino dans la province de Vicenza
site web d'entreprise

Cornedo Vicentino (Cornedo en vénitien[3]) Il est commune italienne de 12.080 habitants[2] de province de Vicenza en Vénétie.

Il est situé au milieu Agno Valley.

Les origines du nom

Le nom « Cornedo » (de Cornus = Dogwood ou cornetum = Dogwood de la forêt) est d'origine latine et peut être reliée à la présence sur le territoire de nombreux cornouiller, plantes sauvages de petits fruits comestibles, saveur légèrement aigre.

Le nom de la ville jusqu'en 1928, était Cornedo.[4] L'adjectif « Vicenza » a été ajouté après 'annexion de Venise au Royaume d'Italie, de favoriser une identification claire et immédiate des lieux.

histoire

Il appartenait à l'évêque de Vicence et était longue querelle de la famille et par la suite de Zamperetti Trissino. La famille Zamperetti a contribué à accélérer le processus d'évolution de l'ensemble Agno Valley, constituant un rassemblement culturel au château Zamperetti, qui a accueilli les principaux représentants de l'art et de la culture du temps.

Arnaldo Zamperetti (XI-XII siècle après Jésus-Christ), médecin, historien, voyageur, patron, traduit par "différentes sortes de banquets" de Timachidas de Rhodes, onze volumes de l'ancienne cuisine grecque. Zamperetti, a rencontré l'école de médecine de Salerne, a suggéré la corrélation entre l'alimentation et la santé en introduisant de nombreuses recettes de la culture grecque antique dans les habitudes culinaires de Venise.

Château Zamperetti aujourd'hui Cornedo sont les ruines du même nom Contrada Zamperetti. Le domaine passa par Zamperetti à TRISSINO extinction de primogéniture mâle. La famille Zamperetti, en vertu de la noblesse féodale médiévale et en famille féodale, déplacé ad perpetuum le titre de prince à tous primogéniture mâle et le titre de comte à toutes les connexions familiales restantes.[citation nécessaire]

Cornedo dévastation grave a subi pendant la guerre entre Venise et Visconti puis pendant celle de la Ligue de Cambrai.

Monuments et sites

Il se pose l'élégante Villa Trissino (s. XVI) et la villa du XVIIIe siècle Brunelli Bonetti-disant « Veronica », avec deux petits pavillons dans les ailes. L'ancienne église paroissiale (XVIII siècle.) A été remplacé par un nouveau bâtiment (1966), qui abrite un tabernacle par Nicholas Cornedo, une pelle Giovanni Buonconsiglio (1497) et un tableau de Alessandro Maganza. Un autre travail de Maganza se trouve dans l'église Saint-Sébastien, reconstruite en 1885. L'église de Sant'Andrea, dans la localité Cereda, conserve un tabernacle par Nicholas Cornedo, peintures à l'école Bassano[Ce qui Bassano? Jacopo Bassano, Francesco Bassano le Jeune, Leandro Bassano, Gerolamo Bassano?] et Maganza et un autel Marinali[Qu'est-ce que Marinali? Orazio Marinali, Francesco et Angelo Marinali Marinali en 1726 étaient déjà morts ...] (1726).

société

Démographie

recensement de la population[5]

Cornedo Vicentino

Personnes liées à Cornedo Vicentino

  • Ludovico degli Arrighi
  • Arnaldo Zamperetti de Cornedo (XII siècle), médecin, historien, voyageur, patron traduit "différentes sortes de banquets" de Timachidas de Rhodes, onze volumes de l'ancienne cuisine grecque
  • par Nicholas Cornedo (XVe siècle), sculpteur
  • Alfonso Santagiuliana (Cornedo Vicentino, le 30 Décembre, 1924 - Vicenza, le 24 Décembre 1994), joueur Vicenza et "Grande Torino"
  • Luigi Albanese (Cornedo Vicentino, le 27 Avril, 1946 - Vietnam 1 Décembre 1966), soldat américain d'origine italienne qui est mort héroïquement au cours de la guerre du Vietnam
  • Paolo Marangon, sportif, champion d'Europe en 2010 et médaille de bronze au monde 2011 kickboxing
  • Angiolo Montagna (Cornedo Vicentino, le 22 Février 1920- Cornedo Vicentino 25 Janvier 1998), peintre, considéré comme l'un des grands maîtres de la vénitienne[citation nécessaire]

économie

Le traitement du bois et des meubles est pratiquée et traditionnelle.
Les secteurs industriels sont présents: la nourriture, la construction, le bronzage, mécanique, électro-optique, matériaux de construction, plastiques, matériaux en pierre, des vêtements, des instruments de précision et l'industrie métallurgique.
Le secteur agricole produit des céréales, du fourrage et des raisins de vin; Il est également présent l'élevage bovin.

Infrastructures et transports

Les transports en commun Cornedo Vicentino est garantie à effectuer par la société autocorse Chemins de fer et Tramways Vicenza (FTV).

entre 1880 et 1980 la ville était desservie par un poste sur tramway-Vicenza Valdagno-Recoaro Terme / Chiampo, également géré par FTV.

administration

période Les citoyens d'abord partie Télécharger notes
06/06/1985 05/07/1990 Adone Perin DC maire [1]
13/07/1990 23/12/1993 Pietro Marangon DC maire [2]
12/01/1994 24/04/1995 Giuseppe Peserico DC maire [3]
24/04/1995 14/06/2004 Massimo Vittorio Sbicego Centre-droit maire [4]
14/06/2004 08/06/2009 Lucio Vigolo Ligue du Nord maire [5]
09/06/2009 régnant Martino Angiolo Montagne Centre-droit maire [6]

jumelage

  • Brésil Sobradinho, de 2002

notes

  1. ^ Ville de Cornedo Vicentino - Capitale et Hamlets.
  2. ^ à b depuis ISTAT - Population résidante permanente le 31 Décembre à 2015.
  3. ^ AA. VV., Dictionnaire des noms de lieux. Histoire et signification des noms géographiques italiens, Turin, UTET, 1990.
  4. ^ Source: ISTAT - unités administratives, les variations régionales et du nom 1861-2000 - ISBN 88-458-0574-3
  5. ^ I.Stat Statistiques - ISTAT;  Récupéré le 28/12/2012.

Articles connexes

D'autres projets

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR239664231