s
19 708 Pages

la la région de contrôle (CTA - zone de contrôle) Il est l'un l'espace aérien contrôlé qui se prolonge vers le haut à partir d'un niveau spécifié au-dessus de la surface de la Terre.

Les régions de contrôle, qui comprennent les zones de bornes de commande, routes ATS et UIR Classe « C » sont conçus de manière à tenir compte des trajectoires des vols IFR à laquelle il a l'intention de fournir service de contrôle du trafic aérien, compte tenu de la performance et navaids présentes dans la région.

La limite inférieure d'un CTA doit être aussi élevée que possible, de manière à permettre le vol VFR ci-dessous et en accord avec les besoins du trafic IFR, et jamais moins de 700 marche (200 mètres).

Sur les cartes aéronautiques des régions de contrôle sont représentés par une ligne continue.

Contrôle terminal

Région de contrôle
TMA de Milan et le CTR relatif.

Une zone de contrôle établi au confluent de la routes ATS, au voisinage d'un ou plusieurs aérodromes importante, est normalement appelé « contrôle terminal » (TMA - zone de contrôle du terminal). La zone terminale est un espace aérien de classe alpha donc interdit aux vols VFR dans cet espace aérien est offert par la zone de service de contrôle »ACC (Centre de contrôle régional) et le service d'alarme. En Italie, il y a quatre TMA (Rome, Milan, Brindisi, Padoue)

La région de la borne de commande Milan par exemple, a été créé afin de mieux canaliser le trafic au départ et en provenance des aéroports Milan-Malpensa (LIMC) Milan-Linate (LIML) Bergame-Orio al Serio (Chaux) Lugano-Agno (LSZA) Turin-Caselle (LIMF) Genova-Sestri Ponente (LIMJ) Plaisance-San Damiano (LIMS) et Parme Giuseppe Verdi (LIMP).

Sur les cartes aéronautiques des zones de contrôle, il est représenté par une ligne continue marquée.