s
19 708 Pages

Enzo Cheli
Enzo Cheli

Enzo Cheli (Arezzo, 10 mai 1934) Il est constitutionnalistes italien.

biographie

étudiant Paolo Barile, il est diplômé en droit de la 'Université de Sienne en 1956, avec une thèse sur « La réalité et le droit des partis politiques d'ordre constitutionnel italien ».

Chargé de cours droit constitutionnel en 1963, Il a gagné un concours public dans le même domaine en 1967. Il a enseigné le droit constitutionnel et le droit public en Université de Cagliari (1963-1968) Sienne (1968-1970) et Florence (1971-1999). il a enseigné Doctrine État à l'Université LUISS de Rome (1997-1998) Et le droit à l'information et de la communication "Université Suor Orsola Benincasa de Naples (2000-2001)[1] et à la Faculté des sciences politiques de 'Université La Sapienza de Rome (2005-2013).

juge de Cour constitutionnelle 1987-1995 et vice-président de la même Cour de 1995 à 1996.

Président 'Autorité des communications 1998-2005.

Il a présidé le Conseil supérieur de la communication de 2006 à 2010.

Il a participé depuis la création des activités du « Séminaire parlementaire », créé à la Faculté des sciences juridiques et politiques de Florence.[2]

Auteur de plus de 200 œuvres (monographies, essais, marchandises, notes jugement, commentaires) Dédié aux secteurs clés de la droit constitutionnel, a dirigé sa production scientifique principalement à l'analyse des fonctions gouvernementales, les sources du système de la justice constitutionnelle, ordre régional, les libertés liées à l'utilisation des médias de masse. sont consacrés certains de ses écrits aux sujets de l'histoire constitutionnelle[3].

Il a été conférencier à de nombreuses conférences scientifiques en Italie et à l'étranger (France, Espagne, Portugal, Royaume-Uni, Allemagne, États-Unis, Canada, argentin, Brésil, Venezuela, Hongrie, Pologne). Il a été conférencier lors de conférences organisées par 'Accademia dei Lincei sur « L'état des institutions italiennes » (1994), Sur « De l'Assemblée constituante à la Constitution » (1997) et « Le Conseil de l'Europe pour la protection des droits de l'homme et des libertés fondamentales » (2000).

Il a dirigé de 1981 à 1987 la revue « Cahiers constitutionnels » et fait partie des comités de gestion dans les grandes revues de droit public.

Il a travaillé comme chroniqueur "le jour""le Messager« Et »Print».

Il a participé à divers comités ministériels pour la réforme de la législation.

Il est le fondateur et président de Eunomia, organisme actif au Florence dans le domaine de l'enseignement supérieur des jeunes classes dirigeantes[4].

à partir de 2004 Il est membre correspondant de 'Accademia dei Lincei.[5]

à partir de 2007 participe, avec le prof. Angelo Falzea et Paolo Grossi, directeur scientifique des « Annales de l'Encyclopédie de la loi », publié par Giuffrè.

à partir de 2012 est président de l'Association de la culture et de la politique, « Le Moulin ».

en 2013 il a siégé au comité d'experts mis en place par le gouvernement Letta des réformes constitutionnelles.

à partir de 2015 Il est membre du comité scientifique de l'Encyclopédie italienne Treccani.

En 2016, il reçoit le prix XLIII Scanno - Riccardo Tanturri Province de L'Aquila. Section du droit

missions institutionnelles

à partir de 1976 un 1980 il a été membre du conseil d'administration de la RAI.

à partir de 1987 un 1995 il était juge de la Cour constitutionnelle et 1995 un 1996 Vice-président de la même Cour.[6].

à partir de 1997 un 1998 Il a présidé la Commission pour la réforme Ministère du patrimoine culturel et environnemental.

à partir de 1998 un 2005 il était président dell 'Autorité des communications[7].

à partir de 2006 un 2008 Il a présidé la Commission pour la réforme de l'édition.

à partir de 2007 un 2010 Il a été président du Haut Conseil de la communication[8].

à partir de 2005 un 2012 Il a été président de Cabinet scientifique et littéraire G. P. Vieusseux de Florence[9].

honneurs

Chevalier Grand-Croix de' src= Chevalier Grand-Croix de l'Ordre du Mérite de la République italienne
« Le juge de la Cour constitutionnelle »
- le 19 Novembre 1987[10]

travaux

Écrits monographiques

  • Loi sur la fonction d'élaboration des politiques et politiques, Milan, Giuffrè, 1961 (rééd. 1968).
  • structure réglementaire et constitutionnelle Puissance, Milan, Giuffrè, 1967.
  • Constitution et le développement institutionnel en Italie, Bologne, Il Mulino, 1978.
  • Le juge de la loi: la Cour constitutionnelle dans la dynamique du pouvoir, Bologne, Il Mulino, 1996 (rééd. 1999).
  • Le non à la réforme: la tradition et l'innovation dans la Constitution italienne, Bologne, Il Mulino, 2000.
  • L'état constitutionnel. Racines et perspectives, Napoli, Editorial scientifique, 2006.
  • Le problème historique de l'Assemblée constituante, Napoli, Editorial scientifique, 2008.
  • droit public, (Avec P. Barile et S. Grassi), 13e éd., Padoue, Cedam 2011.
  • Créé pour unir. La Constitution italienne entre l'histoire et la politique, Bologne, Il Mulino, 2012.
  • Le bloc-notes d'un constitutionnaliste, édité par M. Manetti, Carnets de « l'État », Modena, Heaps, 2015.

Articles et essais choisis

  • L'information journalistique en Italie: lignes de recherche et propositions de réforme, en La presse quotidienne entre la crise et la réforme. les questions juridiques et organisationnelles, édité par P. Barile et E. Cheli, Bologne, Il Mulino, 1976, pp. 7-30.
  • introduction à Cour constitutionnelle et le développement de la forme de gouvernement en Italie, édité par P. Barile, Cheli E. et S. Grassi, Bologne, Il Mulino, 1982, p. 11-18.
  • les tendances de l'évolution du rôle et des pouvoirs du chef de l'Etat, dans « Cahiers constitutionnels », non. 1/1985, pp. 29-45. (Également publié en La figure et le rôle du Président de la République italienne dans le système constitutionnel, Taormina-Messina: 25-27 Octobre 1984, Milan, Giuffrè, pp. 93-109.
  • Les méthodes et les critères de jugement sur la question des droits à la liberté en Italie, Filippo Donati, en Droits de l'homme et le contrôle judiciaire: une perspective comparative, édité par D. M. Beatty, Boston, Martinus Nijhoff, 1994; pp.227-265.
  • Les fondements de l' « Etat constitutionnel », en L'état constitutionnel. Les fondations et la protection, par L. Lanfranchi, Rome, Treccani Encyclopédie Institut, 2006, pp. 41-49.
  • Piero Calamandrei et la poursuite des valeurs fondamentales de la nouvelle démocratie républicaine, en Piero Calamandrei et la construction de l'Etat démocratique. 1944-1948, édité par S. Merlini, Bari, Laterza, 2007, pp.15-26. (Également publié dans "Revue parlementaire", non. 2/2007, pp. 275-279).
  • La liberté d'information et le pluralisme d'information dans les adresses de la jurisprudence constitutionnelle, en Droit constitutionnel et de l'évolution de la législation italienne, Actes de la Conférence des Lincei, Rome, Bardi Editore, 2007, p. 103-116. (Également publié en Pouvoirs, garanties et droits à soixante ans après la Constitution. Écrits par Giovanni De Grottanelli « Santi, édité par A. et L. Pisaneschi Violins, Milan, Giuffrè, 2008, pp. 1405-1420).
  • Entre la conservation et les réformes. La Constitution l'épreuve du temps, dans "Il Mulino", n. 4/2008, pp. 755-760.
  • intervention sur Eurosystème. Hommage à Giuseppe Guarino, édité par G. Morbidelli, Florence, Passigli Publishers, 2008, p. 37-46.
  • observations finales sur Médias et la confidentialité. L'ordre juridique communautaire et juridique national, par R. et G. De Zacharie Minico, Naples, Jovene, 2008, pp. 475-481.
  • L'engagement constitutionnel des autorités administratives indépendantes: problèmes et conséquences, en Des études en l'honneur de Vincenzo Caianiello, Napoli, Editoriale Scientifica, 2008, pp. 111-119.
  • Je me souviens Leopoldo Elia, dans "Il Mulino", n. 6/2008, pp. 1140-1141.
  • intervention * sur La réforme de la Constitution française, Astrid Séminaire le 19 Novembre 2008, http://www.astrid-online.it/Dossier--R2/La-riforma/index.htm.
  • La Constitution a 60 ans, Inauguration de l'année académique 2007-2008 de l'École d'administration Intérieur, Rome, le 10 Décembre 2007, Dossier Astrid en http://www.astrid-online.it/Dossier--r/Studi--ric/60-anni-de/.
  • état en Je parle en tant que citoyen. Voyage à travers les mots de la Constitution italienne. les bases, édité par M. Bossi et N. Maraschio, Florence, Toscane Région / Conseil régional, 2008, pp. 239-242.
  • La route historique de la carte républicaine. Mise en œuvre, les réformes et les interprétations du modèle constitutionnel, Notebook n. 19, Association d'études et de recherche parlementaires, Torino, G.Giappichelli Éditeur, 2008.
  • La forme du gouvernement italien parce que confirmer, comment réformer, en Pour une démocratie européenne moderne. Italie et le défi de la réforme institutionnelle, édité par F. Bassanini et R. Gualtieri, Florence, Passigli Editeur, 2009, pp. 73-77.
  • Avis sur le projet de loi pro veritate n. 1145 en ce qui concerne les écoutes téléphoniques (En collaboration avec C. F. Grosso), dans Alfano DDL: si vous savez comment l'éviter, Les Cahiers Unci, Rome, 2009, p. 193-204.
  • L'unité nationale et la perspective fédérale sur les réformes possibles du bicaméralisme italien, en Le droit constitutionnel en règle générale et de limiter la puissance. Essais en l'honneur de Lorenza Carlassare, édité par G. Brunelli, A. et P. Pugiotto Veronesi, Naples, Jovene, 2009, vol. 2, pp. 527-538.
  • La Constitution italienne: les racines, les développements, les perspectives, en Valeur et la pertinence de la Constitution (Spi-Cgil, Pérouse, Juillet 3, 2009), Supplément No 28/2009 du magazine « examen légal », p. 6-11.
  • Pour orienter le système et de ne pas enregistrer en équilibre fait, en Les politiques publiques de communication *, édité par S. Roland, ETAS, 2009, p. XI-XIV.
  • règles communes, interview sur "Mondoperaio", non. 3/2009, pp. 38-40.
  • La forme de gouvernement selon la Constitution et dans la pratique récente, Table ronde, Brescia, le 12 Décembre 2008, en Le gouvernement de tout. mauvaise politique et la Constitution, édité par A. D'Andrea, Brescia, Bibliofabbrica, 2009, p. 40-48.
  • introduction dans « La démocratie des partis et de la démocratie dans les partis, édité par S. Merlini, Florence, Passigli Publishers, 2009, p. 269-271.
  • De la Constitution de la Charte des valeurs, Carlo Cardia, en De la Constitution de la Charte des valeurs. ateliers d'expérience dans l'enseignement, édité par F. P. Firrao, A. et C. Moreni Picchi, Florence, Toscane Région / Conseil régional, 2009, p. 9-14.
  • Remarques finales à La démocratie participative. Expériences et perspectives en Italie et en Europe, édité par U. Allegretti, Université de Florence Press, 2010, pp. 415-416.
  • Les réformes constitutionnelles dans la politique et l'histoire, en Les réformes en Italie. Actes de Florence, le vendredi 5 Mars 2010, par la province de Florence, Florence, Toscane Legautonomie, pp. 4-11.
  • Conditions de l'étranger et de l'Immigration: Constitution européenne et la loi prévoient les lignes directrices « » dans « libertés civiles », n. 1/2010, pp. 7-11.
  • Les réformes visant à surmonter les dysfonctionnements du modèle constitutionnel ou la perte de la qualité de notre démocratie?, en Forme de gouvernement, la loi électorale, la réforme de l'égalité bicaméralisme, Séminaire parrainé par la réforme Forum de l'Etat - la Chambre des députés, Sala della Regina, le 14 Juin 2010, coordonné par la série Forum études démocratiques Centre, Milan, Giuffrè, 2010, pp. 111-114.
  • La contribution de Egidio Tosato à la formation du Livre républicain, en Egidio Tosato constitutionnel et constituant, édité par M. Galice, Archives de l'histoire constitutionnelle et la théorie de la Constitution, Milan, Giuffrè, 2010, pp. 251-258.
  • présentation Mario Di Ciommo La dignité humaine et de l'État constitutionnel. La dignité humaine dans le constitutionnalisme européen, dans la Constitution italienne et la jurisprudence européenne, édité par Astrid, Florence, Passigli Publishers, 2010, p. 11-13.
  • préface à De la technologie aux droits. services à large bande et réseau, édité par G. De Minico, Naples, Jovene, 2010, pp. VII-IX.
  • La physiologie et la pathologie dans l'évolution récente de notre système « » des sources, www.osservatoriosullefonti.it dans, dossier no. 2/2010.
  • droits fondamentaux des immigrants: fondements constitutionnels, par le Centre interuniversitaire de recherche sur les droits de l'homme et le droit de l'immigration et des étrangers - CIRDUIS, Editorial scientifique, 2010, première partie, chapitre.
  • Le rôle « politique » de la Cour constitutionnelle italienne dans une perspective comparative, dans « la justice constitutionnelle et politique », non. 2-3 / 2010, pp. 31-36.
  • Démocratie et Etat de droit: un voyage historique, en http://www.astrid-online.it/rassegna/29-04-2011/index.htm.
  • Quelques idées pour une histoire de la Cour constitutionnelle italienne, en Des études en l'honneur de Franco Modugno, Napoli, Editoriale Scientifica, 2011, pp. 805-812.
  • État constitutionnel et raisonnable, Napoli, Editoriale Scientifica, 2011, pp. 7-40. (Également publié en espagnol, avec le titre, El Estado y la constitucional racionalidad, dans Actes du IX Congreso Nacional de Amparo, Merida, Yucatan, 2011).
  • La personne et les institutions, en http://www.unipd.it/unipdWebServices/ShowBinary/wwwunipd/PAGE/scuolacostituzionale/La_Persona_e_le_Istituzioni.pdf.
  • droits fondamentaux des immigrants: fondements constitutionnels, en Droits de l'homme des immigrants. Protection de la famille et les enfants, par R. Pisillo Mazzeschi, P. Pustorino, A. Viviani, Naples, Editoriale Scientifica, 2011, pp. 6.3.
  • L'émigration, l'immigration: les chemins croisés de la législation italienne, dans les « libertés civiles » pas. 3/2011, pp. 13-17.
  • Les autorités administratives indépendantes: le développement d'un chemin et des problèmes ouverts, dans « Revue parlementaire », non. 2/2011, pp. 479-484.
  • Une loi-cadre pour les parties, dans "Il Mulino", n. 6/2011, pp. 932-938.
  • Démocratie et État de droit dans l ' « état constitutionnel » (lignes d'un chemin historique), en Aux frontières du droit constitutionnel. Essais en l'honneur de Valerio Onida, édité par M. D'Amico et B. Randazzo, Milan, Giuffrè, 2011, pp. 487-495.
  • rapport sommaire, en Le statut juridique des informations, Compte rendu, Milan 24 mai 2010, sous la direction de G. Cocco, Milan, Giuffrè, 2012, pp. 207-212.
  • Les juristes de la Constituante, en Encyclopédie italienne. La contribution italienne à l'histoire de la pensée. droit, Annexe VIII, Rome, Treccani Encyclopédie Institut, 2012, pp. 583-588.
  • Forme de gouvernement et la direction politique, en Les leçons magistrales du droit constitutionnel. Année académique MMXI - MMXII, vol. II, organisée par A. Vignudelli, Modène, Heaps, 2012, pp. 49-56.
  • La souveraineté populaire et la légitimité parlementaire, en Le Parlement dans l'évolution du national et constitutionnel européen, Palazzo Montecitorio - Sala della Lupa, le 6 Octobre 2011, la Chambre des députés de Rome, 2012, p. 89-95.
  • La personnalité juridique et politique de Leonetto Amadei, en La contribution de Leonetto Amadei à la naissance et le développement démocratique de l'Italie, édité par S. Panizza, Pise, Université de Pise Press, 2012, pp. 31-39.
  • Le pluralisme de l'information dans la Constitution italienne, en Le droit au pluralisme de l'information en Europe et en Italie, par R. Pisillo Mazzeschi, A. Del Vecchio, M. Manetti, P. Pustorino, Rome, Rai Eri, 2012, pp. 233-237.
  • La Constitution de 1948: note pour un budget de soixante ans après sa naissance, en Essais en l'honneur de Alessandro Pace, vol. I, Naples, Editoriale Scientifica, 2012, pp. 137-149.
  • observations finales, en De nouveaux moyens de communication et d'identité. L'approbation ou la diversité?, édité par M. Villone, A. Ciancio, G. De Minico, G. Demuro, F. Donati, Rome, Arachné Publishing, 2012, pp. 677-682.
  • Légalité droit constitutionnel et ordinaire comme limites historiques de l'action du juge, en La Constitution comme source directement applicable par les tribunaux, Séminaire de clôture du doctorat en sciences juridiques, 18 Florence-mai 2012, organisée par Vittoria Barsotti, Rimini, Maggs, 2013, p. 9-12.
  • Le chef de l'Etat: un rôle à repenser?, dans "Il Mulino", n. 3/2013, pp. 436-443.
  • présentation, en Le rôle de servir les dispositifs des assemblées législatives des lignes de tradition et de développement, Actes de la Conférence tenue à Palerme, le 20 Janvier, 2012 - XVI Législature 2013 - Carnets ARS, Naples, Jovene, 2013, pp. IX-XIV.
  • La politique des sources et le rôle du Parlement, en la politique de la législation, au-delà de la crise, par Lino Duilio, Bologne, Il Mulino, 2013, pp. 299-304.
  • Remarques préliminaires concernant le pouvoir de sanction de l'autorité administrative indépendante, dans le « droit commercial », non. 2/2013, pp. 329-330.
  • Les raccourcis qui ne sont pas nécessaires, dans "Mondoperaio", non. 7-8 / 2013, pp. 64-67.
  • intervention sur Les saisons du contrat, G. Alpa, dans « Quaderni Fiorentini pour l'histoire de la pensée juridique moderne », non. 42/2013, pp. 555-558.
  • intervention sur La réforme des provinces et système d'autonomie locale, édité par M. Manetti et A. Frosini, Monteriggioni les Actes de la conférence, le 28 Juin 2012, Rimini, Maggs, 2013, p. 85-87.
  • L'expérience italienne des autorités administratives indépendantes, en Association d'études et de recherche parlementaires, ordinateur portable n. 22, Torino, Giappichelli, 2013, pp. 69-84.
  • La justice électorale, en La justice électorale, édité par E. Catelani, F. Donati, M. C. Grisolia, Actes du séminaire tenu à Florence - le 16 Novembre 2012, Napoli, Editoriale Scientifica, 2013, pp. XIX-XX.
  • Forme de gouvernement et la loi électorale, dans "Il Mulino", n. 2/2014, pp. 199-205.
  • radiodiffusion de service public: le sens d'un voyage et les perspectives de réforme, Astrid Revue, n. 6/2014 (également publié dans "Les études en l'honneur de Joseph de Vergottini", Volume II, Padova, Cedam, 2015, pp. 1675-1681).
  • La "doctrine Pertini" et la nomination de Giovanni Spadolini Sénateur à vie, dans "New Anthology", non. 2/2014, pp. 26-34.
  • Mario Galicia et la tradition de droit public, dans "nomos", non. 3/2014, pp. 15-18.
  • Internet et recherche la plate-forme constitutionnelle pour son exercice, en AA.VV, Des études en l'honneur de Maurizio Pedrazza Gorlero, vol. II: La liberté de l'information et de la démocratie constitutionnelle, Napoli, ESI, 2014, pp. 133-138.
  • Mais cela est vrai bicaméralisme? (Préoccupations et suggestions concernant le projet de réforme constitutionnelle présenté par le gouvernement), Je spécial - Réforme constitutionnelle, Florence, le 26 mai 2014, (. Fasc N. 2).
  • Sur la réforme constitutionnelle approuvée par le Sénat en Juillet 2014, Spéciales II réformes constitutionnelles - Pise, le 8 septembre 2014, www.osservatoriosullefonti.it, n. 3.
  • Assemblée constituante et la Constitution. Les facteurs d'origine de l'expérience italienne et leurs réflexions sur la voie de la réforme constitutionnelle, en La politique en tant que science. Essais en l'honneur de Giovanni Sartori, par Stefano Passigli, Florence, Passigli Publishers, 2015, pp. 179-190.
  • La réforme constitutionnelle au Sénat, en http://www.osservatoriosullefonti.it, n. 1/2015.
  • Réflexions à titre posthume autour de l'expérience. Le premier mandat de l'Autorité pour les communications, en La régulation du contenu numérique. Des études pour les quinze premières années de l'Autorité pour les Communications (1998-2013), édité par Ernesto Alpa et Oreste Pollicino, 2015, Rimini, arachnide, pp. 31-37.
  • Le bicaméralisme différencié et le Sénat comme le pivot de la forme de l'Etat régional, Astrid en état de cause. 15/2015.
  • Il y aura toujours les Constitutions?, dans "Il Mulino", n. 6/2015, pp. 1116-1124.
  • Paladin Livio, juge constitutionnel, « Cahiers constitutionnels », pas. 4/2015, pp. 911-917.
  • Le travail qui a fondé l'établissement, en Chef-d'œuvre - travaux en cours.Actes de la conférence en relation avec le chef-d'œuvre, Brescia, Brescia Chambre de travail de l'exposition - CGIL, 2015, pp. 77-82.
  • Lumières et ombres d'une réforme constitutionnelle, "The Mill", non. 1/2016, pp. 21-26.
  • Introduction à la table ronde, en La résilience des villes d'art aux inondations: le succès et l'échec de l'expérience italienne. La résilience des villes d'art sur les catastrophes hydrogéologiques: réussites et les échecs de l'expérience italienne, Actes de la Conférence des Lincei, Rome, Bardi Publishing, 2016, pp. 305-306.
  • Les législateurs et les juges dans la défense des droits, en La relation entre le juge et le législateur dans la protection des droits: vers un nouvel équilibre. Discours d'ouverture par Paolo Caretti, édité par A. Cardone, F. Donati, M.C. Grisolia, G. Tarli Barbieri, Naples, ESI, 2016, pp. 53-58.
  • En relisant « Autour de la loi » Gustavo Zagrebelsky: observations sur la nature de la loi et la fonction juriste, en Le constitutionnaliste réticent. Écrits par Gustavo Zagrebelsky, Einaudi, Torino, 2016, p. 263-267.
  • Ce qui ne change une Constitution, "The Mill", non. 4/2016, pp. 622-624.
  • La raison d'un ravivé, P. Barile, Lignes directrices pour l'Assemblée constituante, Bologne, Il Mulino, 2016, pp. 9-12.
  • La liberté d'expression et du système des médias de masse: les lignes directrices d'un chemin jurisprudentielle, en Depuis soixante ans, la Cour constitutionnelle, Conférence scientifique 19 au 20 mai 2016, Milan, Giuffrè, 2017, pp. 5-17.

notes

  1. ^ « biographies en ligne », whoswho.eu. Récupéré le 28-12-2011.
  2. ^ Avec le décret du chancelier n. 777 du 17 Novembre 2003, l'Association d'études et de recherche parlementaires est reconnu comme un centre universitaire de recherche, le transfert et la formation de l'Université haut Fiorentino sous le nom de « députés Centre d'études et de la recherche » [1]
  3. ^ Centre d'études parlementaires
  4. ^ Eunomia | maison
  5. ^ Accademia dei Lincei
  6. ^ En tant que juge de la Cour constitutionnelle a prévu près de deux cents jugements et ordonnances en ce qui concerne les droits de liberté, information, organisation régionale, service public, procès pénal et l'environnement. Parmi les décisions les plus importantes que vous pouvez rappeler: non. 229 du 21 Avril 1989 au sujet de l'annulation extraordinaire des actes administratifs régionaux, dans « nomos », 1989 fasc.1, p. 194; n. 453 du 15 Octobre 1990 sur le principe d'impartialité dans les concours publics, « Droit constitutionnel », 1991, p. 1516; n. 470 du 24 Novembre 1992 sur le référendum consultatif régional sur le « droit constitutionnel », 1992, p. 4252; n. 466 du 28 Décembre 1993 relative au contrôle des Cour des comptes sur les entités privatisées, dans "Forum italien" en 1994, I, 325; n. 161 du 10 mai 1995 concernant le terrain de jeu de niveau dans les campagnes référendaires, « Droit constitutionnel », 1995, p. 3146; n. 360 du 24 Octobre 1996 relative à une interdiction de récurrence décrets-lois, dans la "Loi constitutionnelle", 1996, p. 3147
  7. ^ Établi en vertu de la loi 31 Juillet 1997, n. 249 « Mise en place de l'Autorité des communications et des normes régissant les systèmes de télécommunications et de radiodiffusion »
  8. ^ CCM: Enzo Cheli Président du Conseil supérieur des communications | Radiocor, vendredi « 2 Novembre de 2007 (article 577 754)
  9. ^ Cabinet scientifique littéraire G.P. Vieusseux - informations et contacts
  10. ^ Quirinale Site Web: détail Ornement.

bibliographie

  • Paolo Caretti - Maria Cristina Grisolia, (ed), L'État constitutionnel. La dimension nationale et perspective internationale. Essais en l'honneur d'Enzo Cheli, Bologne, Il Mulino, 2010, pp. 647-668

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Enzo Cheli

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR71466171 · LCCN: (FRn81114299 · SBN: IT \ ICCU \ MACRO \ 000551 · ISNI: (FR0000 0000 8392 7506 · BNF: (FRcb12352213c (Date)