s
19 708 Pages

Les 25 membres de la gentry 8 mai 1633 Pietra Ligure pays se sont réunis à l'Oratoire de S. Caterina V. M. au cimetière pour établir une confrérie de la mort dont les frères ont dû ordonner l'enterrement des cadavres trouvés abandonnés.

Le 14 mai, Mgr. Francesco Costa Évêque de Albenga envoyer la demande globale à l'arc de Sainte-Marie de l'Oraison et la mort à Rome, qui est obtenu le 28 Octobre de cette année. Le 13 Octobre 1633 Le Parlement donne au citoyen de construire le nouvel Oratoire et le 21 Octobre de la même année 1633 l'évêque de Albenga a accordé l'autorisation pour la construction du site en amont de l'Oratoire existant Disciplinanti (blanc). Le 4 Décembre 1634 curé Mons. Lazaro Bonosio arrive à bénir le nouvel oratoire sur la fête de Sainte-Lucie le 13 Décembre.

La courte distance Oratoire de la Chapelle de S. Caterina au cimetière a été construit adjacent en amont de l'Oratoire Disciplinanti, mesurée à l'intérieur mt. 13 x 6, à l'est a été appuyée sur une ancienne tour des murs dont au rez de chaussée a été utilisé comme le premier et Sacristie plan pour le choeur des confrères. L'intérieur a une seule nef avait deux autels latéraux, en amont dédié à SS. Lucia et Caterina VV.MM. attribué à Orlando De Ferrari (1590-1645) et dans la mer dédiée à Sts. Anna, libre et Liborio érigé en 1720 par Carlo Basadonne. En 1729, l'Oratoire est magnifié dans l'abside et en 1750 reconstruit l'autel et pendant les travaux (2 Novembre), le peintre milanais Giovanni Prevosto tombe d'un échafaudage en train de mourir au bout de quelques jours. En 1656, les frères ont obtenu l'érection canonique de l'évêque de Albenga Mons. De Marini.

Depuis Novembre 1795 cette art oratoire, comme tous les couvents et les édifices religieux sont occupés par les troupes françaises qui les ruinent et brûlent les meubles. En 1809 est permis à la Confrérie de la mort d'occuper l'église de SS. Annunziata laissé vacant par RRPP rejeté de la République démocratique ligure depuis 1798. Dans l'église de l'Annonciation sont transférés aux autels de Sainte-Lucie et la SS. Anna gratuit et Liborio, la bannière et la procession Crucefix attribué à Francesco Agnesi dit Corset, la toile de S. Domenico déjà nell'Annunziata est donné à l'ancienne paroisse Disciplinanti. Dans les années 30 de rupture record du siècle dernier enregistrement à la Fraternité. A la fin du siècle dernier un groupe de fidèles a réactivée la présence du groupe dans les processions du Vendredi Saint et à partir de 2013 a commencé les formalités administratives pour la revitalisation de la Fraternité. Le 8 Décembre 2015 a été tenue la cérémonie d'investiture des 15 premiers membres qui ont revitalisé les anciens Frères qui a repris le titre de la COMMUNION DE PRIÈRE ET LA MORT sous le titre de Sainte-Lucie. L'uniforme porté par les frères est constituée par le capot à paroi noire du cordon noir avec le chapelet, le bouclier ovale sur le côté gauche de la hotte et le capuchon noir qui est porté en procession et fonctions pénitentielles. À l'heure actuelle, la Confrérie de la Prière et la mort sous le titre de travail Sainte-Lucie dans la paroisse Saint-Nicolas à Pietra Ligure et a son siège à l'Oratoire de la SS. Conception (ancienne paroisse).

(1) Les peintures de l'autel sont l'Oratoire de SS. Annunziata