s
19 708 Pages

Franco Donatoni
Franco Donatoni

Franco Donatoni (Vérone, 9 juin 1927 - Milan, 17 août 2000) Ce fut un compositeur et professeur italien.

biographie

les études

A un très jeune âge (7 ans) ont commencé à étudier la violon, par la suite, il réalise les études de composition au Lycée de Musique Vérone, un "G. Verdi" de Milan et "G. B. Martini" de Bologne sous la direction des enseignants tels Piero Bottagisio, Ettore Desderi et Lino Liviabella avec lequel il a obtenu son diplôme en composition.

Il parachève plus tard tous 'Santa Cecilia Académie nationale en Rome avec Ildebrando Pizzetti; pendant son séjour à Rome, il a eu l'occasion de se rencontrer et assidue Goffredo Petrassi, qui, même si elle était son professeur, il était généreux avec des conseils et des suggestions, ainsi l'aider dans son travail en tant que compositeur et le convaincre de suivre son chemin. Et ce fut Petrassi, comme juge du concours de composition organisé par Radio Luxembourg en 1952, pour récompenser son Concertino pour arches, laiton et timbales solistes, déclaration importante qui a commencé sa carrière internationale en tant que compositeur.

Au milieu des années la cinquantaine, suivant les stimuli et les conseils reçus de Bruno Maderna qu'il a rencontré dans son pays natal Vérone, exercé une influence notable sur le travail de la pensée et de la composition de Donatoni, il a plusieurs fois participé à Ferienkurse Darmstadt, (Précisément dans 1954, 1956, 1958 et 1961).

enseignement

Il a commencé son expérience d'enseignement depuis 1953: Il a enseigné la composition aux Conservatoires de Bologne, turin et Milan, et plus tard a été professeur de composition avancée au président 'Santa Cecilia Académie nationale à Rome à l 'Accademia Chigiana de Sienne et à l'Académie de Musique de Pescara Pescara. Il a également été chargé de cours à DAMS de la Faculté des 'Université de Bologne, et il a organisé des séminaires dans Europe, Amérique et Australie.

Dans ses décennies d'expérience pédagogique Il a formé plusieurs générations de compositeurs, y compris Giuseppe Alessandrini, Sandro Gorli, Pascal Dusapin, Armando Gentilucci, Giuseppe Sinopoli, Magnus Lindberg, Fausto Romitelli, Esa-Pekka Salonen, Claudio Scannavini, Luca Mosca, Giorgio Magnanensi, Riccardo Piacentini, Alessandro Solbiati, Javier Torres Maldonado, Giulio Castagnoli, Giovanni Verrando, Stefano Bellon, Mauro Cardi, Matteo D'Amico, Sylvie Bodorová, Franco Balliana et bien d'autres.

Prix ​​et distinctions

Parmi les nombreux prix que Donatoni reçus au cours de sa vie, il faut mentionner le Prix SIMC (Société internationale de musique contemporaine) Attribué à la composition Puppenspiel en 1961, la Prix ​​Marzotto (Attribué à 1966 pour la chanson Puppenspiel II), Le Prix ​​Koussevitzky (1968, pour composition Orts), Le prix Janni Psacaropulo la critique de la musique de Turin pour la chanson Spiri (1979).

En outre, dans 1985 Il a été nommé « commandeur dans L 'Ordre des Arts et des Lettres« Le ministre de la Culture français.

La carrière d'écriture

Aussi actif comme écrivain, il a commencé avec cette (Adelphi, 1970), Un texte qui présente les détails formels très singuliers comme Donatoni applique à la matière verbale qui utilise les mêmes procédures dans la composition musicale à l'époque.

Plus tard, a publié antécédent X (1980), Sous-titré « Sur les difficultés de composition », dans laquelle l'auteur étudie les origines obscures de l'acte de composition (la, en fait « antécédent »).

Quelques années plus tard il a été publié Le cigare Armando (1982), Une collection d'écrits sur divers sujets (toujours sur la musique, mais pas de se concentrer uniquement sur la composition), qui comprend également des entrevues avec l'auteur; En plus (1988), D'autre part, il recueille la présentation des écrits qui peu à peu Donatoni rédigea pour les premières représentations de ses chansons.

Les dernières années

De la mauvaise santé plutôt (car il a souffert périodiquement la jeunesse dépression nerveuse qui l'a parfois forcé d'interrompre son travail pour suivre la appropriée thérapies), Les dernières années de la vie ont été minés par Donatoni diabète, la maladie dont il souffrait depuis le début années quatre-vingt.

en 1998 Il a été frappé par coup, et sa santé se détériore au point que pour ses dernières pièces pour orchestre (Prom et ESA - In cauda V) A dû être aidé à pratiquer l'écriture des scores de certains élèves.

Une deuxième course, ce qui se produit dans le 2000, Il a conduit à sa mort, survenue le 17 Août de cette année. La cérémonie funèbre (au cours de laquelle il a été effectué sa chanson Cinis, sorte de requiem layperson que l'auteur a écrit dans 1988) Il a eu lieu au Conservatoire de Milan.

la musique

vue générale

Sa musique a joué abondamment dans le monde entier, souvent réalisée par des solistes, des groupes et des directeurs (Claudio Abbado, Salvatore Accardo, Claudia Antonelli, Irvine Arditti, Dino Asciolla, Pierre Boulez, Elisabeth Chojnacka, Dorothy Dorow, Ensemble 2e2m, Ensemble Intercontemporain, Lothar Faber, Severino Gazzelloni, Bruno Giuranna, Les Percussions de Strasbourg, Nieuw Ensemble, Bruno Maderna, Alain Meunier, Esa-Pekka Salonen, et bien d'autres). prix souvent attribués à des compétitions internationales dans la composition, ses œuvres sont publiées par Schott Musik éditions internationales (Mainz-Londres), Boosey Hawkes (Londres), Suvini Zerboni (Milan) et ne pas oublier (Milan).

Franco Donatoni est venu à maturité artistique à un âge relativement tardif, ou une cinquantaine d'années, après avoir parcouru un long chemin conduit par le désir de « regarder en avant », d'explorer les différentes voies possibles d'un voyage qui a la nouvelle Musique par période en série. Ses compositions de la fin soixante-dix couvrant principalement musique de chambre (Bien que ne manque pas des œuvres orchestrales intéressantes et réussies et théâtre), Et ils sont universellement appréciés pour leur originalité frais, ainsi que pour la liberté et l'éclat de leur écriture.

périodes

Dans la musique Donatoni vous pouvez reconnaître plusieurs périodes différentes: la première est marquée par une néoclassicisme Bartok, pas libre de l'influence de Goffredo Petrassi. À la suite de la présence et les enseignements de Bruno Maderna le conduit vers le serialism (la cinquantaine), Alors que la première partie de sixties Donatoni sera parmi les protagonistes de 'Alea (Ou, comme il se Donatoni préféré dire, indétermination), la période précédant plus tard (fin sixties) L'utilisation extrême des procédures telles que composeurs automatiques, fait face à la recherche d'un détachement de se rendre à la responsabilité subjective de l'acte de composition. Ce sont les années de période négative, dans lequel les expériences liées à la composition de-conduiront à une profanation complète de la créativité, à une dissociation totale entre la matière et le geste de composition. Au cours de cette période ont été le facteur clé dans les suggestions et les influences reçues des auteurs littéraires tels que Franz Kafka, Gustav Meyrink, Heinrich von Kleist, Robert Walser et Marguerite Yourcenar. Il convient de noter dans cette période de l'absence totale de compositions vocales; chansons emblématiques de cette époque ont le Puppenspiel (1961) pour Orchestre (1962) Noir et blanc (1964) Etwas ruhiger im Ausdruck (1967).

L'invention exercice ludique

Depuis le milieu soixante-dix, Donatoni trouvé ce qu'il appelait l'invention exercice ludique, une attitude, alors, et une relation très positive avec l'écriture, ce qui l'a amené à produire un nombre remarquable d'œuvres qui bénéficieront d'une appréciation de plus en plus large sur la scène internationale; dans un sens temporel, les premières pistes de ce cycle long sont cendre (1976) jouet et Spiri (Les deux 1977). Les matériaux de composition utilisés par Donatoni dans cette dernière, longue phase sont souvent minimes; ils sont soumis à des processus continus transmutation et permutation par l'utilisation de codes et d'automatisation destinés à la croissance de la cellule d'origine, comme un organisme vivant. depuis la années quatre-vingt il indique un retour à la musique vocale, qu'il a soigneusement évité pendant plus de deux décennies (La dernière nuit la 1980, In cauda pour chorale et orchestre la 1986, madrigal la 1991, texte par Elsa Morante), Ainsi que dans d'autres œuvres, vous remarquerez une certaine influence (en particulier au niveau rythmique) Musique jazz (chaud la 1989, basilic la 1993). Sa mort en 2000, Il l'empêcher de mener à bien sa transcription de L'Art de la Fugue de Johann Sebastian Bach.

le théâtre

Deux fois, il mettra l'accent opéra: en 1984 avec Atem, représentée à Teatro alla Scala Milan va essayer d'inverser la relation habituelle entre le compositeur et le sujet, la création d'un spectacle sans intrigue, où le produit « spectaculaire » devait être le résultat de la visualisation de sa musique (en fait, le score comprend un grand nombre de ses œuvres précédentes, parfois modifié, parfois laissés à leur état d'origine). Le résultat final, cependant, n'a pas été le plus encourageant, si bien que l'auteur lui-même devait déclarer qu'il était seulement un « mariage blanc » entre lui-même et le travail. Donatoni a essayé de nouveau en 1995 avec Alfred, Alfred, « Opéra Comique » sur texte, représenté au Festival « Musica » Strasbourg et peu de temps après la reprise Paris et dans diverses villes italiennes. Le résultat cette fois-ci était hilarant: le protagoniste de l'œuvre est le compositeur lui-même, qui le lit d'une chambre d'hôpital, frappé par un crise diabétique aide en silence à une série continue d'événements surréalistes qui se prêtent à tragicomique réflexions sur la vie.

Chronologie des œuvres

Les débuts (les années cinquante)

1950

  • le Quartet pour quatuor à cordes

1951

  • Concerto pour orchestre
  • Le Livre des Sept Sceaux cantate Bible pour solistes, chœur et orchestre
  • Récitatif et gai violon piano

1952

  • Concertino 2 cornes, 2 trompettes, 2 Trombones, 4 timbales et cordes à Teatro La Fenice Direct de Venise Fernando Previtali
  • concert pour basson et orchestre
  • sonate pour alto un

1953

  • ouverture pour orchestre de chambre
  • symphonie pour orchestre à cordes

1954

  • cinq pièces pour 2 pianos
  • amusement pour violon et groupe instrumental

1955

  • Musique pour orchestre de chambre
  • Composition en quatre mouvements piano

1957

  • le lamparo ballet un Teatro alla Scala Direct de Milan Luciano Rosada
  • trois improvisations piano

1958

  • Quartet II pour quatuor à cordes

1959

  • mouvement pour clavecin, piano et 9 instruments
  • Serenata pour voix féminine et 16 instruments, texte Dylan Thomas
  • strophes pour orchestre

La période négative (les années soixante)

1960

  • pour Grilly "improvisation sept « pour 7 interprètes
  • sections « Invention pour orchestre » suivi en 1972 Théâtre La Fenice

1961

  • double pour clavecin
  • le Puppenspiel « Des études pour une scène musicale » pour orchestre
  • Quartet III pour la bande à quatre voies

1962

  • pour orchestre

1963

  • IV Quartet (Zrcadlo) pour quatuor à cordes

1964

  • Asar pour 10 instruments à cordes
  • Babai pour clavecin
  • Noir et blanc pour 37 instruments à cordes

1965

  • Fun II pour les arcs dirigés de Daniele Paris Théâtre La Fenice

1966

  • Puppenspiel II pour flûte et orchestre

1967

  • Etwas ruhiger im Ausdruck pour flûte, clarinette, violon, violoncelle et piano
  • Souvenirs "Chamber Symphony, Op. 18" pour 15 instruments au Teatro La Fenice

1968

  • II Noir et blanc « Exercices pour dix doigts » pour les instruments clavier

1969

  • extrait piano
  • Orts "Souvenir n. 2" pour 14 instruments et d'un lecteur ad libitum
  • seulement pour orchestre à cordes

Transitions (soixante-dix)

1970

  • Doubles II pour orchestre à Rome (première version)
  • Earle pour orchestre de chambre
  • extrait selon pour harpe, clavecin et piano

1971

  • Doubles II pour orchestre Teatro La Fenice Venise (seconde version)

1972

  • Pour Earle deux et les instruments d'orchestre
  • Lied pour 13 instruments

1973

  • Jeux pour deux pour clavecin et organe positif
  • Voices - Orchesterübung pour orchestre

1974

  • expressif pour hautbois et orchestre
  • quatrième extrait pour 8 instruments

1975

  • duo pour clavecin
  • Duo pour Bruno pour orchestre
  • lumen pour 6 instruments
  • extrait troisième pour piano et 8 instruments

1976

  • cendre pour 8 instruments
  • Lothar musettes pour musettes

1977

  • algo pour guitare
  • Ali alto
  • journal 76 4 trompettes, 4 trombones
  • portrait pour clavecin et orchestre
  • Spiri pour 10 instruments
  • jouet pour 2 violons, alto et clavecin

1978

  • Arie pour voix de femmes et orchestre, textes Omar Khayyam, Renato Maestri, Fray Luis de León, Tiziana Fumagalli, Hafiz
  • de Pres pour voix féminine, 2 piccolos et 3 violons
  • Et ensemble, ils frappèrent pour voix féminine et piano

1979

  • A propos de ... pour violon, alto et guitare
  • argot violon
  • Marches pour harpe
  • nids pour piccolo Théâtre La Fenice

L'invention (les années quatre-vingt)

1980

  • Clair clarinette
  • La dernière nuit pour voix féminin et 5 outils, texte Fernando Pessoa
  • Le Ruisseau sur l'escalier pour violoncelle et 19 interprètes

1981

  • discussions pour flûte et piano à Teatro La Fenice Venise
  • L'œil du cœur pour quatuor à cordes 'arches un Teatro La Fenice Venise
  • petit pour piccolo, clarinette et harpe
  • thème pour 12 instruments

1982

  • Feria pour 5 flûtes, 5 trompettes et orgue Teatro Comunale
  • estropié violoncelle

1983

  • In cauda (En trois étapes) pour chœur et orchestre au Teatro La Fenice
  • abysse pour voix grave femelle, flûte basse et 10 instruments, texte Parc Susan
  • A Françoise piano
  • Ala violoncelle contrebasse
  • grenouilles violoncelle, contrebasse et piano
  • journal '83 4 trompettes, 4 trombones et orchestre
  • Lem pour contrebasse
  • Rima piano
  • elle 3 sopranos et 6 outils, texte Parc Susan
  • Symphonie op. 63 « Anton Webern" pour orchestre de chambre
  • Françoise Variationen piano

1984

  • Atem, Il fonctionne en deux étapes, et un intermède, les textes Brandolino Brandolini d'Adda, Tiziana Fumagalli, Renato et Maestri Parc Susan
  • cadeau pour 11 interprètes
  • obscurité 6 percussionistes
  • ombre pour clarinette basse
  • Ronda pour violon, alto, violoncelle et piano

1985

  • Omar pour vibraphone
  • sextuor pour deux violons, deux altos et deux violoncelles
  • encore pour soprano et 6 instruments Teatro alla Scala Milan
  • Eco pour orchestre de chambre

1986

  • Arpège pour 6 instruments
  • se retenir pour 8 instruments

1987

  • Ave pour piccolo, glockenspiel et célesta
  • drapeau pour 13 instruments
  • Ou vous riez pour 12 voix solistes, texte Brandolino Brandolini D'Adda

1988

  • Cinis pour voix clarinette basse et féminin, texte Licinius Macer Calvus
  • La Souris sans sourire pour quatuor à cordes 'arches
  • court Trompette en C
  • cloches pour 2 pianos, 8 vents et 2 percussionistes

1989

  • coup pour quintette vent
  • cil violon
  • Frain pour 8 instruments
  • chaud pour sopranino et saxophone ténor et 6 interprètes
  • Midi pour flûte
  • doux pour clarinette basse

La dernière décennie (les années nonante)

1990

  • Ase (Algo II) pour voix féminine et guitare
  • Bok pour clarinette basse et marimba
  • Chantal pour harpe solo de flûte, clarinette et quatuor à cordes
  • cloches II pour 2 pianos
  • Het pour flûte, clarinette basse et piano
  • houx pour cor anglais, hautbois, hautbois d'amour et 13 instruments
  • Marches II pour harpe solo, 3 rumeurs femme ad libitum, 12 instruments et 3 percussionistes
  • Rasch 4 saxophones
  • Spice (Ronda n. 2) violon / alto, clarinette clarinette en si bémol / Eb, violoncelle et piano
  • ...Renzo et Marcella. 29bis changements pour piano

1991

  • cloches III pour 2 pianistes et 2 percussionistes
  • madrigal 4 chorales de voix et 4 percussionistes, texte Elsa Morante
  • II ne pas pour 11 interprètes

1992

  • Aahiel pour mezzo-soprano, clarinette, vibraphone, marimba et piano, texte par Anonymous
  • Un ange dans mon coeur pour voix femelle, 2 clarinettes et trio à cordes, le texte Parc Susan
  • Concerto grosso orchestre et clavier 5
  • Feria II pour orgue
  • Feria III pour orgue
  • geai Piano, 2 trompettes, 2 trombones et des cornes 3
  • Vers la fin de la journée (Ronda n. 3) pour soprano, flûte, clarinette et piano, Michael texte Riviere
  • Mari pour marimba
  • Mari II 4 marimbas
  • nids II pour ténor Flûte traversière baroque
  • flocons pour trombone
  • Sincronie pour piano avec accompagnement de violoncelle solo
  • doux pour flûte à bec ténor

1993

  • algo II 2 guitares
  • II cil pour violon et flûte
  • Concertino II 5 clavier
  • renoncer III pour 14 interprètes
  • petit II pour flûte, alto et harpe
  • basilic pour trombone et big band
  • In cauda II pour orchestre

1994

  • cil III pour violon et piano
  • flans pour soprano colorature et 9 outils, texte François Villon
  • portail pour clarinette, clarinette basse, petite clarinette en mi bémol et orchestre
  • Puppenspiel III pour piccolo, flûte et flûte en sol et 14 interprètes
  • Serenade II pour 5 instruments
  • Sincronie II pour violoncelle, piano et instruments 7

1995

  • Alfred, Alfred, opéra comique en sept scènes et six intermèdes, le texte de l'auteur
  • algo III pour guitare et 23 artistes
  • Cinis II pour clarinette basse, marimba et percussion
  • Duet II pour 2 violons
  • fanfare laiton et tambour napoléonienne
  • gravé pour hautbois
  • lumières pour flûte alto
  • Rasch II 4 saxophones, vibraphone, marimba, percussion et piano
  • triplum pour flûte, hautbois et clarinette

1996

  • algo IV pour 13 instruments
  • In cauda III pour orchestre
  • Blades II pour 8 violoncelles
  • Lem II pour contrebasse et 15 instruments
  • lumières II Basson et Corne
  • IV ne pas pour 8 instruments
  • à pour cor
  • Leoncavallo piano

1997

  • au pour mandoline, mandole et guitare
  • que pour tuba
  • Feria IV pour accordéon
  • lumières III pour quatuor à cordes
  • dire pour cor anglais

1998

  • cerocchi 70 pour clarinette, violoncelle et piano
  • Elly pour clarinette, violoncelle] et piano
  • Feu (In cauda IV) pour 4 voix de femmes et orchestre, paroles de Jack Beeching
  • sondage pour 13 interprètes

1999

  • Clair II pour clarinette
  • Prom pour orchestre

2000

  • ESA (In cauda V) pour orchestre

Discographie

  • Franco Donatoni (Enregistrement monographique) Music Group Set de Crémone, soprano Luisa Castellani, directeur Andrea Molino, CD Fono
  • Franco Donatoni - Ensemble 2e2m Vol 1. (Disque monographique) Ensemble 2e2m, directeur Paul Méfano, CD adda
  • Franco Donatoni - Ensemble 2e2m Vol 2. (Disque monographique) Ensemble 2e2m, directeur Paul Méfano, CD adda
  • Franco Donatoni (Fiche monographique) orchestre Carme, directeur Guido Maria Guida, CD Ricordi
  • Franco Donatoni (Enregistrement monographique) Kölner Rundfunk Sinfonie-Orchester et Rundfunkchor - Orchestre philharmonique de Radio France, directeur Arturo Tamayo, CD Stradivarius
  • Franco Donatoni (Disque monographique) Ensemble Alternance, le violoncelliste Alain Meunier, clarinette basse Armand Angster, directeur Luca Pfaff, CD harmoniques Disques
  • Franco Donatoni (Disque monographique) Nieuw Ensemble, soprano Dorothy Dorow, directeur Ed Spanjaard, CD Etcetera enregistrements
  • Franco Donatoni (Disque monographique) Ensemble Fa, directeur Dominique My, CD une corde / Accord
  • Franco Donatoni Demoe Percussion Ensemble, directeur Daniele Vineis, CD Stradivarius
  • Franco Donatoni (Enregistrement monographique) pianiste M.I. De Carli, le pianiste M. Bodini, CD Stradivarius

bibliographie

Écrits Franco Donatoni

  • cette, Adelphi Edizioni, Milan (1970), ISBN 8845901467
  • Antécédent X « sur les difficultés de la composition », Adelphi Edizioni, Milan (1980), ISBN 8845904342
  • Le cigare Armando, Spirales Editions, Milan (1982), ISBN 8877700521
  • En plus, Editions L'Oblique, Brescia (1988)

Écrits de Franco Donatoni

  • Divers auteurs, Donatoni par Enzo Restagno, Editions EDT, turin (1990), ISBN 88-7063-083-8
  • Renzo Cresti, Franco Donatoni, Suvini Zerboni, Milan (1982)
  • Encyclopédie des compositeurs italiens contemporains, édité par Renzo Cresti, Pagano, Naples 1999, vol. I, p. 128-129-130. ISBN 8887463077

Articles connexes

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR111440307 · LCCN: (FRn80159295 · ISNI: (FR0000 0001 0935 679X · GND: (DE12110933X · BNF: (FRcb13511370w (Date)