s
19 708 Pages

François-Joseph Gossec
François-Joseph Gossec

François-Joseph Gossec (Le nom original était François-Joseph Gossé) (VERGNIES, 17 janvier 1734 - Passy, 16 février 1829) Ce fut un compositeur et violoniste français.

biographie

Né en 1734 sous le règne de Louis XV en VERGNIES, enclave Français sur le territoire belge sous la domination autrichienne, François-Joseph Gossec est deux ans plus jeune que Haydn, et au cours de sa longue vie, il a rencontré de nombreux compositeurs, dont Mozart, dont il était un ami. Parmi ses élèves, on compte Auguste Mathieu Panseron.

Il était protégé par Rameau, puis il passa au service du prince de Conti et le prince de Condé.

Il a fondé le Concert des Amareurs en 1770, et 1784 l 'Ecole de chant royale, qui devint plus tard le Conservatoire de Paris.

Le jour du 8 Juin Suprême 1794, qui devait marquer le point culminant de Robespierre, Il a été mis en scène par David avec la musique de compositions Gossec.

Il a été lancé en Franc-maçonnerie dans la Loggia Arts de La Réunion Paris[1].

Il est mort à Passy, ​​ancienne ville fait maintenant partie du XVIe arrondissement de Paris.

notes

  1. ^ (FR) Laurent Kupferman - Emmanuel Pierrat, Le Paris des Francs-Maçons, Paris, 2013, p. 102.

compositions

Compositions d'orchestre

  • Six Symphonies instruments multi op. 4 (1759)
  • Six Symphonies instruments multi op. 5 (1761)
  • Six Symphonies, Op. 6 (1762)
  • six symphonies orchestres à Grand op. 12 (1769)
  • Deux symphonies (1773)
  • Symphonie no. 1 (1771-1774)
  • Symphonie no. 2 (c. 1771-1774)
  • Symphonie en fa majeur (1774)
  • symphonie de chasse (1776)
  • Symphonie en ré (1776)
  • Symphonie en ré (1777)
  • Sinfonia Concertante en fa majeur non. 2 à instruments Drogues illicites (1778)
  • Symphonie en ut majeur pour orchestre à vent (1794)
  • 17 parts de Symphony en fa majeur (1809)

Musique de chambre

  • Six sonates pour deux violons et basse op. 1 (c. 1753)
  • Six quatuors pour flûte et violon ou les deux pour deux violons, alto et basse op. 14 (1769)
  • Six quatuors pour deux violons, alto et basse op. 15 (1772)

la musique vocale et chorale

  • Messe des Morts (requiem) (1760)
  • la Nativité, Oratoire (1774)
  • Te Deum (1779)
  • Te Deum à la Fête de la Fédération pour trois voix, choeur d'hommes et orchestre à vent (1790)
  • Sur la traduction Hymne du corps de Voltaire au Panthéon pour trois voix, choeur d'hommes et orchestre à vent (1791)
  • Le Chant du 14 juillet (Joseph Chénier) Pour trois voix, choeur d'hommes et orchestre à vent (1791)
  • Messe des vivants Dernière, pour quatre voix, choeur et orchestre (1813)

travaux

  • Le Tonnelier, Opéra Comique (1765)
  • Le Faux Seigneur, Opéra Comique (1765)
  • Les pecheurs, Opéra Comique dans une loi (1766)
  • Toinon et Toinette, Opéra Comique (1767)
  • La Double Déguisement, Opéra Comique (1767)
  • Les Hylas et de agréments Sylvie, Pastoral (1768)
  • Sabinus, tragédie lyrique (1773) dans Château de Versailles
  • Berthe, Opéra (1775, perdu)
  • Alexis et Daphné, Pastorale (1775 'Académie Royale de Musique Paris Rosalie Levasseur)
  • Philemon et Baucis, Pastoral (1775)
  • La Fête de village, intermède (1778 Académie Royale de Musique à Paris)
  • thésée, tragédie lyrique (1782 Académie Royale de Musique à Paris)
  • Nitocris, opéra (1783)
  • Rosine, ou L'Épouse abandonnée, Opéra (1786 Académie Royale de Musique à Paris)
  • Le Triomphe de la République, ou Le camp de Grandpré, -Lyrique Divertissement dans une loi, (Chénier) (1794)
  • Les Sabots et le cersier, opéra (1803)

D'autres projets

autorités de contrôle VIAF: (FR5117660 · LCCN: (FRn79079444 · ISNI: (FR0000 0001 2275 9681 · GND: (DE118963147 · BNF: (FRcb13894625s (Date) · LCRE: cnp00402466