s
19 708 Pages

MICKEY
général
Les concepteurs Steve Babbage et Matthew Dodd
première publication 2005
détails
Taille clé 80 et 128 bits
Dim. Lorsque vecteur d'initialisation 80 bits

MICKEY (Acronyme pour Mutuelle irrégulière générateur de keystream Clocking) Il est chiffrement de flux symétrique écrit par Steve Babbage et Matthew Dodd 2005 à participer au projet eStream, et ici il inséré dans le portefeuille algorithme cryptographique optimisé pour les déploiements matériel (profil 2). MICKEY n'est pas breveté, et son utilisation est gratuite.

MICKEY lavora avec clés à long 80 bit, selon les spécifications du projet eStream: il existe, cependant, une version longue avec les touches agissant 128 bits nommé MICKEY-128.

description

MICKEY fonctionne, la génération d'un keystream de 240 les bits à partir d'une longue clé de 80 bits et un vecteur d'initialisation (VI) qui est également 80 bits de long. le générateur keystream Il est composé de 2 registres de 100 bits chacun, une exploitation de manière linéaire (log R) Et l'autre opérant de manière non linéaire (log S).

Avant de commencer à l'utiliser, l'algorithme doit être initialisé en entrant dans les registres R et S VI et de la clé et en effectuant ensuite 100 fois de la fonction de génération keystream. Seulement après ces étapes, vous commencez le chiffrement ou le déchiffrement en effectuant une opération simple XOR entre les bits de keystream et les bits du message.

La version originale de l'algorithme, actuellement identifié comme MICKEY 1.0, registres utilisés de 80 bits. Jim et Hong Woo-Hwan Kim trouvé quelques faiblesses dans la structure de l'algorithme [1] de telle sorte que les auteurs ont proposé une version révisée du chiffrement avec les journaux étendus à 100 bits. Cette version, connue sous le nom MICKEY 2.0, est la version incluse dans l 'album dell'eSTREAM.

notes

Articles connexes

liens externes

MICKEY 1.0

MICKEY 2.0

MICKEY-128