s
19 708 Pages

Giulia Lorimer
nationalité Italie Italie
sexe Musique celtique
Période d'activité musicale 1975 - dans les affaires
album publié 1 * solo
studio 11 ** composante du groupe whisky Trail

Giulia Lorimer Daneo (Lugano, 16 juillet 1932) Il est musicien italien.

biographie

né en Suisse fille d'un diplomate italien et sa mère États-Unis, il a passé une partie de son enfance dans Bulgarie où il a appris à jouer violon. En 1943, la famille retourne à Italie à bord 'Orient express un voyage aventureux qui racontera de nombreuses années plus tard dans son livre de souvenirs « La laine est restée sur les haies »[1].

En 1947, a été nommé son père consul Philadelphie et elle se déplacera toute la famille. Il est en USA Giulia saura que son mari George Lorimer qu'il a épousée en 1951, et qui donnera naissance à 11 enfants[2].

En 1955, après avoir vécu pendant un certain temps États-Unis, Julia et George se rendront en Italie, d'abord Florence puis les collines de Scandicci, où au fil des ans leur maison devient un point de référence pour les artistes, les poètes et les musiciens [3]. en 1955 Julia accompagne son mari lors d'un voyage à Irlande, à partir de laquelle ils reviennent avec une collection de lp que des années plus tard servira de source d'inspiration pour la première des gravures Whisky Trail[4].

En 1975, une partie du groupe fondateur de Trail Whiskey[5] et a commencé une longue carrière qui la conduira à enregistrer 11 albums avec le groupe, ainsi que d'effectuer dans tous les concerts du groupe depuis 1975. Dans les années nonante est l'un des animateurs de l'association « Centre d'Arles » Scandicci, fermé en 2002. Au centre d'Arles ont eu lieu des cours de langue locale, la danse, la musique et la peinture.

Il a également publié un livre de poèmes intitulé « Ne demandez pas » et le livre déjà cité de souvenirs « La laine est restée sur les haies »[6].

Le 22 mai 2001, ainsi que l'honorable Tina Anselmi, écrivain Manlio Cancogni, baryton Rolando Panerai, Antonio gastroentérologue Morettini, actrice María Denis, Don Renzo Rossi, le poète Vittorio Vettori, pianiste Giuliana Fabbrini et l'écrivain Marcello Vannucci, a été récompensé par la reconnaissance du « fil d'argent. » Le prix parrainé par le Président du Conseil municipal de Florence et l'Association AUSER Toscane a été attribué à elle et à d'autres récompensés pour « Leur engagement n'a jamais cessé dans leurs professions respectives, ainsi que la visibilité qui restent encore dans les médias de masse »[7].

carrière musicale

Il a étudié le violon comme un enfant. En 1975, il a commencé à chanter avec le groupe folklorique international de Florence qui bientôt rebaptisé Whisky Trail. Depuis 1982, il est également co-auteur de chansons composées par le groupe. En plus du groupe Giulia a également enregistré un album Lullaby, sorti en 2005 sur CD sera remasterisé et réédité par les matériaux d'étiquettes du son en 2012 avec le titre « JULIENNE LORIMER Les berceuses Whiskey TRAIL Nana. « Au fil des ans la figure de Julia Lorimer a joué un rôle plus spécial dans les performances live du groupe, si bien que, en Octobre 2009, l'examen d'un CD solo de son collègue Stefano Corsi, John Brophy, de 'Magazine Musique irlandaise, mentionne l'un whisky Trail « Groupe qui trouve son inspiration dans Giulia Lorimer »[8].

Discographie

Trail Whiskey

  • 1975 "Irish Songs"
  • 1977 "Irish Songs and Dances"
  • 1979 "Miriam"
  • 1982 "Dies Irae"
  • 1986 "Pooka"
  • 1992 « La frénésie de Suibhné »
  • 1997 « La Déesse Blanche »
  • 2002 "The Great Raid"
  • 2005 "Irlanda in Festa"
  • 2007 "Chaosmos"
  • 2008 "San Frediano, un Irlandais à Florence"

soliste

  • 2005 « berceuses Nana »
  • 2012 « JULIENNE LORIMER Les berceuses de Nana "TRAIL WHISKY

notes

liens externes