s
19 708 Pages

avertissement
Les informations ne sont pas des conseils médicaux et ne peut pas être précis. Le contenu est uniquement à des fins d'illustration et non un substitut à un avis médical: lire les avertissements.
CD52
gène
HUGO CD52 CDw52
Entrez 1043
lieu Chr. 1 p36
protéine
MIM 114280
UniProt P31358

la CD52 est une protéine présente à la surface des lymphocytes matures, mais pas sur les cellules souches à partir de laquelle ces cellules sont dérivées.

En outre, il situé dans monocytes[1] et dans les cellules dendritiques.[2]

Il est un inositol glycosyl-phosphatidylinositol (GPI) - antigène ancré à la surface de la cellule, qui est exprimé sur les lymphocytes, ainsi que dans le tractus génital masculin.

Cette surface de cellules glicoproetina est associée à certains types de lymphome.[3] La raison de la forte densité sur la surface de cette glycoprotéine de lymphomes n'est pas connue.[4]

Le segment de la protéine CD52 est un peptide 12 les acides aminés qui est dérivé à partir d'une longue chaîne d'acides aminés (propeptide de 61 acides aminés) séparés par une glycoprotéine de surface est lié à des hydrates de carbone. La séquence des 12 acides aminés est la suivante:[5]

Gly-Gln-Asn-aspic-Thr-Ser-Gln-Ser-Thr-Ser-pro-Ser

Il est la cible du médicament de la glycoprotéine Genzyme: alemtuzumab, un anticorps utilisé pour le traitement de leucémie lymphoïde chronique; dont sont en phase III en cours pour le traitement de la sclérose en plaques, très prometteur.

notes

  1. ^ Buggins AG, mufti GJ, J Salisbury, et al., Le sang périphérique, mais pas les tissus des cellules dendritiques expriment CD52 et sont épuisés par traitement avec alemtuzumab, en sang, vol. 100, nº 5, Septembre 2002, p. 1715-1720, PMID 12176892.
  2. ^ Ratzinger G, JL Reagan, Heller G, Busam KJ, Jeune JW, L'expression différentielle de CD52 par des sous-ensembles distincts de cellules dendritiques myéloïdes: implications pour l'activité de l'alemtuzumab au niveau de la présentation de l'antigène dans les interactions hôte-greffon allogénique dans la transplantation, en sang, vol. 101, nº 4, Février 2003, p. 1422-9, DOI:10,1182 / sang 2002-04-1093, PMID 12393688.
  3. ^ Piccaluga PP, Agostinelli C, S Righi, Zinzani PL, Pileri SA, L'expression de CD52 dans le lymphome périphérique à cellules T, en Haematologica, vol. 92, nº 4, 2007, pp. 566-7, DOI:10,3324 / haematol.10767, PMID 17488672.
  4. ^ MIM 114280.
  5. ^ (FR) CD52, en Ressources de protéines (Universal UniProt) Base de données de taxonomie. Récupéré sur l'accès {{{}}}..

bibliographie