s
19 708 Pages

Christophe de Beaumont
Archevêque de l'Eglise catholique
Christophe de Beaumont COLOUR.jpg
Portrait de Mgr. de Beaumont du Repaire
Blason de Beaumont famille fr et du Repaire de Beynac.svg
Mandats exercés
  • évêque de Bayonne
  • archevêque métropolitain de Vienne
  • archevêque métropolitain de Paris
  • primate de France
26 juillet 1703, Meyrals
Ordonné prêtre 19 Juin 1734 de évêque François de Crussol d'Uzès (plus tard archevêque)
évêque nommé 27 novembre 1741 de papa Benedetto XIV
évêque consacrée 24 décembre 1741 dall 'archevêque Louis-Jacques Chapt de Rastignac
haute archevêque 23 août 1745 de papa Benedetto XIV
décédé 12 décembre 1 781, Paris

Christophe de Beaumont (Meyrals, 26 juillet 1703 - Paris, 12 décembre 1 781) Ce fut un L'archevêque catholique français.

biographie

Christophe de Beaumont Il appartenait à une famille noble de Delfinato qu'il est né le 26 Juillet 1703 le Château de la Roque à Meyrals.

Entrepris une carrière ecclésiastique, il a été nommé prêtre 1734 et 1741 Il est devenu évêque de Bayonne. en 1743 il a été nommé archevêque de Vienne et enfin, en 1746, Il passa tout 'Archidiocèse de Paris, qui a régné pendant quarante ans jusqu'à sa mort en 1 781. Mieux connu pour sa charité inépuisable, un combattant féroce était en fait la jansénistes: Pour les forcer à accepter la bulle Unigenitus le pape, avec laquelle il a condamné ces doctrines, a ordonné aux prêtres de son diocèse de refuser l'absolution aux adversaires et leur refuser des funérailles religieuses.

En raison de son opposition au jansénisme, il avait grand contraste aussi avec le parlement parisien, qui a menacé de saisir ses biens. Le roi tenté d'interdire les députés d'intervenir dans les questions spirituelles, mais a finalement dû céder à la pression des députés et de donner un avis à l'archevêque exil forcé en Août 1754. Il a refusé de déléguer ses pouvoirs à un coadjuteur et a même refusé le chapeau de cardinal, simplement pour maintenir leur titre en dépit vivant à l'extérieur du diocèse. La situation paradoxale a forcé un retour à son siège après un court laps de temps.

L'attaque à jansénistes, il a ajouté que les philosophes des Lumières avec la publication d'une lettre pastorale dans laquelle il a condamné la 'Emile de Jean-Jacques Rousseau. Ce dernier a répondu en 1 762 avec le célèbre Lettre à Christophe de Beaumont dirigé précisément là où le prélat a fait valoir la nécessité de défendre la liberté de discussion en matière religieuse et les combats avec l'idée d'imposer une croyance religieuse à tout prix.

Il est décédé le 12 Décembre 1 781 à Paris. Son corps a été exposé et enterré dans la cathédrale Notre-Dame Paris.

Généalogie épiscopale

Succession apostolique

  • Vescovo Pierre de La Romagère de Ronssecy (1751)
  • Mgr-Henri-Lucrèce François de La Tour du Pin Montauban (1752)
  • Vescovo Bocon de La Félicien Merlière (1752)
  • Vescovo Jean de Bonneguise (1752)
  • Vescovo Joseph de Saint-André de Marnays de Vercel (1752)
  • Vescovo Jean-Sébastien de Barrai (1752)
  • Vescovo Charles-Gilbert de mai de Termont (1753)
  • Cardinale Louis-Joseph de Montmorency-Laval (1754)
  • Vescovo Joseph-Amédée de Broglie (1754)
  • Vescovo Claude de Drouas Boussey (1754)
  • Mgr Jean-Armand de Bessuéjouls Roquelaure (1754)
  • Mgr Aymard-Chrétien-François-Michel de Nicolay (1754)
  • Vescovo François-Joseph de Brunes de Monlouet (1755)
  • Vescovo Pierre-Annet de Perouse (1755)
  • Cardinale Le cardinal de Rohan (1760)
  • Vescovo Henri-Louis-René des Nos (1761)
  • Vescovo Joseph-Dominique de Cheylus (1 762)
  • Mgr Joseph-Henri-Claude de Bourdeilles (1 762)
  • Vescovo Charles de La Cropte de Chanterac (1763)
  • Vescovo Joseph-François d'Andigné de la Chasse (1763)
  • Mgr François de Bareau Girac (1766)
  • Vescovo Emmanuel-François-de Bausset Roquefort (1766)
  • Vescovo Joseph-François de Malide (1766)
  • Vescovo Jean-Marc de Royere (1767)
  • Vescovo François-Joseph-Emmanuel de Crussol d'Uzès d'Amboise (1768)
  • Cardinale César Guillaume de La Luzerne (1770)
  • Vescovo François-Fiacre de Grave (1 772)
  • Vescovo Gabriel-Louis de Rougé (1 772)
  • Vescovo Louis-Emmanuel de Cugnac (1 772)
  • Vescovo Jean-François de La Marche (1772)
  • Vescovo François-Auguste de La Roque, B. (1775)
  • Vescovo Alexandre-François-Amédée-Adonis-Louis-Joseph de Lauzières de Thémines (1776)
  • Vescovo Louis-Marie de Nicolay (1777)
  • Vescovo Camille-Louis de Polignac-Apollinaire (1779)
  • Vescovo Marie-Joseph de Saint-Marsault vert (1779)

honneurs

commandant de' src= Commandeur de l'Ordre du Saint-Esprit

D'autres projets

liens externes

prédécesseur Évêque de Bayonne successeur BishopCoA PioM.svg
Jacques-de Bonne Gigault de Bellefonds 27 novembre 1741 - 8 juillet 1745 Guillaume d'Arche
prédécesseur Archevêque de Vienne successeur ArchbishopPallium PioM.svg
Osvald-Henri de la Tour d'Auvergne de Bouillon 23 août 1745 - 19 septembre 1746 Jean d'Izé de Saléon
prédécesseur Archevêque de Paris successeur ArchbishopPallium PioM.svg
Jacques-de Bonne Gigault de Bellefonds 19 septembre 1746 - 12 décembre 1 781 Antoine-Eléonore-Léon Le Clerc de Juigné
prédécesseur Primat de France successeur PrimateNonCardinal PioM.svg
Jacques-de Bonne Gigault de Bellefonds 19 septembre 1746 - 12 décembre 1 781 Antoine-Eléonore-Léon Le Clerc de Juigné
autorités de contrôle VIAF: (FR39373425 · LCCN: (FRn83130104 · ISNI: (FR0000 0001 2128 731x · GND: (DE117579351 · BNF: (FRcb11890817g (Date) · LCRE: cnp00920538